Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Immigration en 2017, ici et ailleurs
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Actualité politique » Immigration en 2017, ici et ailleurs Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Dim 1 Jan - 02:39:22 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Le constat d’impuissance d’Europol face au terrorisme

De même que les avertissements lancés dès le printemps 2015 par les services de renseignement de plusieurs pays européens sur la possible infiltration de terroristes dans les flux de « migrants » n’ont pas incité Bruxelles, Berlin, Rome ou Paris à plus de prudence, de même la dénonciation récente par Frontex de la collaboration entre les ONG opérant en Méditerranée et les passeurs en Libye ne semble pas émouvoir beaucoup de monde et il y a fort à parier que le rapport de l’agence Europol publié le 2 décembre ne sera rien d’autre qu’un constat. Un de plus.

D’ailleurs, ce rapport sur les changements survenant dans les modes opératoires de l’Etat islamique en matière d’infiltration de terroristes fait suite au rapport publié le 18 janvier dernier qui, comme on l’a vu avec le périple meurtrier du Tunisien Anis Amri, n’avait pas incité les gouvernements européens à modifier leurs propres modes opératoires.

Pourtant, le dernier rapport de l’agence de coopération entre les polices européennes a de quoi inquiéter. D’abord parce que la France reste selon l’agence européenne la première cible de l’Etat islamique. Ensuite parce que l’Etat islamique recrute parmi les « migrants » sunnites arrivés depuis l’année dernière. Selon Europol, des djihadistes se déplaceraient en Europe dans le but de recruter des terroristes parmi les « réfugiés » musulmans et les seuls services allemands auraient décelé environ 300 tentatives de recrutement de ce type.

Mais ce n’est pas tout. Si Europol considère que les prochains attentats seront très probablement similaires aux attentats récents, l’agence prévient du risque d’attentat avec des voitures béliers bourrées d’explosifs comme au Moyen-Orient. Pire encore, des massacres de populations civiles à l’arme chimique ou biologique sont eux aussi à craindre de la part de terroristes musulmans affiliés à l’EI. Europol rappelle aussi que l’Etat islamique n’est pas la seule organisation terroriste islamique menaçant l’Europe. Il y en a d’autres comme Al-Qaïda et le Front Fatah al-Cham, ex-Front al-Nosra, celui-là même qui, selon Laurent Fabius, faisait « du bon boulot contre Assad en Syrie ».

Et pour couronner le tout, Europol craint une exploitation toujours plus intense de la Libye par l’Etat islamique comme base arrière pour préparer des attaques terroristes en Europe. Or l’arrivée de « migrants » depuis la Libye n’a fait que croître cette année puisque les Européens assurent un véritable service de navette pour les clandestins entre les eaux libyennes et l’Italie.

Olivier Bault



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
MessagePosté le: Dim 1 Jan - 02:39:22 (2017)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Dim 1 Jan - 02:44:14 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Immigration-invasion : les demandes d’asile explosent

Près de 90 000. Tel serait le nombre de dossiers de demande d’asile déposés en France au cours de l’année écoulée. Un chiffre qui représente une hausse de 10 % par rapport à 2015 ! Et encore : selon Le Figaro, qui a dévoilé ces statistiques, l’augmentation serait plus importante encore, en raison notamment du recours de plus en plus fréquent des clandestins à la procédure dite « de Dublin ».

Statistiques faussées

En effet, souligne le quotidien, qui cite un haut fonctionnaire, si cette hausse peut sembler « contenue », elle masque en réalité une inflation encore plus forte des flux. Selon ce dernier, quelque « 25 % des demandeurs d’asile qui se présentent en préfecture sont aujourd’hui orientés vers la procédure de renvoi dans le pays de premier accueil, dite procédure de Dublin ». Ainsi, les 20 000 clandestins concernés échapperaient-ils aux statistiques de l’Office français pour la protection des réfugiés et des apatrides.

Négociée en 2015 pour éviter qu’un demandeur d’asile ne formule des requêtes dans plusieurs endroits, cette procédure prévoit normalement qu’un clandestin effectue sa demande dans le pays où il a été enregistré pour la première fois par les autorités. Or, souligne Le Figaro, le taux de renvoi vers les principales portes d’accès de l’Europe que sont l’Italie et la Grèce est dérisoire : « même pas un clandestin sur dix » !

Les deux tiers ne relèvent pas du droit d’asile

Interviewé par le quotidien, Eric Ciotti, député LR et membre du conseil d’administration de l’Ofpra, explique que « l’asile est devenu une voix légale pour l’immigration illégale, sans que de véritables mesures de contrôles et de régulation soient mises en place ». Ainsi, « la France continue de voir le nombre de demandeurs d’asile augmenter ». Et « si on ajoute ceux qui relèvent de la procédure de Dublin, le seuil des 100 000 demandes d’asile a bel et bien été franchi en 2016 ». Or, ajoutait Ciotti, « très clairement, les deux tiers de ces demandes ne relèvent pas du droit d’asile. Là où le système a totalement dérivé, c’est qu’il n’y a quasiment plus de distinction entre les réfugiés auxquels nous devons protection (…) et les déboutés du droit d’asile qui usent et abusent de notre générosité ».

Franck Deletraz



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Lun 2 Jan - 19:38:26 (2017) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 3 925
Localisation: Paris et Sud IDF




Ils se gardent bien d'en faire état alors que le flux migratoire continue ..

_________________
Preservons la faune et la flore

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 00:56:01 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Ben tiens...

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 00:57:45 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Le président tchèque, Milos Zeman énonce l’évidence d’un » lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes »

Au cours de son message de Noël 2016, télédiffusé, le président tchèque Milos Zeman a de nouveau affirmé son opposition à l’accueil d’immigrés clandestins musulmans dans son pays, faisant de cette immigration le terreau des attentats qui ont endeuillé l’Union européenne:

«Accueillir les migrants musulmans, difficiles à intégrer sur notre territoire, signifierait créer un bouillon de culture [favorable à] d’éventuelles attaques terroristes», a affirmé Milos Zeman dans son message de Noël.

Bien qu’il n’ait pas parlé de l’attentat islamique anti-chrétien du marché de Noël de Berlin, le président tchèque en faisant le « lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes », a mis en cause Angela Merkel qui continue de promouvoir l’immigration d’origine musulmane dans l’Union, en dépit des attentats. Ces paroles de bon sens visent également les dirigeants français socialistes, complices de la politique de grand remplacement d’Angela Merkel.

«Presque personne ne doute plus aujourd’hui d’un lien entre la vague migratoire et les attaques terroristes », a encore estimé Milos Zeman élu en 2013 à la tête du pays. « C’est pourquoi je m’oppose à l’idée selon laquelle il serait bon d’accueillir sur notre territoire dans les deux années à venir quelque 6.200 migrants sur une soi-disant base volontaire, ce qui est presque la même chose que des quotas obligatoires.»

En contre-partie le chef de l’État tchèque s’est dit favorable à une «aide aux migrants dans leur pays d’origine ou dans des pays voisins», ainsi qu’à une assistance à l’Italie et à la Grèce, les pays frontaliers de la zone de Schengen qui «font face à la vague migratoire».

La République tchèque fait partie du groupe de Visegrad avec la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, pays qui ont fait bloc contre la politique migratoire européenne notamment portée par Angela Merkel.

A l’occasion de ses vœux de nouvel an de janvier 2015, le président tchèque Milos Zeman avait dévoilé: « Je crois que cette invasion est organisée par la confrérie des Frères musulmans, utilisant des moyens financiers venus d’un certain nombre d’États ». Le président tchèque, avait alors pointé deux raisons à l’actuelle crise migratoire musulmane sur l’Union européenne; d’une part la complaisance de l’Union face à cette déferlante, et de l’autre à des « efforts de la confrérie [des frères musulmans] en vue d’atteindre ses objectifs ». « La confrérie des Frères musulmans ne peut pas lancer une guerre contre l’Europe, elle ne dispose pas de moyens, mais elle peut préparer une vague croissante de migrants pour prendre progressivement le contrôle de l’Europe ».

Le président turc, Erdogan, est notoirement connu comme membre de la confrérie des « Frères musulmans ». Sans que Milos Zeman ne l’ait nommé. Mais parmi les artisans des projets de cette dangereuse confrérie islamiste, on ne peut que penser au chef d’État turc. Difficile d’oublier l’immense foule de ses compatriotes installés en France qu’il était venu haranguer à Strasbourg avec la complicité de François Hollande et de Manuel Valls, au moment des élections dans son pays.

Dans son message de Noël 2015, Milos Zeman avait qualifié la vague migratoire d’« invasion organisée ».

Emilie Defresne



Source : Medias Presse Info

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 01:14:42 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
L’Espagne et le Maroc repoussent l’assaut de 1 100 immigrants à Ceuta

Le 1er janvier à 5 heures du matin, quelque 1 100 Africains d’origine subsaharienne présents au Maroc ont lancé un violent assaut contre la clôture de l’enclave espagnole de Ceuta. Grâce à l’action conjointe des forces de sécurité marocaines et espagnoles, seuls deux immigrants clandestins sont parvenus à passer, dans la mesure où leurs blessures graves ont obligé la Croix Rouge espagnole à les emmener au CHU de Ceuta. Selon le communiqué des autorités de Ceuta, les Africains étaient armés de barres de fer, de cisailles et de grosses pierres avec lesquelles « ils ont attaqué aussi bien les forces marocaines que les agents de la Garde civile ». Cinq gardes civils espagnols ont été blessés ainsi que 50 membres des Forces Auxiliaires marocaines, dont un qui a perdu un œil à la suite d’un jet de pierre.

L’intervention des forces marocaines a permis d’arrêter environ 500 immigrants avant même qu’ils parviennent à la double clôture de 6 mètres de haut qui sépare les territoires marocain et espagnol. Sur les 600 autres, 106 sont restés accrochés à la clôture extérieure ou coincés entre les deux clôtures, dont 104 ont été expulsés « à chaud ».

L’assaut s’est produit là où le 9 décembre dernier plus de 800 immigrants clandestins avaient forcé les portes de la clôture de Ceuta. Cette fois-là, 438 étaient parvenus à entrer illégalement dans l’enclave espagnole. Le centre d’accueil temporaire de Ceuta est déjà surchargé, avec près de 1 000 clandestins pour 512 places. Après le violent assaut du 1er janvier, le Maroc a entamé à l’encontre des Subsahariens impliqués des procédures judiciaires qui déboucheront selon les cas sur des condamnations ou des expulsions. Le ministère de l’Intérieur marocain assure que tous les immigrants impliqués ont été arrêtés.

Olivier Bault



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 01:16:26 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
L’Italie veut changer de politique migratoire

L’attentat de Berlin semble avoir déclenché une prise de conscience salutaire au sein du gouvernement de Paolo Gentiloni, l’ancien ministre des Affaires étrangères qui a pris la place de Matteo Renzi à la présidence du Conseil après l’échec de ce dernier au référendum du 4 décembre sur la réforme des institutions. Une prise de conscience sans doute favorisée par le démantèlement d’un réseau islamiste qui s’apprêtait à aider le tueur de Berlin Anis Amri dans sa fuite. Concrètement, selon les annonces faites le 30 décembre par le ministre de l’Intérieur Marco Minniti, il est prévu d’augmenter le nombre de « centres d’identification et d’expulsion » et de placer systématiquement dans ces centres fermés, en attendant leur expulsion, tous les immigrés clandestins dont la demande d’asile aura été refusée. Le ministre de l’Intérieur italien souhaite également signer de nouveaux accords bilatéraux avec les pays d’origine des clandestins dans le but de permettre leur rapatriement. Par ailleurs, le chef de la police et directeur général de la sécurité publique a annoncé l’organisation de patrouilles de police et la mobilisation des autorités régionales, des carabiniers et de la Garde financière pour attraper les étrangers en situation irrégulière et les expulser du territoire italien.

Olivier Bault



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mar 3 Jan - 20:09:37 (2017) Répondre en citant
VieuxGilou
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 02 Mar 2008
Messages: 19 056
Localisation: France




Citation :

_  «Si les terroristes sont musulmans, prière de ne pas le révéler» demande la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance...

Hé Ducon, tu connais un terroriste autre que ceux-là dont on cause ?...
"

_________________
C'est pas la gueule d'un mec qui devrait faire peur, c'est ce qu'il y a derrière...

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 02:36:41 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales




M'enfin, VG, surtout pas d'amalgôm !

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 10:08:56 (2017) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 901
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




VieuxGilou a écrit:

Citation :

_  «Si les terroristes sont musulmans, prière de ne pas le révéler» demande la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance...

Hé Ducon, tu connais un terroriste autre que ceux-là dont on cause ?...
"

Ben oui ! Voyons ! Le terrorizme est enfant du fâchizme de l'esstraim' drouatt'... dont Dash (qui lessive les blancs !) est le porte-drapeau ! 

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 11:29:51 (2017) Répondre en citant
ozone
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 3 586




Il est criminel que le sujet "europe" soit si absent des débats,faut exiger un traitement au même niveau que bien d'autres sans importance et qui encombrent les medias

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 11:44:07 (2017) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 23 901
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Ils tiennent à imposer l'idée que l'Yourop n'est pas un sujet de débat, qu'elle est dorénavant gravée dans un marbre inattaquable, et qu'on ne peut aller que "vers plus d'Europe".

La meilleure façon d'éviter qu'on la remette en question, c'est de ne pas en parler ! Circulez ! Y a rien à voir !

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 13:30:01 (2017) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 32 993
Localisation: Paris




*
_ Tous les musulmans ne sont pas des terroristes, mais tous les terroristes sont des musulmans, ceci n'est qu'une constatation...


                   


                   


                   


    Oui, je ne fais que des amalgames et je ne suis pas dentiste...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 20:19:00 (2017) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 3 925
Localisation: Paris et Sud IDF




Oui et c'est ce que dit la journaliste dans la video du fil des présidentielles américaines, énumérant tous les attentats aux US et les nommant explicitement. Ici Normal 1er se garde bien de nommer l'ennemi

_________________
Preservons la faune et la flore

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Mer 4 Jan - 23:51:26 (2017) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Hors ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 38 028
Localisation: Au pays des cigales





_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2017, ici et ailleurs
MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:43:17 (2017)
Contenu Sponsorisé





Immigration en 2017, ici et ailleurs
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Actualité politique
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 7  
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com