Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: République Démocratique et Populaire Française An V
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Actualité politique » République Démocratique et Populaire Française An V Aller à la page: 1, 2, 3  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Lun 9 Mai - 09:08:26 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Il est temps de passer à la (peut-être) dernière année de la RDPF !

...et en beauté SVP !

"Pour la première fois, quatre femmes témoignent à visage découvert, et au micro de France Inter, pour dénoncer des faits relevant d’agression sexuelle ou de harcèlement sexuel mettant en cause Denis Baupin, vice-président de l'Assemblée nationale et député ex-EELV."



Ah ! Comme nos belles consciences sont admirables !

Ce donneur de leçons tous azimuts, partisan de la "libération sexuelle de la femme opprimée", pris "la main au panier" ( Embarassed ) ça vaut son pesant de moutarde !


http://www.franceinter.fr/depeche-des-femmes-denoncent-des-faits-de-harcele…

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Publicité
MessagePosté le: Lun 9 Mai - 09:08:26 (2016)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 22:08:30 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_  Vilmorin n’embauche pas de DRH de « culture française ».


            


Vilmorin recrute un cadre, pour un poste basé en France, en Maine et Loire, « avec une sensibilité interculturelle (sic !) et idéalement de culture non française ».
 
Non seulement la chose est scandaleuse en l’état mais, témoin de l’évolution des mentalités, elle est affichée clairement sur le site, comme s’ils étaient certains que cela ne poserait pas de problème…

Il apparaît que le futur recruté aura à gérer les équipes multiculturelles… Cela signifie-t-il que, à Vilmorin, en Maine et Loire notamment, on a recruté largement parmi la diversité et que l’on se retrouve, de ce fait, avec une équipe impossible à diriger, qui nécessiterait   une gestion du changement ? Qui faut-il gérer ? Les employés de culture française encore récalcitrants à la vision multiculturelle de Vilmorin et qu’il faudrait intégrer à un Vilmorin multiculturel ? Les employés de culture non française qu’il faudrait intégrer à la dite société ?

http://www.jeune-nation.com/actualite/actu-france/vilmorin-nembauche-pas-de…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Sam 14 Mai - 10:32:20 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Que font le MRAP et la Licra ? Ca ressemble fort à de la discrimination, non ?

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Sam 14 Mai - 11:07:42 (2016) Répondre en citant
TanNoni
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 06 Sep 2007
Messages: 2 270
Localisation: Paris






Vous savez bien que le racisme anti-blancs et la discrimination au détriment des Souchiens n'existent pas...

_________________
« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »
Chamfort (1740-1794)

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Sam 14 Mai - 11:44:09 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




OUPS !

Je vais de ce pas me couvrir la tête de cendres ! Embarassed

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Sam 14 Mai - 12:37:09 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_ Il est possible de ne plus se ravitailler chez Vilmorin, l'Oréal, Orange, Carrefour, Auchan...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 19 Mai - 23:43:44 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_ Un peu d'humour...



                  

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 12:33:02 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
France: dans l’indifférence générale, l’Assemblée nationale modifie les règles de l’élection présidentielle
Le 26 Mar 2016 à 08:01:03 /

Dans un climat survolté, les députés ont réformé les modalités du recueil des 500 signatures, de l’heure de fermeture des bureaux de vote et du temps de parole dans les médias.
Les députés ont adopté jeudi soir en nouvelle lecture la proposition de loi organique modifiant les “règles applicables à l’élection présidentielle”. Applicable pour la prochaine élection présidentielle en 2017, la proposition de loi socialiste modifie profondément certaines règles marquantes du concours présidentiel, comme par exemple l’obligation pour tous les candidats de rendre public les fameux 500 parrainages d’élus.


C’est SÛR, François HOLLANDE se représente en 2017

Depuis la victoire de Hollande, le chômage a progressé de 21%


Une autre disposition, beaucoup plus polémique, concerne la modification de la stricte égalité du temps de parole dans les médias entre les différents candidats. Pour beaucoup de députés d’opposition, ce texte conduit à affaiblir les petits candidats. Les précisions de Valérie Brochard.

http://www.businessbourse.com/2016/03/26/france-dans-lindifference-generale…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 12:52:16 (2016) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 3 906
Localisation: Paris et Sud IDF




Et la on voudrait nous faire croire que depuis mars, le chomage a baissé (piege : les gens n'y voient que du feu : categorie comme les emplois aidés qui sortent de la courbe etc). Cela donne matiere a se representer. Il y aura bien des c... pour le reelire .. En attendant les coups pendables continuent a l'insu du peuple enfumé par les crises qui paralysent le pays parce qu'une poignee de cocos fait diversion avec ses exactions.

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Mar 31 Mai - 14:46:46 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_  EN IMAGES. Israël : les déclarations surréalistes d'Avigdor Lieberman


    http://internet.nouvelobs.com/galeries-photos/photo/20160530.OBS1515/en-images-israel-les-declarations-surrealistes-d-avigdor-lieberman.html

       Ceux qui sont contre nous méritent d'être décapités à la hache !


       J'ai bien une réponse à lui envoyer, mais là, je vais être très politiquement incorrect...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 12:50:58 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_  Quand le patron de la DGSI évoque un risque de «guerre civile».

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/index.php
  • Par Marie-Amélie Lombard-Latune  _   Mis à jour le 21/06/2016

       



ENQUÊTE - Patrick Calvar a récemment dressé ce constat devant des parlementaires. Enquête sur une menace que chaque attentat rend plus présente.

Le diagnostic n'est pas établi par une poignée d'illuminés en mal de scénarios catastrophe mais par le patron de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), Patrick Calvar. «Nous sommes au bord d'une guerre civile», a-t-il déclaré récemment aux députés de la commission d'enquête parlementaire sur les attentats du 13 Novembre présidée par le député (LR) du Rhône Georges Fenech.

L'homme à la tête des services secrets ne faisait qu'enfoncer le clou. Quelques semaines plus tôt, il avait déjà averti les députés de la commission de la défense: «Cette confrontation, (voulue notamment par l'ultradroite, NDLR), je pense qu'elle va avoir lieu. Encore un ou deux attentats et elle adviendra. Il nous appartient donc d'anticiper et de bloquer tous ces groupes...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/06/21/01016-20160621ARTFIG0028…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 13:50:26 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Ben oui ! C'était écrit !

C'est "l'ultra-droite" (à droite de l'esstraim' drouatt' ?) qu'il faut combattre sans pitié ! Au goulag démocratique les fâchos... et vivent les délices du cosmopolitisme... avant la dhimmitude, ou après ? Les salopards !   

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Mer 6 Juil - 09:12:51 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !





_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Mer 6 Juil - 10:21:46 (2016) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 3 906
Localisation: Paris et Sud IDF




Quelle honte ! Et s'il n'y avait que ce cas.. Tous pourris.

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Mer 6 Juil - 15:49:01 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_ François Hollande renonce à la loi travail. Manuel Valls démissionne dans la foulée.


  • Publié le 06/07/2016 à 08:52

                                        



Coup de tonnerre à L’Élysée: François Hollande annonce par communiqué, ce mercredi matin, le retrait du projet de loi travail. Manuel Valls, dans la foulée, dépose sa démission. Analyse.
C’est un retournement tout à fait inattendu dans l’épopée de la loi travail : François Hollande annonce le retrait total du projet de loi par un communiqué de presse. Il s’exprimera ce soir sur France 2, devant les français, pour expliquer cette décision.
Dans la foulée, Matignon a publié la démission de Manuel Valls, conformément aux menaces qu’il avait proféré en mars dernier.
Analyse
Impossible de ne pas lire, dans ce coup d’éclat, une manœuvre politicienne du chef de l’état, lui permettant d’endiguer sa chute de popularité, avant l’élection de 2017.

Loi travail : Ultime trahison pour les électeurs de gauche
Ce projet de loi, dès son annonce, avait soulevé une vague de protestations sans précédent :
74% d’opinion contre la loi travail
• Une pétition historique, ayant récoltée 1.3 millions de signatures en moins de deux semaines, soit 13 fois le seuil requis pour le déclenchement d’un référendum d’initiative citoyenne en Suisse
• Un mouvement social de fond avec la tenue des Nuit Debout dans toutes les grandes villes de France, pendant plus de deux mois.
• L’absence de majorité parlementaire sur ce texte, ayant nécessité un passage en force, par 49-3, avant même le début des débats.
• Une fronde au sein même de la majorité, allant jusqu’à déposer une motion de censure contre le gouvernement
• Des manifestations massives pendant plus de deux mois, sans affaiblissement
• Des grèves et des blocages soutenus, partout en France.
La loi travail venait surtout conclure un mandat présidentiel de reniements politiques : Entre le cadeau fiscal de 40 milliards au MEDEF, l’enterrement définitif de la taxe sur les très hauts revenus, ou encore le blocage de la loi sur la transparence fiscale, les électeurs de François Hollande ne cessaient de fustiger un “social-traître” et un faux “ennemi de la finance“.
Cette trahison politique, conjuguée à des résultats économiques catastrophiques (chômage, précarité, …) aura achevé de plonger François Hollande dans des abîmes d’impopularité, le faisant battre le triste record de président le plus impopulaire de la 5e république.
La position du gouvernement n’était donc plus tenable.

Hollande anticipe la censure du gouvernement
Après son passage au sénat, ayant tiré le texte encore plus à droite, et le nouveau 49-3 annoncé hier par Manuel Valls; une nouvelle motion de censure avait cette fois toutes les chances de passer et de provoquer la dissolution du gouvernement, et le blocage de la loi.
En retirant lui même la loi travail, François Hollande coupe ainsi l’herbe sous le pied des frondeurs, fait tomber Manuel Valls, et permet de désamorcer la spirale d’impopularité dans laquelle il s’est engluée. Stratégiquement, c’est un sans faute.
Il est pourtant difficile d’imaginer que ce revirement de dernière minute suffira à effacer, dans l’imaginaire des électeurs de gauche, la parjure de ses promesses électorales.

Fer de lance de la doctrine libérale européenne
Il est difficile de comprendre l’opportunité de ce projet de loi, qui constituait un vrai suicide politique pour François Hollande (et ne figurait pas dans son programme) sans s'intéresser au rôle de l'Union Européenne.
La loi travail découle en effet des «Grandes orientations de politique économique» (GOPÉ).
L’union Européenne le reconnait :
Citation:


“Pour Jean-Claude Juncker, il se trouve que « la réforme du droit du travail voulue et imposée par le gouvernement Valls est le minimum de ce qu’il faut faire ». Le minimum seulement.”




La loi travail, en dérégulant le marché de l’emploi, s’inscrit en effet dans la doctrine de la troïka : libre échange, libéralisation, et concurrence acharnée entre les états, avec suppression progressive des protections sociales.
Il est intéressant de faire le parallèle avec l’accord de libre échange entre l’EU et l’Ukraine, rentré discrètement en vigueur au 1er janvier 2016; et de rappeler que le salaire médian Ukrainien est de 1/3 inférieur au salaire chinois.
Ainsi donc, la technocratie européenne s’affaire, d’une main, à mettre en concurrence frontale les peuples européens avec des états sans réelle protection sociale, et de l’autre, à exiger la destruction de ces acquis sociaux au nom de la “compétitivité”.

Les TPE / PME oubliées
Alors que le MEDEF, pourtant omniprésent dans les médias, peine à démontrer sa représentativité auprès des TPE/PME
des voix dissidentes n’ont pas tardé à s’élever au sein d’autres organisations patronales (l’UNAPL, l’UPA et l’UDES) pour réclamer le retrait de la loi travail
Citation:


"Trois organisations patronales - l’UNAPL, l’UPA et l’UDES - lancent une campagne pour demander le retrait de la loi El Khomri. Ils lui reprochent de modifier les règles de la représentativité patronale, en privilégiant les grands groupes au détriment des TPE-PME."




La loi travail correspond essentiellement aux aspirations du MEDEF, mais pas à celles des petits patrons : Ceux ci réclament depuis longtemps, davantage qu’une flexibilité de l’emploi, une réforme de la fiscalité professionnelle qui bénéficie aujourd’hui largement aux grands groupes, au détriment des petites entreprises.
De nombreux patrons, à l’instar de Antony Gratacos, dénoncent surtout une loi sapant les principes même de la concurrence, en permettant à chaque entreprise de jouer selon ses propres règles, et en encourageant la course au moins-disant social.

http://www-lefigaro.com/politique/2016-07-06/hollande-retire-la-loi-travail…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

République Démocratique et Populaire Française An V
MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:27:08 (2017)
Contenu Sponsorisé





République Démocratique et Populaire Française An V
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Actualité politique
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 3  
Aller à la page: 1, 2, 3  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com