Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » France, terre de chrétienté » Les évolutions du christianisme .... humour accepté ! Goto page: <  1, 2, 3 … , 48, 49, 50  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Sat 16 Feb - 20:19:14 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_ Humour, humour, quand tu nous tiens !





                        



                        

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Publicité
PostPosted: Sat 16 Feb - 20:19:14 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Wed 27 Mar - 21:32:21 (2019) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 24,877
Localisation: Paris




Coup de sang réjouissant d'un anonyme

Source : Le Forum catholique https://www.leforumcatholique.org/message.php?num=864338

Quote:



« Que faire – comme disait Lénine ? Eh ben, je vais te dire Mgr Dukorbak.

Tu commences par te saper en vrai curé, en noir, et pas en bermuda avec des godasses orthopédiques.
Si tu es un gradé, t'hésites pas dans la dentelle et les tissus colorés, les baguouzes avec des grosses caillasses et les breloques en jonc.

Ensuite, tu arrêtes de fourguer les tableaux et les statues au brocanteur du coin, tu sors de la cave toutes les vieilles croutes qui foutent les jetons ; si tu as deux ou trois vues de l'Enfer bien craignos, c'est impec'. Tu redores tout ce qui est dédoré.

Tu balances ta guitare et tu passes de la musique sacré, des choeurs de moines bien moyen-âgeux, de l'orgue bien tempétueux, le truc qui glace le sang des rombières et qui fout les chocottes aux bourgeois.

Et, point CAPITAL, tu fais ta messe en LATIN, vu que traduit c'est de la daube. Puis ton truc, pour que ça marche, il faut que ça ait l'air MAGIQUE et très ancien, un rituel qui est toujours le même depuis toujours, depuis la nuit des temps. Parce que le passé, c'est le couloir du futur, la seule fenêtre sur l 'éternité. Et surtout, surtout, que personne n'y capte rien. Regarde Macron : moins tu piges, plus ça monte.

Une fois que tu as fait ce programme de ravalement minimum, passons au dogme : tu arrêtes immédiatement de nous faire chier avec tes Africains, tes pompes à merde pour le Mali, tes dessins d'enfants de la Paroisse et tout ton bazar pour neuneus. Les gens s' en cognent. On est à Landivisau, pas à Bamako. Les ploucs, tu leur causes d'eux.

Tu fais ton taf : les vieilles, tu leur parles de la Mort ; les jeunes, de la Vie ; les autres, tu les engueules. Ceux qui déconnent, tu leur causes du Diable, de l' Enfer et de toutes ces conneries. Les autres, tu les rassures.
Tu bénis les poireaux, tu bénis la Mer, tu bénis les moissons : tu bénis tout ce qui bouge. Tout ce qui vagit et tout ce qui chiale.
Et tu colles à tout le monde des devoirs du soir sous la forme de Pater et Nestor, histoire de montrer que le représentant du Patron, c'est ta pomme et pas Peppone.

Enfin tu fais ton boulot quoi, merde ! Et arrête de te prendre pour un syndicaliste ! Un vieux hippie troué, de retour de Katmandou, ou un évêque à péones ! Je te le redis : on n'est pas à Tegucigalpa, mais à Saint Flour. Ton cheptel, c'est des Français : relis un peu Balzac et Flaubert, ça te fera du bien.

Les Français ont plein de qualités mais aussi plein de défauts. C'est comme ça, et toi t'es là pour corriger le tir.
Ils sont individualistes, jouisseurs, flemmards , hédonistes , avares , inconséquents, lâches, idiots et trouillards. Ton taf, c'est de les rendre tout le contraire, ce qu 'ils sont aussi.

Et ENFIN – et là mon gars, ça ne plaisante plus, c'est tout juste si ce que je vais te dire n'est pas DIRECT la parole de DIEU lui-même – tu ne déconnes plus avec l'Islam. C'est pas tes potes. C'est pas les potes de tes ouailles. Tu "dialogues" pas, parce que t'as perdu d'avance et tes moutons avec. T'es bien trop niais et crédule, tu fais pas le poids. Tout le troupeau sera becté avant que tu piges dans quoi t'as mis les grolles.

Oecuménisme tolérance zéro. On cause pas à la concurrence, on arrose d'eau bénite, point final. Tu es tout juste autorisé à être poli avec les Orthodoxes, et froid avec les Calvinistes et autres Anglicans. Le reste – tout le reste – tu l'exorcises direct. Tu menaces d'excommunier tous ceux qui s'en approchent, et tu convertis tous ceux qui viennent vers toi.
Et puis apprends un peu à te faire respecter : le chef c'est toi ! Les autres ont tort. Hors du chemin que tu montres, c'est bourré de loups-garous.

En résumé : tu bosses à l'ancienne, bicoze ça marchait du tonnerre de Dieu et que ta nouvelle cuisine, ben, c'est la faillite. Donc faut revenir au menu d'avant, sinon tu vas fermer, et y'aura un kebab . »


Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Wed 27 Mar - 21:53:15 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_ Dommage, "anonyme", j'aimerai assez connaître ce zig, nous avons les mêmes valeurs.
 Une diatribe excellentissime, si les églises se vident, toutes les raisons sont présentées, des curés à la petite semaine, voilà ce qui nous est offert !

 Non, je ne veux pas d'un curé qui fait pote avec un muzz, non, je ne veux pas d'un curé en jean's, etc...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Fri 29 Mar - 03:16:35 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Okay

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Fri 29 Mar - 03:18:03 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Autre sujet : choisissez votre cloître préféré.
(j'ai voté... devinez ?)

https://fr.aleteia.org/2019/03/27/votez-pour-votre-cloitre-prefere/?utm_cam…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Fri 29 Mar - 08:03:54 (2019) Reply with quote
kikou
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 06 May 2013
Posts: 3,469
Localisation: Sud de France




Fontfroide ou Nieul,  c'est rudement difficile de choisir, plusieurs d'entre eux sont vraiment magnifiques.
A Rome, mon préféré est celui de la basilique Saint Paul Hors les Murs.

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Fri 12 Apr - 12:13:09 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_ La messe en Alsace



Désolée, Caporal, mais ces deux photos sont inappropriées voire blessantes pour les catholiques du forum (même si je sais bien que ce n'est pas du tout votre intention) .

Je les enlève.

Granada


_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 23 Apr - 19:41:26 (2019) Reply with quote
TanNoni
Membre (modérateur du tchat)

Offline
Joined: 06 Sep 2007
Posts: 2,686
Localisation: Paris





Je replace aujourd'hui cette illustration mise par Caporal l'année dernière, et qui continue à me faire rire : l'origine du lapin de Pâques...

Caporal, vos blagues sont inégales, je ne ris pas très souvent, mais là, c'est vraiment une de vos meilleures ! Ni irrespect, ni mauvais goût.



_________________
« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »
Chamfort (1740-1794)

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 23 Apr - 20:25:05 (2019) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 24,877
Localisation: Paris




Okay Je plussoie ...

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 23 Apr - 21:05:23 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




caporal_épinglé wrote:

*
_ La messe en Alsace



Désolée, Caporal, mais ces deux photos sont inappropriées voire blessantes pour les catholiques du forum (même si je sais bien que ce n'est pas du tout votre intention) .

Je les enlève.

Granada




*
_ Anastasie de retour... Granada, à votre avis, qui m'a envoyé ces images ?



   Un Alsacien et un alsacien catho pur sucre...


   Un catho alsacien aurait-il plus d'humour que le catho français ?



  Je vais le croire...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 7 May - 12:05:32 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




TanNoni wrote:

Je replace aujourd'hui cette illustration mise par Caporal l'année dernière, et qui continue à me faire rire : l'origine du lapin de Pâques...



Okay

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 7 May - 14:27:41 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




TanNoni wrote:


Je replace aujourd'hui cette illustration mise par Caporal l'année dernière, et qui continue à me faire rire : l'origine du lapin de Pâques...

Caporal, vos blagues sont inégales, je ne ris pas très souvent, mais là, c'est vraiment une de vos meilleures ! Ni irrespect, ni mauvais goût.


*
_ Celle-ci, je l'imprime et l'encadre,  ces mots me vont droit au cœur...


 Merci TanNoni  

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Tue 7 May - 14:51:10 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_   Ah les femmes !




  Adam et Eve.


  Dieu dit : "Adam, je veux que tu fasses quelque chose pour Moi"
  Adam répond : "Avec plaisir, Seigneur. Que veux-Tu que je fasse ?"
 _  "Descends dans la vallée."
  Adam demande : "Qu'est-ce qu'une vallée ?"
  Dieu le lui explique, puis dit :
  _"Traverse la rivière."
  Adam demande : "Qu'est-ce qu'une rivière ?"
  Dieu le lui explique aussi et Il ajoute :
  _"Ensuite, tu iras au-delà de la colline."
  Adam demande : "Qu'est-ce qu'une colline ? »
  Dieu explique donc à Adam ce qu'est une colline, puis ajoute :
  _"Au-delà de la colline, tu trouveras une caverne."
  Adam demande alors : "Qu'est-ce qu'une caverne ?"
  Après que Dieu le lui eut expliqué, Il dit :
  _"Dans la caverne tu trouveras une femme."
  Adam dit : "Qu'est-ce qu'une femme ?
  Dieu lui explique aussi ce qu'est une femme. Puis Il ajoute :
  _"Je veux que tu te reproduises."
  Adam lui demande : "Comment est-ce que je fais ça ?"
  Dieu se dit : "Ah! Ciel !" et comme pour le reste, Il explique aussi à Adam comment faire.
  Alors, Adam descend dans la vallée, traverse la rivière, passe au-dessus de la colline, entre dans la caverne où il trouve enfin la femme.
  Puis, quelques heures plus tard, il est de retour devant Dieu.
  La patience de Dieu étant sans limites, Il demande à Adam :
  _« Alors, comment ça s’est passé ?"
  Et Adam répond : "C'est quoi une migraine ?"  

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Thu 6 Jun - 14:46:36 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Un prêtre fête ses 100 ans… entouré de ses quatre fils prêtres

Chez les Vaccarini, on est prêtre de père en fils. Le diocèse de Rimini (Italie) a célébré le 4 juin 2019 le centenaire de don Probo Vaccarini, un prêtre du diocèse. Détail pour le moins inhabituel, il était entouré non seulement par l’évêque des lieux mais aussi… par ses quatre fils, Giovanni, Francesco, Giuseppe et Gioacchino, prêtres eux aussi. Veuf depuis 1970, Probo Vaccarini (à gauche de l’évêque sur la photo), père de sept enfants, est entré tardivement au séminaire. Il a été ordonné prêtre en 1988, alors âgé de 70 ans.

« Je suis amoureux du Seigneur, personne ne m’a poussé, c’est une chose que je sentais, je l’ai demandée et on me l’a accordée », a-t-il confié à Vatican News. Cette passion pour le Christ, il semble l’avoir transmise à ses enfants, émerveillés par le parcours de leur père. Lors de la joyeuse messe d’action de grâces, l’évêque de Rimini, Mgr Francesco Lambiasi, a salué un parcours singulier dans lequel il a vu « la contribution d’une vie humaine, pleinement humaine parce que chrétienne ».



Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Mon 5 Aug - 17:57:58 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Pourquoi l’Église n’ordonne pas d’hommes mariés ?

La question, régulièrement relancée, de l’ordination d’hommes mariés n’est pas toujours présentée honnêtement. Le célibat sacerdotal signifie la consécration, sans partage, au Christ ; la pleine liberté pour le service de Dieu et des hommes ; l’exercice de la paternité dans le Christ. Pour le prêtre, signe du monde à venir, l’Épouse, c’est l’Église.
Un curé rencontre des enfants quelques jours avant leur première communion. Il pose la question : « Qu’est-ce qu’un prêtre ? » Un doigt se lève : « Un prêtre, c’est un homme qui ne se marie pas. » Ce n’était pas la réponse que le curé espérait, mais elle introduit pourtant notre réflexion sur l’ordination d’hommes mariés.

Une question régulièrement relancée

Depuis des dizaines d’années, la question est perpétuellement relancée. Elle est réactivée, ces derniers temps, pour deux raisons : les scandales de la pédophilie et le synode sur l’Amazonie. Si les prêtres étaient des hommes mariés, ils seraient moins tentés d’abuser des enfants, pense-t-on. À l’époque où beaucoup de prêtres étaient concubinaires, l’Église n’a pas cédé sur son exigence et les manquements des prêtres au célibat sont devenus une exception. Quant à l’Amazonie, la population manque cruellement de prêtres : ordonner prêtres des hommes mariés, d’âge mûr, de foi orthodoxe et de bonnes mœurs ne serait-il pas une solution ? Le concile Vatican II a autorisé l’ordination comme diacres d’hommes mariés. La mise en application était remise aux « groupements territoriaux d’évêques », entendons les conférences épiscopales. Pourrait-il en être ainsi pour l’ordination sacerdotale d’hommes mariés ? Dans la réponse, il faut tenir compte de la mondialisation et de la pression médiatique qui ne manquerait pas de s’exercer en Occident.

Poser la question honnêtement

Les partisans de l’ordination d’hommes mariés ne manquent pas d’arguments. La pratique de l’Église romaine n’est pas un dogme. Dans les premiers siècles, les prêtres et même les évêques pouvaient être mariés. C’est l’usage des Églises orientales, y compris des communautés orientales catholiques. Quand des pasteurs anglicans sont entrés dans l’Église catholique et ont demandé à être prêtres, ils ont été ordonnés, sans que Rome leur demande de quitter leur famille. Inversement, il n’est pas très honnête de réduire la question à une simple exigence disciplinaire, avec ce que le mot « discipline » comporte en lui-même d’odieux pour des oreilles modernes. Il n’est pas juste d’attribuer la pratique actuelle à un mépris de la sexualité : l’Église catholique s’est opposée aux manichéens et aux cathares sur ce point. D’autres attribuent le célibat des prêtres à la difficulté, dans l’hypothèse inverse, de gérer les successions : ce n’est pas très honorable de ramener l’enjeu à la seule dimension financière.

L’Épouse, c’est l’Église

Avant d’aller plus loin, il faut bannir une expression, pourtant courante : le « mariage des prêtres ». La pratique constante, tant des Églises orientales que de Rome, est d’ordonner des hommes qui ont déjà choisi leur état de vie. Une fois ordonnés, qu’ils ne changent pas d’état de vie ! Cela vaut tout autant pour les diacres que pour les prêtres. Ce faisant, l’Église manifeste son respect pour le mariage qui redéfinit, redimensionne, toute la personnalité. Elle manifeste aussi que le ministère et la vie personnelle sont inséparables : le ministère n’est pas « un métier » comme un autre, qui n’aurait guère à avoir avec la vie « privée ».

« Signe du monde à venir »

Le concile Vatican II a évoqué cette question dans le décret Ministère et vie des prêtres (n. 16). Après avoir salué la pratique orientale, le concile parle de « convenance ». Le célibat signifie la consécration, sans partage, au Christ ; la pleine liberté pour le service de Dieu et des hommes ; l’exercice de la paternité dans le Christ. Pour le prêtre, représentant le Christ, l’Épouse, c’est l’Église. Enfin, il est signe du monde à venir, un monde où ne s’exercent plus les relations conjugales. Ces justifications sont rappelées dans le Catéchisme de l’Église catholique (n. 1579). N’ignorant pas la pratique orientale, le Catéchisme dit que les prêtres sont « normalement » choisis parmi des hommes célibataires.

Dans les débats actuels, une expression latine revient assez souvent : l’ordination de viri probati, des hommes « approuvés », sous-entendu par la communauté. Ces mots se trouvent dans un texte tout à fait vénérable, l’épître de saint Clément, troisième successeur de Pierre comme évêque de Rome, à la fin du Ier siècle. Ils sont repris dans la Constitution sur l’Église (n. 20) pour dire que les apôtres se sont donné des successeurs. Mais rien n’est dit sur leur état de vie. Il y a donc un certain abus à se servir de ce texte.

Un seul clergé

Ayant réuni toutes ces données, sans prétendre trancher dans un article une question qui intéresse le Magistère suprême de l’Église catholique, il est possible de formuler quelques remarques.

Les prêtres célibataires ne datent pas d’hier. Ils existaient dès l’époque des Pères de l’Église. Ils existent toujours en Orient. Les raisons de « convenance » énumérées par le concile Vatican II ne sont pas des justificatifs a posteriori pour une pratique surannée. Les Églises orientales élisent toujours leurs évêques parmi les prêtres célibataires. Dans toute décision d’aujourd’hui, il faut mesurer sa portée œcuménique. Il faut faire attention à ne pas instituer deux clergés, dont l’un n’accéderait jamais à la plénitude du sacerdoce : le problème n’est pas illusoire.

Le caractère sacramentel

Jadis, la famille constituait un lieu de ressourcement. Elle l’est toujours. Mais on connaît sa fragilité. Aujourd’hui, ceux qui s’engagent dans la fondation d’une famille doivent savoir qu’ils s’engagent dans une tâche qui demandera beaucoup de soin et de temps. Les conflits entre la famille et le métier sont fréquents. Combien de couples d’hommes politiques ont résisté ? Le vieil argument sur la disponibilité doit être relu dans l’état actuel de la société et des mentalités. L’institution de diacres mariés est déjà suffisamment ancienne pour qu’il soit légitime d’en tirer des enseignements.

La comparaison avec les pasteurs protestants ne vaut pas, car le ministère des pasteurs et le sacerdoce sacramentel des prêtres n’impliquent pas le même type de rapport au Christ. Les conceptions de l’Église et de la célébration eucharistique ne sont pas les mêmes : il n’est pas étonnant que cela se reflète dans les engagements respectifs des prêtres et des pasteurs. Au passage, signalons que l’hypothèse de prêtres à titre temporaire paraît incompatible avec le caractère sacramentel du sacerdoce, que ce soit le sacerdoce commun des fidèles ou le sacerdoce ministériel des prêtres.

Une question de foi

L’évêque d’un diocèse doit aux fidèles la possibilité de participer à l’Eucharistie. C’est pourquoi, dans le débat, intervient souvent l’argument des paroisses rurales. Soyons honnêtes : le dimanche où, une fois par mois, la messe est célébrée au village, les participants ne se pressent pas en foule : c’est peu dire. Certains imaginent que des prêtres pourraient être ordonnés, uniquement, pour la célébration de la messe, menant par ailleurs la vie civile. Cela nous ramène à des temps lointains où des prêtres pouvaient être ordonnés ad missam. Les Pères du concile Vatican II se retourneraient dans leur tombe en entendant cela.

La Révolution française avait poussé les prêtres à se marier : ce ne fut pas un grand succès pour la foi. Or le diagnostic du pape Benoît XVI reste valide : la question d’aujourd’hui est moins celle de l’Église et de son fonctionnement, que celle de la foi.

Un signe de l’Évangile

Certes, le « mariage des prêtres » et l’ordination d’hommes mariés ne doivent pas être confondus. Reste que l’effet serait à peu près le même : faire du prêtre un « homme comme un autre », supprimer ce point d’interrogation salutaire que constituent des engagements, corps et âme, pour Dieu et pour les autres. « Un prêtre, c’est un homme qui ne se marie pas » : pourquoi ? Le signe du célibat fait partie de l’Évangile. C’est une nouveauté par rapport à la Première alliance. Jésus commente : « Qui peut comprendre, qu’il comprenne ! » (Mt 19, 12).

Mgr Jacques Perrier, ancien évêque de Tarbes



Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
PostPosted: Today at 11:41:22 (2019)
Contenu Sponsorisé





Les évolutions du christianisme .... humour accepté !
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » France, terre de chrétienté
All times are GMT + 2 Hours  
Page 49 of 50  
Goto page: <  1, 2, 3 … , 48, 49, 50  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database