Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts) » Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Lun 10 Oct - 12:07:03 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_ Le metteur en scène polonais Andrzej Wajda est mort à 90 ans

Cinéma - Modifié le 10/10/2016 à 06:51 | Publié le 10/10/2016 à 00:31


                          

Andrzej Wajda, l'un des plus grands réalisateurs polonais, vient de s'éteindre à l'âge de 90 ans, ont annoncé ses proches et plusieurs médias polonais.
Le célèbre metteur en scène polonais Andrzej Wajda est mort dimanche soir à Varsovie à l'âge de 90 ans. 
Le réalisateur de « L'Homme de Marbre » et de nombreux autres films reflétant l'histoire complexe de son pays est décéde d'une insuffisance pulmonaire. Hospitalisé depuis plusieurs jours, il se trouvait dans un coma pharmacologique, a indiqué un proche de la famille qui a demandé à garder l'anonymat.

« Nous espérions qu'il en sortirait », a dit le scénariste et metteur en scène Jacek Bromski sur la chaîne privée TVN24.
Malgré son grand âge, le cinéaste était resté très actif ces dernières années, secondé par sa femme Krystyna Zachwatowicz, actrice, metteur en scène et scénographe.

Conteur de l'histoire polonaise
Légende du cinéma mondial, le Polonais Andrzej Wajda, a été pendant toute sa vie le chantre de la difficile histoire polonaise à laquelle il a su donner une dimension universelle, récompensée par un Oscar en 2000 pour l'ensemble de son oeuvre.

Né le 6 mars 1926 à Suwalki (nord-est), Andrzej Wajda veut suivre l'exemple de son père, militaire de carrière, et tente, sans succès, d'entrer en 1939 dans une école militaire, à la veille de la Seconde guerre mondiale.

Pendant l'occupation nazie, il commence à suivre des cours de peinture qu'il prolongera après la guerre à l'Académie des Beaux-Arts de Cracovie (sud), avant d'entrer dans la célèbre école de cinéma à Lodz (centre).

Ses premiers films sont imprégnés de l'expérience douloureuse de la guerre, de la résistance polonaise contre les nazis.

Une figure du cinéma polonais
Son premier long métrage « Génération » (1955), un récit portant sur le sort de jeunes des faubourgs de Varsovie pendant l'occupation, a donné naissance à la célèbre « Ecole polonaise de cinéma », courant où l'on entreprenait un débat sur l'héroïsme et le romantisme polonais.

En 1957, Andrzej Wajda obtient à Cannes le Prix spécial du Jury pour son chef d'oeuvre sur l'insurrection de Varsovie en 1944, « Kanal » (Ils aimaient la vie).

« Ce fut le début de tout », avoua-t-il 50 ans plus tard. « Cela m'a permis de faire ce qui devait être mon film suivant, « Cendres et diamant » (1958). Il m'a donné une position forte dans le cinéma polonais ».

A partir des années 70, l'oeuvre d'Andrzej Wajda s'inspire du patrimoine littéraire polonais: « Le bois de bouleaux » (1970), « Les Noces », (1972), « La Terre de la grande promesse » (1974).
Palme d'or à Cannes en 1981

En 1977, il présente au Festival de Cannes « L'Homme de marbre », critique de la Pologne communiste, à qui il donne une suite trois ans plus tard dans « L'Homme de fer ».

Le film, racontant pratiquement en temps réel l'épopée de Solidarité, premier syndicat libre du monde communiste, est récompensé par la Palme d'or à Cannes.

« Le jour de la Palme a été très important dans ma vie, bien sûr. Mais j'étais conscient que ce prix n'était pas uniquement pour moi. C'était aussi un prix pour le syndicat Solidarité », a-t-il expliqué.

Andrzej Wajda a offert sa Palme d'or à un musée de Cracovie. Elle y est exposée à côté d'autres trophées comme l'Oscar qui lui a été décerné en 2000 pour l'ensemble de son œuvre.

Alors que ses nombreux amis sont emprisonnés lors du coup de force du général Wojciech Jaruzelski contre Solidarnosc en décembre 1981, la Palme d'Or le sauve de la prison.

http://www.ouest-france.fr/culture/le-metteur-en-scene-polonais-andrzej-waj…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Publicité
MessagePosté le: Lun 10 Oct - 12:07:03 (2016)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Lun 10 Oct - 14:01:36 (2016) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 890
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Oui... bon...

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Lun 10 Oct - 22:26:27 (2016) Répondre en citant
Priscille
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 238
Localisation: Paris




je plussoie avec Possum

cela dit, RIP quand même !

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Mar 11 Oct - 00:52:51 (2016) Répondre en citant
VieuxGilou
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 19 054
Localisation: France




C'est toujours un peu ambigü cette passion de surfer sur le malheur des autres !...  Embarassed

_________________
C'est pas la gueule d'un mec qui devrait faire peur, c'est ce qu'il y a derrière...

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Mar 11 Oct - 01:23:09 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




N'ayant vu aucun de ses films, même pas "Katyn", je ne me prononcerai pas.

Mais RIP tout de même.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Mar 11 Oct - 10:51:32 (2016) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 990
Localisation: Paris




*
_ Je n'ai vu que deux de ses films, Danton et L'homme de marbre... Non, pas vu Katyn... 

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Mar 11 Oct - 14:48:33 (2016) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 004
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Andrzej Wajda : un patrimoine moral

S’il faut retenir le nom d’une des figures les plus marquantes du cinéma engagé du XXe siècle, c’est bien celui d’Andrzej Wajda, disparu le 9 octobre dernier. Il est impossible de ne pas sentir à travers ses films l’homme qui a vécu ou intégré beaucoup des drames mis en scène.

Ses réalisations restent imprégnées de cette réalité qui prend à la gorge : l’atmosphère glaçante de Katyn, celle pesante de L’Homme de fer donnent à voir mieux que tout la souffrance et l’endurance de ce peuple qui a connu de si nombreuses tribulations à travers les siècles. Connaissant un immense succès malgré la censure russe, les films de Wajda contribuèrent à dissiper la cécité des pays de l’ouest à propos du quotidien sous un régime communiste.

On retient parmi ses œuvres les plus importantes un de ses premiers films, Kanal (en français Ils aimaient la vie, 1957), plongée dans les combats de Varsovie de 1944, le diptyque L’Homme de marbre (1977) et L’Homme de fer (1981), son film bouleversant Katyn ainsi que son dernier film sorti en 2013, (traduit en français par L’Homme du peuple, un clin d’œil à ses œuvres précédentes), biographie filmée en hommage à son ami Lech Walesa, président-fondateur du syndicat libre Solidarnosc.

Réalisateur clé du cinéma polonais, c’est un patrimoine historique, culturel et même moral sans prix que nous laisse A. Wajda, patrimoine qui contribue encore aujourd’hui à transmettre une réalité à des générations de jeunes qui ne connaissent plus le communisme que de nom.

Raphaëlle Renoir



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:27:55 (2017)
Contenu Sponsorisé





Andrzej Wajda est mort à 90 ans.
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts)
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 1  

  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com