Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Le coin du jardin
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Le Salon courtois » Le coin du jardin Aller à la page: 1, 2, 3  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
Le coin du jardin
MessagePosté le: Ven 4 Mar - 13:03:34 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Marc de café : utilisations

Le marc de café est utile aux plantes et au jardin. Ce résidu de l'infusion du café, celui que vous buvez tous les matins et qu’il serait bête de continuer de jeter, quand on connaît tous ses principes actifs ou ses propriétés...

Il peut servir d’engrais, car riche en azote, phosphore et potassium. Vous pouvez l’ajouter à la terre de rempotage des plantes; il est un apport d'éléments nutritifs supplémentaire. Vous pouvez aussi l'épandre à la surface de la terre, et finir par un arrosage qui fera petit à petit descendre les éléments nutritifs vers les racines.

Il possède la réputation d’être un bon répulsif contre les insectes et certains vers : pucerons, mouches, fourmis, nématodes...

Compostage et semis

Dans le compost, le marc de café joue le rôle d'activateur et permet d'ajouter des minéraux à ce dernier. Attention, tout de même à ne pas trop en mettre, car à forte dose, il peut devenir un inhibiteur de croissance : "trop de marc de café, tue le marc de café" !

Moins connu, il peut également faciliter vos semis au potager. Pour cela, le stocker dans une boîte ouverte, afin de le faire sécher sans moisir. Au moment des semis, mélanger les petites graines (claires) avec du marc de café (foncé) : le contraste de couleur vous aidera à répartir vos graines. Et comme en prime, il éloigne certains insectes nuisibles...



Source : Gerbeaud

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
MessagePosté le: Ven 4 Mar - 13:03:34 (2016)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Le coin du jardin
MessagePosté le: Ven 4 Mar - 13:42:56 (2016) Répondre en citant
kikou
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 06 Mai 2013
Messages: 2 799
Localisation: sud de france




Mon époux chasseur-jardinier en connaît bien l'usage!

Le coin du jardin
MessagePosté le: Lun 5 Sep - 22:18:34 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Plantez vos noyaux



Qui n’a jamais rêvé de faire pousser un arbre fruitier à partir du noyau d’un fruit tout juste dégusté ? Une de ces délicieuses pêches d’été ? Une belle cerise goûteuse ? Ou encore un litchi tout lisse ?

Bonne nouvelle : le rêve devient réalité avec cet excellent petit livre, traduction d’un ouvrage anglais de la RHS (Royal Horticultural Society, une référence). Très pédagogique, après quelques rappels de botanique sur les graines et noyaux, il donne en image tous les conseils pratiques, de la récupération à l’arrosage en passant par l’équipement. La 3e partie fait un point détaillé sur une trentaine de fruits classiques ou originaux (pitaya, canneberge, datte…). Puis la fin du livre prodigue les informations utiles à l’entretien des jeunes plants, puisqu’après la germination il s’agira de former des arbres. On parle alors taille, tuteurage, maladies, rempotage…

Finalement, on découvre une activité à la portée de tous, à pratiquer à la maison, sur le balcon ou au jardin. De quoi ne plus jeter noyaux et pépins !



Source : Gerbeaud



_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Mar 6 Sep - 19:27:33 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_  Pascal Poot est un français qui fait pousser ses légumes sans jamais les arroser !


 Pascal Poot est un français qui fait pousser ses légumes sans jamais les arroser ! Sa botte secrète? « Faire exprès de ne rien faire ! »
 Et cela fonctionne.

                        

Faire pousser des fruits et légumes sans pesticides ou herbicides, on sait que c’est possible. Mais le faire sans aucune une goutte d’eau, cela semble impossible. Cependant, c’est ce que fait Pascal Poot chaque année… même en temps de sécheresse. Les scientifiques agronomes en sont stupéfaits.
Pascal cultive 3 hectares près de Béziers. Sa botte secrète : supprimer tout ce qui est artificiel et revenir aux sources de l’agriculture, faire comme du temps où les paysans ne disposaient ni de pesticides, ni de savants systèmes d’irrigation, ni d’aucun produit chimique.

Citation:


« Depuis trente ans, j’ai commencé à faire de la sélection moi-même et à faire en sorte que les plantes apprennent à résister par elles-mêmes aux maladies. Et ça marche. »




Grâce à cette méthode vieille comme le monde, ce jeune homme n’a même plus besoin d’arrosoir. Canicule ou pas canicule, il ne verse pas une goutte d’eau sur ses cultures. Il ne fait que planter et revenir plus tard pour faire la cueillette.
En plus, ses légumes sont magnifiques et, paraît-il, à tomber par terre ! Fascinant qu’on vous dit, fascinant.
France 2 est allé à la rencontre de ce paysan autodidacte qui bluffe tant le monde agricole. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est une belle rencontre.
Regardez !

http://sain-et-naturel.com/pascal-poot-francais-arroser.html

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Le coin du jardin
MessagePosté le: Mer 7 Sep - 22:53:01 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Excellent ! Il faudrait que j'aille lui rendre visite pour apprendre ses trucs !

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 14:42:58 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_  20 photos de la nature qui gagne la bataille contre la civilisation.



                   


20 photos de la nature qui gagne la bataille contre la civilisation
Vous pourriez avoir à planter des fleurs dans votre jardin pour faire une action pour la nature, mais les plantes poussent un peu partout si vous leur donnez assez de temps. Si vous avez abandonné votre maison aujourd’hui et que vous y retournez de nombreuses années après, vous pourriez trouver des arbres dès l’entrée de la chambre, et des plantes ou des tiges de haricot qui poussent sur votre ancien plancher.
Les plantes sont incroyablement tenaces et peuvent atteindre les endroits les plus improbables tant qu’elles ont une source de soleil et d’eau. Les objets fabriqués par l’homme, les bâtiments et les villes entières ne sont pas un problème pour la croissance rapide de la vie végétale. Regardez ces photos incroyables de la nature remportant la bataille contre la civilisation.


 A suivre : http://sain-et-naturel.com/20-photos-de-nature-gagne-bataille-contre-civili…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 8 Sep - 20:46:30 (2016) Répondre en citant
Saint-Louis
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 1 784
Localisation: South




Photo du temple de Ta Prohm  à Angkor au Cambodge..... Idea

_________________
Le beau est la splendeur du vrai

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 15 Sep - 09:45:38 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Pour soigner notre jardin, il n'est pas nécessaire d'utiliser des produits chimiques !
On peut trouver de quoi soigner ses plantes chez soi.


Par exemple le lait de vache... S'il vous reste un peu de lait, même écrémé ou demi écrémé, vous pouvez le diluer dans 1 à 10 volumes d'eau et le pulvériser sur vos plantes pour lutter contre l'oïdium 

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Sam 1 Oct - 14:21:21 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
7 légumes à semer en fin d’été au potager

Que semer en fin d’été au potager ? Fin août, portés par l’allégresse des récoltes ou submergés par les préparatifs de la rentrée, les jardiniers négligent bien souvent les derniers semis de saison. Je ne fais pas exception. Et quand arrive la fin des vacances, c’est déjà presque déjà trop tard pour certains légumes !
Au potager, semer en fin d’été pour récolter jusqu’au printemps
Même si, à l’automne, on renoue avec la douce saveur du potiron et aux autres cucurbitacées, il est bien agréable de disposer de « verdure » dans l’assiette : une petite salade de mâche pour accompagner les betteraves, une grosse poignée d’épinards rapidement sautée, une belle chicorée. Souvenons-nous aussi de la saveur du navet, ingrédient indispensable aux potages d’hiver… Mais aussi des disettes de début de printemps quand le panier de récolte reste désespérément vide.
Motivés ? Voici donc, en guise de mémo, une liste, non exhaustive, de légumes à semer dès aujourd’hui (jusqu’à fin octobre pour certains) afin de garnir vos paniers de l’automne jusqu’au printemps.
7 légumes à semer, de fin août à fin octobre, au potager

1) Les chicorées, toutes les chicorées !
Les chicorées, crues ou cuites (au gratin ou à l’étouffée…), ce sont des salades d’hiver indispensables. Je ne m’étends pas, nous en avons déjà parlé.

2) Les navets
Le navet jaune ‘Boule d’Or’, avec sa jolie couleur ambrée et son goût est très doux, fait partie de mes légumes d’hiver préférés. Il passe très bien auprès des enfants, en potage, purée, mais aussi farci. Les variétés ‘de Croissy’ et ‘Noir Long’ sont également bien adaptées aux cultures d’automne et se sèment jusqu’à fin septembre.

3) La mâche
Très riche en vitamine C et en fer, la mâche fait partie des légumes « boostant » de l’hiver. Elle permet de réaliser de jolies salades. Avez-vous déjà essayé de l’associer avec du kiwi, de l’avocat et quelques pignons de pin ? C’est un délice ! ‘Vit’ est une variété réputée pour sa productivité, sa croissance rapide et son excellente qualité gustative. Résistante au froid et précoce ‘Verte de Louviers’ est également de très bonne qualité. Un peu plus tard dans l’automne, semez la ‘Verte de Cambrai’ : plus tardive, elle vous assurera des récoltes jusqu’en mars.

4) L’épinard
L’épinard, bien que peu populaire auprès des enfants, est pourtant est un légume aussi délicieux que « pratique ». Il se consomme en salade, au stade jeunes pousses dès l’automne ou cuit, à maturité, jusqu’à fin avril. Parmi les variétés d’hiver, vous trouverez ‘Géant d’hiver’ bien sûr mais aussi le ‘Monstrueux de Viroflay’ et ‘Parys’, un hybride F1 particulièrement résistant au froid et aux maladies.

5) Les radis longs
Au potager, les radis longs sont encore peu cultivés. Ils sont pourtant faciles… et nous en font voir de toutes les couleurs ! Pourquoi ne pas essayer ‘Rose d’Hiver de Chine’ ? Son nom fait un peu rêver, non ? Sa chair, blanche et croquante, coupée en très fines tranches, est idéale en salade ou tout simplement sur une tranche de pain beurré. ‘Chandelle de Glace’ revêt, pour sa part, une jolie robe ivoire et il est tout aussi savoureux… tout comme les Radis ‘Noir long d’hiver de Paris’ et ‘Violet de Gournay’. Enfin, tous bénéficient d’une très bonne conservation.

6) Les laitues d’hiver
Avec la baisse des températures, il redevient possible de semer les laitues. Ne vous en privez pas, il faut attendre un peu mais c’est un bonheur de pouvoir les récolter dès mars. ‘Merveille d’Hiver’, ‘Brune d’Hiver’, ‘Artic King’, ‘Bourguignonne’ (dite ‘Grosse Blonde d’Hiver’) sont toutes bien rustiques et résistent, avec brio, aux froids hivernaux.

7) Les choux cabus de printemps
Les Choux cabus ‘Cœur de Bœuf des Vertus’, ‘Cœur de Bœuf moyen de la Halle’, mais aussi ‘Cabus express’ (plus petit) sont trois choux précoces réputés pour produire, rapidement, de jolies pommes coniques à feuilles tendres au printemps. Ne vous en privez pas !

Vous voilà « briefés » sur les semis de fin d’été au potager. Vous verrez, ils sont tous faciles et, en cas de doute, pensez à consulter nos fiches conseil. Certaines de ces cultures nécessiteront peut-être, si l’hiver est rude, une petite protection



Source : promesse de fleurs

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Mer 23 Nov - 01:06:20 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Semis et plantations

Triez vos graines et préparez vos futures commandes.

Semez de l'engrais vert sur les parcelles libérées : du seigle, par exemple.

Plantez la rhubarbe.

Dans le Midi, semez les pois en pleine terre pour une dégustation en mars.

Dans les régions à hiver doux, en sol léger, plantez ail rose et échalote grise.

Récolte :

Endives en cave, choux de Bruxelles, poireaux, mâche.

Petites pustules et tâches oranges sur vos poireaux ? C'est la rouille. Il n'existe pas de traitement : supprimez soigneusement tous les restes de cette culture, et choisissez une autre variété l'an prochain.

Divers :

Nourrissez la terre du potager : comptez un brouette de compost pour 10m², en privilégiant les cultures "gourmandes".

Epandez la cendre des feux de cheminée : un amendement intéressant, à raison d'1kg pour 20 m² environ.

Préparez dès à présent votre terrain pour la plantation des jeune griffes d'asperges de février à avril.

Protégez les pieds de rhubarbe en les couvrant d'un paillis (paille ou feuilles mortes) maintenu en place par un pot retourné.

Epandez le fumier et les engrais de fond.

Forcez et divisez l'oseille.

Réalisez une couche chaude, un moyen écologique et économique d'obtenir de la chaleur pour les cultures en hiver.

Dans le Nord et l'Est, protégez vos brocolis en recouvrant de terre et en paillant respectivement tige et tête. Paillez aussi les artichauts si vous redoutez de fortes gelées.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Dim 27 Nov - 02:37:30 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
calendrier des plantation

Jusqu'au 1er décembre :lune descendante; favorable aux plantations, tailles, boutures...
A partir du 2 : lune ascendante; favorable aux semis, récoltes...
Évitez de jardiner... dimanche 27 et mardi 6

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Mar 29 Nov - 01:23:33 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




"A la sainte Catherine, tout bois prend racine"...

C'est le moment de planter des arbres !

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 1 Déc - 14:06:55 (2016) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 3 906
Localisation: Paris et Sud IDF




C'est vrai lorsque les précipitations automnales sont normales. C'est alors que les sols meubles sont propices aux mottes des racines, peu d'arrosage étant alors nécessaire.

_________________
Preservons la faune et la flore

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 8 Déc - 16:36:53 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Jusqu'au 14 : lune ascendante; favorable aux semis, récoltes
A partir du 15 : lune descendante; favorable aux plantations, tailles, boutures

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Jeu 8 Déc - 16:50:42 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Fascinantes et délicates, les orchidées sont aujourd'hui largement répandues dans nos intérieurs. Les phalaenopsis sont les plus abordables et leur culture est à la portée de tous. A condition de prendre en compte leurs besoins... Voici quelques trucs et astuces simples et efficaces pour les garder en bonne santé.

Arrosage de l'orchidée : surveillez les racines
Observez bien l'aspect et la couleur des racines de votre Phalaenopsis, ce sont de bons indicateurs. Lorsque les racines deviennent grisâtres et ternes, vous pouvez effectuer un arrosage. Si elles sont encore bien vertes et brillantes, alors la plante n'a pas besoin d'eau.

Egouttez bien les pots
L'excès d'arrosage est la cause d'échec N°1 dans la culture des orchidées, car il provoque un pourrissement des racines. Arrosez abondamment, mais une fois par semaine seulement et surtout, égouttez bien le pot et ne laissez pas d'eau dans la soucoupe. Evitez également de mouiller le cœur du feuillage

Brumisez le feuillage
Pensez à brumiser très régulièrement le feuillage des orchidées à l'aide d'un pulvérisateur (une fois par jour si vous y pensez). Cela participera à entretenir une atmosphère humide autour de vos plantes. Un geste simple et efficace.

Des plateaux humidifiants
Dans un plateau, disposez un lit de graviers ou de petites billes d'argile et posez vos potées d'orchidées dessus. Veillez à ce qu'il y ait toujours une fine lame d'eau dans le fond du plateau (les graviers permettent au pot de ne pas baigner dans l'eau). Une technique facile à mettre en œuvre et très utile pour humidifier l'air ambiant.

Engrais, avec modération
Les orchidées se contentent d'apports limités en éléments minéraux. Vous pouvez utiliser de l'engrais spécial orchidées, mais un engrais organique classique fera très bien l'affaire. Attention cependant au surdosage : il faudra le diluer largement.
Lorsque la plante produit de nouvelles feuilles, apportez un engrais azoté pour stimuler la croissance (15.10.15 par exemple)
Lorsque la plante s'apprête à produite une nouvelle hampe florale, encouragez-la en lui donnant un engrais riche en potassium (8.12.24 ou 6.12.18).
Si vous n'arrivez pas à déterminer si votre orchidée est en phase de croissance ou en train de préparer une floraison, apporter ces deux types d'engrais en alternance.

Nettoyer le feuillage de votre orchidée
Recouvertes de poussière ou bien tachées par le calcaire de l'eau utilisée pour brumiser, les feuilles doivent être nettoyées. Pour cela, passez simplement un chiffon humide. N'utilisez pas les "lustrants" pour plantes vertes vendus en bombe : ils feraient plus de mal que de bien !

Quand les racines de l'orchidée sont sèches
Les racines qui ont séché seront coupées proprement, en prenant garde de ne pas blesser les parties vivantes de la plante.

Attention au chauffage
Cheminées, radiateurs, poêles : l'hiver, les sources de chaleur de la maison sont peu appréciées des orchidées. Le chauffage assèche l'air de nos intérieurs. Or, les orchidées aiment les ambiances humides et craignent les coups de chaud. Evitez donc de les installer dans des pièces trop chauffées (le salon par exemple) ou à proximité d'un système de chauffage.

Quartiers d'hiver, quartiers d'été
Les Phalaenopis se cultivent en pot. Rien de plus simple donc que de les déplacer au fil des saisons pour leur offrir toujours le meilleur emplacement. Vous pouvez par exemple profiter de vos orchidées dans le salon d'avril à octobre et les envoyer ensuite passer la mauvaise saison dans la salle de bain pour leur éviter d'avoir à supporter l'air sec et chaud des pièces de vie.

Un repos bien mérité
Accorder à vos orchidées des périodes de repos. Lorsque vous sentez un petit coup de fatigue (la plante est saine, mais sans floraison depuis 3 ou 4 mois), placez votre plante au frais dans une pièce à environ 15°C pendant 3 semaines et réduisez les arrosages. Vous serez récompensé par l'apparition d'une nouvelle hampe florale.

Que faire après la floraison ?
Lorsque les fleurs d'une tige sont toutes fanées, coupez au-dessus d'un 'oeil' pour provoquer une nouvelle floraison. Une tige complètement sèche (souvent après la 2e floraison) pourra être supprimée à la base.

Rempoter chaque année ?
Inutile de rempoter un phalaenopsis tous les ans. Entreprenez cette opération seulement lorsque les racines se développent largement à l'extérieur du pot, tous les deux ou trois ans environ. Procédez en dehors des périodes de floraison, et pendant l'été.



Source : Gerbeaud

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Le coin du jardin
MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:31:09 (2017)
Contenu Sponsorisé





Le coin du jardin
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Le Salon courtois
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 3  
Aller à la page: 1, 2, 3  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com