Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Chroniques culturelles 2018
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Le Salon courtois » Chroniques culturelles 2018 Aller à la page: 1, 2, 330, 31, 32  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Lun 1 Jan - 12:37:56 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride Lundi 1
er Janvier


1 janvier : 325 : Au concile de Nicée, devant les Pères de l'Église réunis par l'empereur Constantin, des livres de l'« hérésie » arienne sont jetés aux flammes. Il s'agit de l'un des premiers auto da fe (« acte de foi ») de l'histoire européenne.

1 janvier 404 : A Rome, dernière compétition connue de gladiateurs.

1 janvier 1806 : Retour à l'ancien calendrier grégorien et abandon du calendrier républicain.

1 janvier 1849 : Entrée en vigueur du timbre-poste.

1 janvier 1863 : Naissance à Paris du baron Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques. Il fonda en 1894 le Comité Olympique international, qu'il présida jusqu'en 1925.

1 janvier 1874 : Une loi de l'Empire allemand donne aux députés et au conseil fédéral d'Alsace-Lorraine le pouvoir de légiférer souverainement dans leur région.

1 janvier 1910 : Coup d'envoi du premier tournoi des Cinq Nations de rugby.

1janvier 1918 : A Hollywood, Charlie Chaplin inaugure ses studios.

1janvier 1921 : Naissance du sculpteur César.

1 janvier 1923 : La loi ramène le service militaire français de trois ans à dix-huit mois.

1 janvier 1925 : La capital de la Norvège ne s'appelle plus Christiania, mais Oslo.

1 janvier 1927 : Naissance de Maurice Béjart, chorégraphe.

1 janvier 1938 : Nationalisation de la Société Nationale des Chemins de Fer français.

1 janvier 1988 : Mort du peintre et graveur Albert Decaris. Membre de l'Académie des Beaux-Arts depuis 1943, il avait gravé de nombreux timbres-poste. On lui doit aussi des portraits de Charles Maurras et de Léon Daudet, dont il partageait les convictions.

1 janvier 2002 : Mise en circulation de pièces et billets en euros.

                       

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Publicité
MessagePosté le: Lun 1 Jan - 12:37:56 (2018)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Lun 1 Jan - 13:16:03 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride Lundi 1er Janvier



1er janvier 1804 : Haïti proclame son indépendance. Les survivants Français capitulent et selon l’accord conclu avec les Haïtiens, disposent de 10 jours pour quitter l'ile.

1er janvier 2009 : la gendarmerie passe à l'Intérieur. La gendarmerie nationale tout en restant un corps militaire quitte le ministère de la Défense pour rejoindre celui de l’Intérieur.


                       

                                          

                       

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mar 2 Jan - 12:13:19 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 2 Janvier



2 janvier 1960 : Le champion cycliste italien Fausto Coppi s'éteint, victime de la malaria.

2 janvier 1492 - Chute de Grenade, la dernière ville importante tenue par les Maures en Espagne.

2 janvier 1512 - Fondation en Camargue de la confrérie des Gardians, terme provençal désignant les gardiens de taureaux ou de chevaux. Placée sous le patronage de Saint Georges, elle organisera régulièrement des jeux inspirés des tournois du Moyen Âge.

2 janvier 1757 - Les Anglais s'emparent de Calcutta.

2 janvier 1776 - En Autriche, abolition solennelle de la torture, qui avait été instaurée dans les tribunaux par les autorités ecclésiastiques.

2 janvier 1793 - La Russie et la Prusse se partagent la Pologne.

2 janvier 1833 - Les Anglais déclarent officiellement « colonie britannique » les Islas Malvinas, les îles Malouines, au large de l'extrémité australe de l'Argentine, au nord-est du détroit de Magellan. Elles avaient été reprises manu militari aux Argentins en 1833. On sait que ce conflit larvé entre les deux États pour cet archipel déboucha en 1982 sur la guerre des Malouines qui fit un millier de morts. Trois jours après la capitulation argentine le 14 juin 1982, le général Galtieri démissionnait de la présidence de la République argentine ; il avait lancé son pays dans l'aventure nationaliste dans l'espoir de sauver la dictature militaire menacée par la crise économique et les mobilisations syndicales. Comptant sur le soutien de Reagan de par un anticommunisme commun, il croyait aussi que les Britanniques ne protesteraient que pour la forme, car Londres s'était bel et bien désintéressé du sort de ces îles déjà qualifiées par Samuel Johnson au XVIIe siècle « de rude, inhospitalier et coûteux appendice aux possessions de la Couronne ». Mais il n'avait pas prévu que la stratégie de réplique militaire à l'Argentine de la part de la « Dame de fer » (Margaret Thatcher) correspondait elle aussi à une volonté de susciter l'orgueil national, afin de faire oublier chômage, austérité, problème irlandais et ainsi de renforcer son propre prestige auprès des électeurs en cas de victoire. Le « désastre des Malouines » pour les Argentins eut pour effet de précipiter la chute de la junte militaire en 1983 et d'initier une transition démocratique.

2 janvier 1919 - En Allemagne, une grève générale est déclenchée par les spartakistes.

2 janvier 1977 : Décès du pianiste de jazz américain Errol Garner, à l'âge de 53 ans. Musicien de l'école swing, c'était un autodidacte qui ne savait pas lire la musique. Il a développé un style qui lui était propre, caractérisé par un jeu décalé, alors que ses deux mains étaient en retard l'une sur l'autre. Son jeu a été imité par plusieurs pianistes modernes.

                        

                           https://fr.wikipedia.org/wiki/Rodrigo_Díaz_de_Vivar

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mer 3 Jan - 10:49:17 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 3 Janvier



3 janvier 1857 : Mgr Libour, archevêque de Paris, est assassiné par l'abbé Berger. Les deux ecclésiastiques étaient en désaccord sur le dogme de l'Immaculée Conception.

3
janvier 1958 : Sir Edmund Hillary atteint le pôle Sud après 82 jours de marche.

3 janvier 1893 : Naissance de Pierre Drieu La Rochelle. Il sera un romancier, essayiste et journaliste brillant, également membre du Parti populaire français. Il se suicidera le 15 mars 1945, ne souhaitant pas survivre à la défaite de ses idées.

3 janvier 1940 : Dans Je suis partout, Charles Lesca, actionnaire principal du journal, écrit : « Nous avons devant nous un ennemi qui s'incarne aujourd'hui en la personne de Hitler, mais qui n'est pas seulement Hitler. Il s'appelle l'éternelle Allemagne. Si demain les Alliés commettaient pour la seconde fois la faute de la ménager, elle renaîtrait quelques mois plus tard avec tous ses appétits et sa soif de domination ». Lesca deviendra, moins d'un an plus tard, l'un des ténors de la Collaboration.

3 janvier 1941 : À Berlin, un décret signé par Martin Bormann sur l'ordre de Hitler ordonne la suppression de l'écriture allemande traditionnelle, dite « gothique » (Fraktur), qui se trouve qualifiée pour l'occasion d'« écriture des Juifs de Souabe ». Désormais, tous les imprimés publiés en Allemagne devront être composés « en écriture normale », étant entendu par là en alphabet latin.

3 janvier 1963 : Création de la Cour de sûreté de l’Etat. Elle sera supprimée le 4 août 1981.

3 janvier 1965 : L’Eglise catholique française autorise les prêtres à dire la messe en français et à renoncer au latin employé jusque-là.

3
janvier 1977 : Le Palestinien Mahmoud Ould Saleh, propriétaire d'une librairie à Paris, ancien représentant en France de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), est abattu dans la capitale française par des agents du Mossad.

3 janvier 2004 : Un Boeing 737 égyptien venant de décoller de Charm-el-Cheikh en Égypte s'abîme en mer Rouge, faisant 148 morts, dont 133 touristes français.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mer 3 Jan - 11:03:15 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 3 Janvier



3 janvier : Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie
Issue de la noblesse gallo-romaine du IVe siècle, elle convainc les habitants de Lutèce de ne pas livrer leur ville à Attila, roi des Huns. Inhumée en 503 dans l’ermitage qu’elle a fondé, elle fait l’objet d’un culte chez les Parisiens. Clovis se fera inhumer auprès d’elle. De la basilique construite par Clovis naîtra le Panthéon.

3 janvier 1799 : combats de Saouaqui et Tahta (Egypte).
Davout et Desaix remontent le Nil tout en poursuivant les Mamelouks de Mourad Bey. Assaillis sur leurs arrières, les cavaliers de Davout ripostent et massacrent la plupart des assaillants.

3 janvier 1871 : victoire de Faidherbe à Bapaume
(Pas de Calais). Le GDI Faidherbe s’empare du village de Biefvillers commandant la crète au-dessus de Bapaume après un combat au corps à corps. Les Prussiens évacuent dans la nuit. Pour en savoir plus sur Louis Faidherbe : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/louis-faidherbe. Pour en savoir plus sur le conflit de 1870-1871 : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/…/1870-1871-le-conflit-….

3 janvier 1916 : les Français quittent les Dardanelles. La dernière brigade française rembarque mettant fin à la triste opération des Dardanelles. Pour en savoir plus sur le front d'Orient : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/…/le-front-dorient-1915…

3 janvier 1931 : mort du maréchal Joseph Joffre (Paris). Pour en savoir plus sur Joseph Joffre : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/joseph-joffre et aussi lire Joffre de Rémy Porte.

                       

                            Sainte Geneviève, patronne de la gendarmerie                           Le GDI Faidherbe

                        

                          
                             Maurice Bailloud                                                              maréchal Joseph Joffre

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Jeu 4 Jan - 14:54:02 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 4 Janvier



4 janvier 1802 : Mariage de Louis Bonaparte et de Hortense de Beauharnais.

4 janvier 1808 : Le peintre David est en train d’achever la toile qui représente le sacre, lorsqu’il est honoré de la visite impériale du premier Consul.

4 janvier 1809 : Naissance de Louis Braille, inventeur de l'alphabet en relief pour les aveugles. Naissance à Coupvray, en Seine-et-Marne, du pédagogue français Louis Braille. Ayant perdu la vue à l'âge de trois ans, il mit au point en 1825 le système de lecture en relief destiné aux aveugles qui porte son nom. Ce système est aujourd'hui utilisé dans le monde entier.

4 janvier 1933 : Jean Renoir va adapter Madam Bovary au cinéma. Ce sera son quinzième film.

4 janvier 1936 : Premier hit-parade musical dans le magazine américain "Billboard".

4 janvier 1941 : Mort du philosophe Henri Bergson. Mort à Paris du philosophe Henri Bergson. Son livre sur L'évolution créatrice (1907) exerça une influence décisive sur Georges Sorel, Edouard Berth et Charles Péguy.

4 janvier 1948 : Indépendance de la Birmanie.

4 janvier 1960 : Mort accidentelle d’Albert Camus avec son éditeur, Michel Gallimard, sur la route entre Sens et Joigny.

4 janvier 1961 : Mort du physicien autrichien Erwin Schrödinger. Prix Nobel de physique pour ses travaux sur la mécanique quantique, il fut aussi l'un des promoteurs de la biologie moderne. Il professait une philosophie panthéiste influencée par l'œuvre de Schopenhauer et le Vedânta indien.

4 janvier 1963 : Mise en circulation d'un nouveau billet de 50 francs à l'effigie de Racine.

4 janvier 1964 : Premier voyage d'un pape (PaulVI) en Terre Sainte.

4 janvier 1978 : Saïd Hammani, représentant de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) en Angleterre, est assassiné à Londres par les services secrets israéliens.

                            

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Jeu 4 Jan - 16:49:53 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 4 Janvier



4 janvier 1717 : signature de la Triple alliance (La Haye). La France, les Provinces-Unies et l'Angleterre s'allient contre le cardinal espagnol Jules Alberoni qui compromet l'équilibre européen acquis par les traités d'Utrecht (1713) et de Rastatt (1714) en voulant mettre sur le trône de France Philippe V. La France est dirigée par le régent Philippe d'Orléans en attendant la majorité du futur Louis XV.

4 janvier 1894
: signature de l’alliance franco-russe. Préparée par de nombreuses activités bilatérales dans les années précédentes, une convention militaire secrète est signée entre le gouvernement républicain de la France, sous la présidence de Sadi Carnot, et le gouvernement impérial du tsar Alexandre III. En dépit de ce paradoxe, cette alliance remporte les faveurs de l'opinion française qui cultive sa haine de l'Allemagne et sa défiance de l'Angleterre. Ainsi, les Parisiens feront un accueil enthousiaste au tsar Alexandre III lors de sa visite et lui dédieront le plus superbe pont de la capitale reliant l'esplanade des Invalides au rond-point des Champs-Élysées. Cette alliance met surtout fin à l'isolement diplomatique de la France, consécutif à sa défaite de 1870. Elle a été rendue possible par le resserrement des liens de l’Allemagne avec l'Autriche-Hongrie au détriment de la Russie, rivale de cette dernière dans les Balkans. De fait, elle resserre le bloc austro-allemand et contribue ainsi au processus fatal qui mènera à la Grande Guerre.

4 janvier 1896 : invention du tube lance-torpille (Paris). Le russe (vivant en France) Stéphane Drzewiecki remporte le 2ème prix du concours (Lockroy) qu’organise chaque année le ministère du commerce français. La marine française adopte le procédé pour l’intégrer à son sous-marin. A noter que le premier prix du concours est Lauboeuf, celui dont la marine française va utiliser le sous-marin.

4 janvier 1910 : embuscade qui coûte la vie à la colonne du capitaine Fiegenschuh (Bir Taouil - actuel Tchad). Parti d'Abéché qu'il avait conquise en 1909, Fliegenschuh voit sa colonne décimée (seuls 8 tirailleurs s'échappent sur une colonne de 109 soldats) dans le défilé de Bir Taouil en se rendant à l'invitation d'un émir local.

4 janvier 1930 : naissance de la ligne Maginot (France). André Maginot, ministre de la guerre et héros du premier conflit mondial, présente à l’Assemblée Nationale en décembre 1929 le projet de loi de construction d’une ligne de défense fortifiée contre l’Allemagne. Le projet est voté sans difficulté le 4 janvier. La pensée militaire française est alors profondément marquée par la stratégie défensive. Même ceux qui prônent la mobilité, sont convaincus que la France doit tout de même se protéger derrière des fortifications. La ligne Maginot coute 3 milliards de francs et emploie 20 000 ouvriers pendant 5 ans. La frontière franco-belge ne sera cependant pas fortifiée pour des raisons diplomatiques (ne pas vexer la Belgique) et militaires (les Ardennes sont sensées être infranchissables par des blindés). Or, c’est précisément là que les Allemands attaqueront au Printemps 1940 et contre-attaqueront durant l’hiver 1944. Pour en savoir plus sur André Maginot et sur la ligne Maginot : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/andre-maginot ; http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/…/1930-1940-la-ligne-ma…

4 janvier 1952 : mort au combat du lieutenant Henri Leclerc de Hautecloque (Trung Khu - Indochine).
La mort du fils de de Lattre (30 mai 1951) a curieusement laissé dans la mémoire collective un souvenir beaucoup plus fort que celle du fils de Leclerc.
Pourtant, sa fin est héroïque : alors qu'il commande sa compagnie en appui de l'attaque de Trung Khu, l'ennemi oppose une très forte résistance et repousse l'assaut. Grièvement blessé à la jambe, le fils Leclerc est dans un premier temps évacué par son adjoint qui le porte sur son dos. Lucide jusqu'au bout et constatant que l'ennemi les talonne, il ordonne à son adjoint de le laisser sur place après lui avoir donné tous les documents et munitions qu'il a sur lui. Sa jeunesse, 26 ans, fait oublier qu'il combattait depuis 10 ans dans l’armée française (Campagne d'Alsace -1944, et plusieurs séjours en Indochine depuis 1946).

                       

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Ven 5 Jan - 10:38:28 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 5 Janvier



5 janvier 1589 : La reine Catherine de Médicis a soixante-dix ans, lorsqu’elle s’éteint tranquillement à Blois. Six mois plus tard, son fils bien-aimé Henri III sera assassiné.

5 janvier 1649 : Pendant la Fronde qui menace la personne du roi, la régente Anne d’Autriche et Mazarin fuient avec Louis XIV, âgé de onze ans, vers Saint-Germain, dans la nuit du 5 au 6, épreuve et humiliation qu’il n’oubliera jamais.

5 janvier 1757 : Attentat de Damiens contre Louis XV. Pour ce crime de lèse-majesté, Damiens est exécuté en place de Grève par un écartèlement qui, à cause de la résistance du supplicié, dure plus de deux heures.

5 janvier 1900 : Charles Péguy publie le premier numéro des "Cahiers de la Quinzaine"

5 janvier 1911 : Naissance cu comédien Jean-Pierre Aumont.

5 janvier 1919 : Naissance de l'écrivain Jacques Laurent.

5 janvier 1930 : Les exploitations agricoles russes privées sont transformées en fermes collectives d'Etat : les kolkhozes.

5 janvier 1938 : Naissance du roi d'Espagne Juan Carlos.

5 janvier 1950 : L'Angleterre reconnaît la République populaire de Chine, à la grande indignation de la France et des Etats-Unis.

5 janvier 1956 : Mort de Mistinguette.

                                   

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Ven 5 Jan - 10:41:12 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 5 Janvier



5 janvier 1463 : Le poète François Villon, promis au gibet, terrorisé par les images d'une exécution imminente dont témoigne alors la Ballade des Pendus qui décrit avec une tendresse macabre et un réalisme halluciné la solidarité dans le supplice de tous les miséreux et marginaux partageant avec lui les hasards et détresses de l'existence, y échappe contre toute attente. Il ne doit son salut qu'à la procédure d'appel introduite devant le Parlement de Paris qui casse à cette date la sentence de mort et commue la peine en dix ans de bannissement. Villon quitte aussitôt la capitale. De ce moment, toute trace de lui disparaît. [ci-contre : frontispice d'une édition de 1489]

5 janvier 1720 : Le financier John Law est nommé contrôleur général des Finances de France. Partisan d'un développement du crédit et de la monnaie, il avait créé une banque d'émission dont les billets au porteur étaient censés pouvoir être convertis à tout moment en monnaie métallique. Des spéculateurs ayant provoqué la panique, l'affaire s'achèvera sur une effroyable banqueroute.

5 janvier 1900 : Charles Péguy publie le premier numéro des Cahiers de la Quinzaine. La revue, dont Péguy dira qu'elle eut contre elle « tous les menteurs et les salauds, c'est-à-dire l'immense majorité de tous les partis », paraîtra régulièrement jusqu'à la guerre, mais ne comptera jamais plus de 1.400 abonnés.

5 janvier 1945 : Trois cents avions américains lâchent 1.600 tonnes de bombes sur Royan (Charente-Maritime), d'où l'armée allemande est déjà partie. Sur 2.000 habitants demeurés dans la ville, plus de la moitié sont tués.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Ven 5 Jan - 11:13:11 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 5 Janvier



5 janvier 1477 : bataille de Nancy. Charles le Téméraire, tentant de reprendre Nancy avec une armée de 3000 hommes est complètement surpris par celle de René II, duc de Lorraine qui arrive à la rescousse des assiégés. Forte de 20 000 hommes (dont beaucoup de mercenaires) elle est financée en grande partie par Louis XI, le roi de France. N’ayant rien vu venir, le Téméraire est tué durant le combat.


5 janvier 1675 : bataille de Turckheim (Alsace). A 60 ans et alors qu’il avait déjà prouvé toutes les qualités du plus grand capitaine de son temps, Turenne, remporte sa plus belle victoire et rend l’Alsace à Louis XIV. Depuis l’automne 1674, environ 50 000 Impériaux occupent la région. Pendant tout le mois de décembre, Turenne se renseigne sur la nature, les effectifs et les intentions de l’ennemi. Il mène des reconnaissances dans les Vosges qu’il compte traverser pour surprendre les Impériaux et fait réparer des chemins montagneux sensés impraticables. Le 27 décembre, il prend Belfort par surprise puis Brunstatt près de Mulhouse et défait complètement l’ennemi qui vient de se replier à Turckheim.

5 janvier 1757 : tentative d’assassinat de Louis XV (Versailles). Robert-François Damiens tente de poignarder le roi Louis XV. Ce dernier n’est que légèrement blessé. Damiens est exécuté le 28 mars selon le protocole particulièrement cruel punissant le régicide.

5 janvier 1895 : dégradation du capitaine Dreyfus. Dans la cour de L’École militaire et sur le front des troupes, Alfred Dreyfus est dégradé après avoir été reconnu coupable de trahison au cours d’un procès bâclé et truqué. Grâce, dans un premier temps, à l’acharnement de sa famille, puis à l’implication de personnalités, les preuves de la machination dont est victime le capitaine artilleur finiront par éclater au grand jour.


5 janvier 1916 : « premiers essais du tracteur chenillé Holt et du projet Morton au polygone de Vincennes dans le cadre des études du général Estienne sur les chars d’assaut. Le châssis de la firme du Creusot sur une base de tracteur Holt donnera naissance au char Schneider ».

5 janvier 1947 : opération Dédale. La première grande opération aéroportée de la guerre d'Indochine a pour but de reprendre Nam Dinh, dont le poste a été investi par le viêt minh. Combinée avec l'emploi de moyens amphibies et l'appui de l'aéronavale, elle amorce la mise en place du concept d'emploi des troupes aéroportées françaises, qui se développera jusqu'en 1954.

5 janvier 1952 : mort de l'ADC Vandenberghe (Tonkin - Indochine).
"Que la France me donne 100 Vandenberghe et nous vaincrons le Viêt Minh" dira le maréchal de Lattre de Tassigny.
Chef du commando n°24, aussi appelé "commando des tigres noirs", Vandenberghe (surnommé Vanden) conduit jusqu'à sa mort (à 24 ans) des missions en terrain ennemi avec des hommes issus du viet minh qu'il a lui-même retournés et formés pour la plupart.
Sous-officier possédant des qualités incroyables de chef de guerre, il est l'un des cadres les plus décorés de l'armée française. C'est lui qui tente le sauvetage du fils de Lattre, le lieutenant Bernard de Lattre, lors de la bataille du Day et parvient à récupérer sa dépouille (Mai 1951). Malheureusement, 7 mois plus tard, l'une de ses recrues le trahit et l'assassine, durant son sommeil dans la nuit du 5 au 6 janvier au camp de Nam Dinh. Son assassin, le sous-lieutenant N'Guyen Thin Koy, ancien de la division 308, était manipulé par l'ennemi qui retenait sa famille en otage .
La 27e promotion (1968) de l'École nationale des sous-officiers d'active de Saint-Maixent-l'École porte son nom.

                        

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Sam 6 Jan - 09:52:47 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 6 Janvier



6 janvier 1286 : Philippe est sacré à Reims avec la reine Jeanne. Bien qu’il n’ait que dix-sept ans à la mort de son père Philippe III le Hardi, il sait aussitôt s’imposer.

6 janvier 1412 : Naissance de Jeanne d'Arc à Domrémy, village du Barrois situé entre Vaucouleurs et Neufchâteau, dans la vallée de la Meuse. Si cette authentique chrétienne du peuple ressentira intensément l'éveil d'un sentiment national face aux Anglais, elle ne prendra néanmoins le double-caractère de sainteté et de nationalisme qu'au XXe siècle : l'Église la proclame héroïne nationale française bienheureuse en 1909, dans la ligne de la spiritualité de Pie X, puis sainte et patronne de la France en 1920, Benoît XV tenant à ménager les Français vainqueurs, rétifs durant la Grande Guerre à ses offres de médiation pour la paix, et aussi un épiscopat français solidaire de l'unité nationale, les curés ayant rejoint les tranchées atténuant dans les mentalités l'anticléricalisme.

6 janvier 1558 : Début de la délivrance de Calais, occupée depuis deux siècles par les Anglais. Le duc François de Guise, commandant les troupes françaises, fait expulser tous les Anglais de la ville.

6 janvier 1810 : Traité de paix entre la France et la Suède où la France de Napoléon restitue à la Suède une partie de la Poméranie, en échange de son adhésion au blocus continental.

6 janvier 1832 : Naissance à Strasbourg du peintre et dessinateur Gustave Doré. Surtout célèbre pour ses gravures pour des chefs-d'œuvre de la littérature, il est aussi l'auteur de plusieurs sculptures, dont l'imposante statue d'Alexandre Dumas père, installée le 4 novembre 1883 place Malesherbes (rebaptisée auj. place du Général Catroux), à Paris (XVIIe arr.). Sur la face arrière du piedestal, d'Artagnan veille sur son créateur (cf. ill.).

6
janvier 1838 : Alexis de Tocqueville est élu à l'Académie des sciences morales et politiques.

6 janvier 1852 : Mort de Louis Braille, inventeur de l'alphabet en relief pour les aveugles.

6 janvier 1884 : Mort du botaniste autrichien Johann Mendel, fondateur de la génétique.

6 janvier 1921 : A Paris, la première de la Walkyrie, de Richard Wagner.

6 janvier 1938 : Naissance de Juan Carlos, roi d'Espagne.

6 janvier 1949 : Naissance du présentateur télé Thierry Ardisson.

6 janvier 1955 : Naissance de Rowan Atkinson.

6 janvier 1958 : Mort de l'écrivain britannique A.J. Cronin.

6 janvier 1978 : Création de la CNIL (Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés). Cette commission a pour but de réglementer les traitements sur les données nominatives.


                                      

                                      

                                      D'Artagnan _ statue de Gustave Doré

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Sam 6 Jan - 10:03:51 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 6 Janvier



6 janvier 1148 : bataille des gorges de Pisidie (côte sud de la Turquie). Le comté d'Edesse, Etat latin d'Orient (frontière actuelle entre Turquie et Syrie) étant tombé, la seconde croisade est prêchée par Bernard de Clairvaux. L'empereur Conrad III et le roi Louis VII "prennent la croix" pour rétablir Edesse. L'armée allemande partie avant les Français est détruite aux 3/4 en coupant par le centre des terres seldjouqides (octobre 1147 - Dorylée). Les Français contournent par le littoral et empruntent les gorges de Pisidie, propices aux embuscades. L'avant-garde n'obéit pas aux ordres pourtant stricts du roi et perd le contact avec le gros des troupes. Les Turcs, qui attendaient depuis les hauteurs qu'une faute soit commise, se jettent dans l'intervalle et infligent de lourdes pertes aux Français. Le capétien, Louis VII se bat cependant particulièrement bien et impose le respect aux assaillants qui laisseront un peu de champ aux Français avant de les harceler à nouveau. Louis VII embarque avec une partie des survivants à Antalya. La croisade est un échec cuisant du fait du manque d’unité des croisés, de l’absence de hauteur de vue (stratégique) de Louis VII et des intrigues byzantines de Constantinople. Référence pour l’histoire des croisades : L'épopée des croisades de René Grousset.

6 janvier 1286 : sacre de Philippe le Bel (Reims). Le petit-fils de Saint Louis (Louis IX) est sacré roi de France et va le rester pendant presque 30 ans.

6 janvier 1412 : naissance de Jeanne d’Arc (Domrémy – Lorraine). Celle que l’on nomme la pucelle d’Orléans meurt brulée vive à 19 ans (en 1431) par les Anglais. Elle libère Orléans assiégé et conduit le dauphin Charles à Reims pour le faire couronner (Charles VII). Canonisée en 1920.

6 janvier 1558 : prise de Calais par les Français. Vaincus par les Espagnols à Saint-Quentin en 1557, les Français, conduits par le Duc de Guise, profitent de l'hiver pour attaquer la citadelle de Calais dégarnie de troupes par les Anglais, qui la jugeaient inexpugnable. Avec Calais, les Français reprennent, la dernière possession anglaise sur le Continent. C'est la fin d'un très long contentieux entre les deux pays, qui remontait à l'avènement d'Henri II Plantagenêt (1154). Guise, dit le Balafré, nommé en catastrophe lieutenant général du royaume quelques mois plus tôt, rentre en grâce après ses échecs en Italie et exauce le rêve de Jeanne d'Arc en mettant fin à la présence anglaise sur le continent et en coupant court à tout nouveau risque d’invasion. La population calaisienne, devenue entièrement anglaise après 2 siècles d'occupation, ne manifesta aucune joie à sa libération.

6 janvier 1649 : replis royal (Paris). Le futur Louis XIV n’a encore que 10 ans et apprend son métier de roi durant la régence de sa mère, Anne d’Autriche, qui est secondée par le cardinal Mazarin. Voulant influer sur le pouvoir royal, la noblesse parisienne instrumentalise la population pour faire pression sur la régente : c’est une des manifestations de la Fronde. Dans le plus grand secret, Anne d’Autriche, son fils et Mazarin fuient dans la nuit vers Saint Germain pour se soustraire au chantage

6 janvier 1694 : mort de Francesco Morosini (Naupli – Grèce actuelle). Commandant des forces vénitiennes défendant la ville de Candie (aujourd’hui Héraklion – Crête) pendant 18 des 23 années que dura le siège d’une des dernières villes chrétiennes de Crète, Morosini a réussi plusieurs exploits : La durée du siège en elle-même est unique et coute aux ottomans entre 130 000 et 200 000 hommes selon les sources. Tout en se révélant un adversaire redoutable de l’empire ottoman, Morosini est admiré par le grand Vizir turc Koprulu qui lui accordera lors de la reddition de la ville (1669) la sauvegarde des habitants et de leurs biens. Il remporte par la suite de nombreuses victoires face aux Ottomans lors de la reconquête de la Grèce et devient Doge de Venise. C’est probablement l’un des plus grands chefs de guerre de la péninsule italienne.

6 janvier 1886 : protectorat français sur la Grande Comores (Océan indien). A la demande du prince Saïd Ali ben Saïd Omar, sultan le plus puissant de l’ile, un traité de protectorat est signé entre lui et le gouverneur français de Mayotte et le capitaine de vaisseau Bausset Roquefort Duchaine d’Arbaud.

6 janvier 1969 : embargo sur les armes à destination d’Israël. Le général De Gaulle décrète un embargo total à destination d’Israël après le bombardement de l’aéroport de Beyrouth et surtout l’affaire des vedettes de Cherbourg. En effet, durant la nuit de Noel, une équipe des services secrets israéliens se fait passer pour une société suédoise acheteuse des vedettes (que la France refuse de vendre à Israël malgré l’accord commercial signé précédemment), … et après avoir pris possession des bateaux, file vers les eaux internationales et rejoint Haïfa.

6 janvier 1972 : décision de construire la navette spatiale (Washington – Etats-Unis). Le président Nixon annonce officiellement un programme de construction de navettes spatiales pour en finir avec les lanceurs classiques (Titan, Atlas, Delta). La première navette décolle le 12 avril 1981. Le 28 janvier 1986, la navette Challenger explose en vol. La nouvelle navette Endeavour décolle en 1992. Les crédits ayant été concentrés sur ce fleuron technologique, les Etats-Unis perdent peu à peu le marché du lancement de satellites au profit d’Ariane.



                         

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Dim 7 Jan - 11:33:19 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 7 Janvier



7 janvier 1451 : Mort du duc Amédée VIII de Savoie, créateur de l'État savoyard. Ce laïc père de cinq enfants fut élu pape en 1439, sous le nom de Félix V, par le concile dissident de Bâle ne reconnaissant pas l'évêque de Rome. Ce dernier antipape de l'histoire se retira dix ans plus tard, après son abdication, au prieuré de Ripaille, où il mena une vie si voluptueuse que l'expression de « faire ripaille » lui survécut.

7 janvier 1807 : Blocus des ports de France par l’Angleterre.

7 janvier 1839 : Naissance de la photographie. A la séance de l’Académie des sciences, Arago, enthousiasmé, rend compte des merveilleux résultats obtenus par Daguerre : il a découvert " des écrans particuliers sur lesquels l’image optique laisse une empreinte parfaite. "

7 janvier 1882 : Note commune franco-anglaise au Khédive. Gambetta propose à Londres de mener une action conjointe contre l’Egypte. Les deux gouvernements remettent au Caire une note laissant entrevoir l’éventualité d’une intervention de leurs armées en Egypte.

7 janvier 1928 : Madeleine Renaud devient sociétaire de la Comédie Française.

7 janvier 1929 : Fondation à Zagreb, par Ante Pavelic, du mouvement révolutionnaire et indépendantiste croate Ustacha. Son nom vient du serbe ustati, qui signifie « se lever » et, par extension, « se révolter ».

7 janvier 1941 : L'amiral Leahy prend ses fonctions à l'ambassade américaine à Vichy. À son départ des États-Unis, il avait déclaré : « Je pars avec l'ordre d'abord, l'espoir ensuite, de collaborer à l'œuvre du Maréchal Pétain. Je suis chargé de lui apporter les vœux ardents de la République américaine ». Roosevelt considère en effet le régime de Vichy comme légal et ne se préoccupe pas de sa légitimité, ce dernier doit tenir la place en attendant l'intervention américaine. De retour à Washington en mai 1942, Leahy juge avoir réussi trois missions majeures : la flotte française restée inaccessible à l'Axe, les bases de la côte africaine restées sous contrôle français, l'absence d'aide appréciable à l'autorité allemande de le France non occupée.

7 janvier 1959 : Robert Schuman est réélu Président de l'assemblée parlementaire.

7 janvier 1985 : La nouvelle Commission, présidée par le Français Jacques Delors, prend ses fonctions

7 janvier 1989 : Mort de l'empereur Hirohito du Japon. Les Américains l'avaient contraint en 1945 à « renoncer à son essence divine ». Le peuple japonais n'en verra pas moins dans son fils et successeur, le prince Akihito, le 125e descendant de la légendaire déesse du Soleil, Amaterasu.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Dim 7 Jan - 12:12:29 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 7 Janvier



7 janvier 1785
: première traversée de la Manche en ballon. Jean-Pierre Blanchard effectue en 2 h 25, la première traversée de la Manche à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène. Il faut attendre 1909 pour la première traversée en avion (par Louis Blériot en 37 minutes). En 1994, avec l’Eurostar empruntant le tunnel sous la manche, il ne faut plus que 21 minutes.

7 janvier 1873 : naissance de Charles Péguy (Orléans).
Journaliste et écrivain, mort au combat le 5 septembre 1914, veille de la bataille de la Marne.
Péguy aurait aujourd'hui, 145 ans ... Véritable Moderne combattant les Modernistes, son propos est toujours d'actualité. Lire l’ouvrage d’Arnaud Teyssier "Charles Peguy, une humanité française" qui permet de découvrir ou d’approfondir le cas Péguy :
«La République une et indivisible, c'est notre royaume de France". "Tout un peuple prépare tellement sa tranquillité de demain qu'il anéantit son être même". "La liberté consiste à croire ce que l'on croit et à admettre (au fond, à exiger) que le voisin croie aussi ce qu'il croit. [...] La liberté est un système de courage".
Pour en savoir plus sur la vie et l’œuvre de Charles Péguy : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/charles-peguy

7 janvier 1886 : Boulanger ministre de la Guerre. Le général Boulanger est nommé ministre de la Guerre dans le gouvernement Freycinet. Devenant de plus en plus populaire, son nom rassemble les mécontents du régime.

7 janvier 1923 : arrivée de la croisière des sables (Tombouctou – actuel Mali). Parties le 17 décembre de Touggourt en Algérie, 5 autochenilles B2 d’André Citroën arrivent à Tombouctou après avoir parcouru 3200 km d’un itinéraire jusque-là emprunté par les chameaux.

7 janvier 1932 : décès d’André Maginot (Paris). « A la déclaration de guerre en 1914, alors qu’il est sous-secrétaire d’Etat à la Guerre, il s’engage au 44ème Régiment d’infanterie territoriale de Verdun. Blessé dans ce secteur, le 9 novembre de la même année, il ne peut repartir pour le front. Il est successivement ministre des Colonies en 1917, des Pensions en 1920, de la Guerre en 1922 qu’il quitte en 1924 pour le reprendre en 1929. Marqué par la première guerre mondiale, il s’attache dès 1922 à renforcer la frontière avec l’Allemagne. Le projet de « ligne Maginot » tel que nous le connaissons a été porté par son prédécesseur au ministère de la Guerre, Paul Painlevé : toutefois André Maginot y contribua par la réussite de la levée des fonds nécessaires à la construction des ouvrages (3,3 milliards de francs). Dans le discours de défense du budget de ce projet, il dira : Le béton vaut mieux à cet égard et coûte moins cher que le mur des poitrines . En forêt de Verdun à Fleury-devant-Douaumont, un « monument à Maginot » a été inauguré par le président Albert Lebrun en 1935 (sculpture de Gaston Bocquet) représentant le sergent Maginot blessé devant un bouclier, symbolisant l’ouvrage défensif qu’il avait contribué à construire ». Pour en savoir plus sur André Maginot et sur la ligne Maginot : http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/fr/andre-maginot et http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/…/1930-1940-la-ligne-ma…

7 janvier 1957 : début de la bataille d'Alger.
Le Président du Conseil, Guy Mollet, (gouvernement de la IVe République) confie les pleins pouvoirs civils et militaires au général Massu, commandant la 10e division parachutiste, pour mettre fin à la campagne d'attentats que le FLN conduit depuis fin septembre 1956 à Alger.
L'arrivée des paras (qui rentrent de l’opération à Suez) marque le début de la bataille d’Alger.

7 janvier 1959 : ordonnance portant organisation générale de la défense. Abrogée par l’ordonnance de 2004 créant le code de la Défense.

7 janvier 1979 : entrée de l’armée vietnamienne à Phnom Penh (Cambodge) et fin du génocide perpétré par les Khmers rouges.

7 janvier 1987 : bombardement de Ouadi Doum (Tchad). Les Libyens appuyant la rébellion nord-tchadienne, mettent en service la piste d'aviation de Ouadi Doum et pour répondre à la contre-offensive des forces armées tchadiennes (N'Djamena) du début de l'année, ils décident de bombarder la base française de Biltine. En représailles, 2 jaguars français détruisent les radars protégeant la base avec un missile Martel. L’opération est rondement menée : 2 mirages F1 pénètrent de manière offensive l’espace aérien des rebelles pour mettre en alerte le dispositif de détection libyen. Une fois les radars libyens allumés, l’un des jaguars attaque après une pénétration à très basse altitude. Son missile Martel n’a plus qu’à se verrouiller sur l’émission radar.

7 janvier 2015 : début des attentats de Janvier (Paris). En fin de matinée, Chérif et Saïd Kouachi assassinent 12 personnes au siège du journal Charlie Hebdo se revendiquant d’Al Qaida au Yémen. Ils prennent la fuite déclenchant une chasse à l’homme extrêmement médiatisée. En soirée et à Fontenay-aux-Roses, un joggeur est blessé par 3 balles tirées par un inconnu.

                         


                        

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Lun 8 Jan - 11:41:09 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 35 991
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 8 Janvier



8 janvier 1297 : Naissance de la dynastie Grimaldi.

8 janvier 1324 : Mort de l'explorateur vénitien Marco Polo.

8 janvier 1337 : Mort à Florence du peintre italien Giotto di Bondone, dit Giotto.

8 janvier 1896 : Le poète Verlaine s’éteint rue Descartes, à Paris, après une nuit d’agonie, au bas du lit, sur le carreau d’où sa compagne Eugénie n’a pu le soulever.

8 janvier 1902 : A Pekin, la cour impériales chinoise se réinstalle dans la cité interdite.

8 janvier 1918 : Plan de paix du président américain Wilson.

8 janvier 1932 : Attentat manqué contre l'empereur Hirohito, à Tokyo.

8 janvier 1941 : Mort à Nyeri, au Kenya, du baron Robert Stephenson Smyth Baden-Powell of Gilwell. Général de l'Armée Britannique, il avait fondé le scoutisme en 1908.

8 janvier 1947 : Naissance du chanteur britannique David Bowie.

8 janvier 1961 : Les Français pour l’autodétermination en Algérie.

8 janvier 1963 : La Joconde a quitté le Louvre pour un voyage exceptionnel de deux mois aux Etats-Unis. Elle sera exposée à la National Gallery de Washington, puis au Metropolitan Museum de New York.

8 janvier 1979 : Un millier de personnes manifestent à Drancy contre la « résurgence du nazisme et de l'antisémitisme », en présence du consul général d'Israël et de nombreuses personnalités politiques françaises, suite à un incendie qui a ravagé trois semaines plus tôt la synagogue de la ville. On apprendra peu après que le sinistre a été causé accidentellement par un court-circuit.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:37:53 (2018)
Contenu Sponsorisé





Chroniques culturelles 2018
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Le Salon courtois
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 32  
Aller à la page: 1, 2, 330, 31, 32  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com