Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Chroniques culturelles 2018
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Le Salon courtois » Chroniques culturelles 2018 Aller à la page: <  1, 2, 333, 34, 35, 36  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mer 6 Juin - 08:39:53 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*


_  Ephéméride du 6 juin




6 juin 1249 : Louis IX, qui vient de débarquer en Egypte où commence la septième croisade, prend la ville de Damiette qui, sur la rive droite du Nil, est censée ouvrir la route de Jérusalem que les croisés se sont promis de reprendre aux infidèles.

6 juin 1861 : Mort de Cavour, l'un des pionniers de l'unification de l'Italie.

6 juin 1908 : Les restes de Zola, père des Rougon-Macquart, sont transférés au Panthéon. Il était mort asphyxié accidentellement dans sa chambre six ans auparavant.

6 juin 1925 : Victoire de René Lacoste en finale, face à Jean Borotra, aux premiers internationaux de France de tennis à St-Cloud.

6 juin 1930 : Des épiciers américains mettent pour la première fois en vente des aliments surgelés.

6 juin 1936 : Le socialiste Léon Blum devient Président du Conseil. Le député Xavier Vallat déclare à la Chambre en s'adressant à Léon Blum : « Votre arrivée au pouvoir, Monsieur le président du Conseil, est incontestablement une date historique. Pour la première fois, ce vieux pays gallo-romain sera gouverné par un juif. […] Messieurs, si votre ancien collègue M. Georges Weill était encore ici, il ne manquerait pas, une fois de plus, de m’accuser d’antisémitisme à la Hitler. Mais une fois de plus, il se tromperait. Je n’entends pas dénier aux membres de la race juive qui viennent chez nous, le droit de s’acclimater comme tant d’autres qui viennent se faire naturaliser. Je dis, parce que je le pense, que, pour gouverner cette nation paysanne qu’est la France, il vaut mieux avoir quelqu’un dont les origines, si modestes soient-elles, se perdent dans les entrailles de notre sol, qu’un talmudiste subtil. »

6 juin 1944 : Opération Overlord, ou D Day, dirigée par le général Eisenhower. Les anglais et les américains débarquent en Normandie. Les canadiens débarquent à Juno Beach. 
 L'aviation anglo-américaine déverse 10.000 tonnes de bombes incendiaires sur les villes normandes. À Caen, la clinique de la Miséricorde, bondée de blessés, est réduite en cendres.

6 juin 1948 : Mort de Louis Lumière à Bandol.

6 juin 1956 : Naissance du joueur de tennis suédois Bjorn Borg.

6 juin 1968 : Robert Kennedy est assassiné à Los Angeles.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Publicité
MessagePosté le: Mer 6 Juin - 08:39:53 (2018)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Jeu 7 Juin - 10:04:57 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 7 juin


7 juin 1654 : Sacre de Louis XIV, à Reims.

7 juin 1654 : Sacre de Louis XIV.

7 juin 1905 : retour du Dr Charcot du pôle Sude.

7 juin 1937 : Jean Harlow meurt. Hollywood est en deuil.

7 juin 1962 - Claude Piegts, un modeste commerçant qui défendait sa terre, l’Algérie française, et Albert Dovecar, né autrichien d’un père yougoslave, soldat de la Légion étrangère qui entendait, comme ses chefs le lui avaient appris, demeurer jusqu'au bout honnête et fidèle, sont fusillés pour leurs activités au sein de l'OAS.

7 juin 1991
- Mort à Paris d'Antoine Blondin (L'Europe buissonnière, Un singe en hiver), l'un des représentants les plus talentueux du groupe des "hussards".

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Jeu 7 Juin - 10:06:28 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 7 juin



Précisions pour le 5 et le 6 juin 1944 : opération Overlord : « […]seuls 177 sont français et participent à l’assaut initial au sein du commando Kieffer ». Plus précisément, d’autres français ont participé à cette opération, puisque 4 sticks SAS du 4°SAS / 2°RCP de la Brigade SAS (pratiquement 40 hommes) ont été largués pour moitié dans le Morbihan (Opération Dingson), et pour l’autre moitié dans les Côtes du Nord (Opération Samwest) le 5 juin. Ils ont contribué à empêcher les 150 000 Allemands présents en Bretagne de rejoindre la Normandie. Le caporal Bouetard, du Stick Marienne, a été tué vers 00h30 heure anglaise à Plumelec dans le Morbihan, ce qui en fait le premier français mort dans l’opération Overlord.
Merci au LCL Jean-Christophe D.
 
7 juin 1494 : signature du traité de Tordesillas. « C’est le traité signé par les Espagnols et les Portugais crée la ligne de partage de  leurs conquêtes vers l’Ouest. Ces accords sont la matérialisation de la Bulle « Inter cetera »  du Pape Alexandre VI « Borgia » datée du 3 mai 1493 et séparant le monde en deux hémisphères le long d’un méridien passant à 370 lieues à l’ouest du Cap Vert  et attribuant les demi-sphères ainsi délimitées à chacun de ces deux Etats concurrents. Ce qui fera dire  en 1515 à François Ier : «…Le soleil luit pour moi comme pour les autres et je voudrais bien voir l’article du testament d’Adam qui m’exclut du partage du monde… ». Ephéméride des TDM.
 
7 juin 1863 : entrée des troupes françaises à Mexico (Mexique). Corps expéditionnaire français envoyé par Napoléon III soutenir l’archiduc Maximilien. Il se repliera en 1867. Maximilien est fusillé le 19 juin.
 
7 juin 1916 : reddition du fort de Vaux (près de Verdun). Le chef de bataillon Raynal résiste avec sa garnison depuis le 2 juin mais doit finalement se rendre, ayant épuisé vivres et munitions. L’ennemi lui rend les honneurs militaires. Il est conduit à l'état-major du Kronprinz, où ce dernier le félicite pour son courage et sa vaillance face à ses troupes et lui offre un sabre-épée d’officier français.
 
7 juin 1917 : bataille de Messines (Belgique). Britanniques, Australiens et Néozélandais brisent le saillant Sud d'Ypres. Dans la nuit, 19 fourneaux de mines britanniques creusés sous les premières lignes allemandes explosent et donnent le signal de l’attaque. C’est le baptême du feu des 75 chars Marks IV britanniques qui attaquent aux côtés de 15 divisions d’infanterie. Cette attaque permet de soulager le front français où la plupart des unités connaissent des cas de mutineries.
 
7 juin 1918 : combat du bois Belleau (près de Château-Thierry). C’est le combat fondateur du corps des US Marines. La 2e Division d’infanterie américaine libère le verrou contrôlant Château-Thierry, au cours de combats acharnés.

7 juin 1940 : mort du capitaine Charles N’Tchoréré (Somme). Né en 1896 à Libreville, naturalisé français en 1940, N'Tchoréré s'engage en 1916 et finit la Première Guerre mondiale avec le grade de sergent. Il sert au Maroc, en Syrie et au Mali (Soudan français) et passe officier.
Lorsque la Seconde Guerre mondiale débute, il demande à partir pour le front où à la tête de sa compagnie, il se comporte brillamment. Il repousse 4 assauts allemands contre Airaines (entre Amiens et Abbeville) et permet à son bataillon de décrocher. Encerclée et à court de munition, la compagnie d' N'Tchoréré se rend. Refusant d'être considéré autrement que comme un officier français lorsque les Allemands séparent les Noirs des Blancs, il s'insurge et est abattu d'une balle dans la nuque. Le même jour, son fils Jean-Baptiste, caporal au 2e RIC est tué à Remiencourt.

7 juin 1948 : bataille de Nitzanim (Israël). Les Israéliens subissent une de leurs rares défaites face aux Egyptiens.

7 juin 1951 : fin de la bataille de Ninh Binh (Indochine). Giap attaque dans le delta du fleuve rouge en direction de Hanoi depuis le 28 mai. Il fait sauter le verrou de Ninh Binh sur le fleuve Day, tenu par le lieutenant de Lattre (mort au combat le 30/05/51). Le 2/1 RTA (Lt Marengo) et le commando 24 (ou Tigres noirs) de l'adjudant Vandenberghe reprennent le piton sur lequel se trouve le poste. La 27e promotion de l’ENSOA (1968) porte le nom de ce dernier.
 
7 juin 1954 : mort d’Alan Turing (Wilmslow – Royaume-Uni). Cryptologue et mathématicien qui a « cassé » le code Enigma des Allemands et a probablement fait gagner la guerre avec 2 ans d’avance…
 
7 juin 1967 : Tsahal prend le contrôle de Jérusalem-Est
 
7 juin 1981 : opération Opéra (Irak). Voulant se prémunir contre la possibilité que Saddam Hussein se dote de l’arme nucléaire, Tsahal déclenche une opération aérienne (F16 et F15) pour détruire le réacteur nucléaire (baptisé Osirak) en périphérie de Bagdad. Livré par les Français, ce réacteur destiné à des applications civiles avait déjà fait l’objet d’attaques israéliennes (1979 et 1980) et iranienne (1980).

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Ven 8 Juin - 09:18:22 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 8 juin



8 juin : journée nationale d'hommage aux morts pour la France en Indochine.  Instituée par le décret n° 2005-547 du 26 mai 2005, cette journée d'hommage correspond au jour du transfert à la nécropole nationale de Notre-Dame de Lorette, de la dépouille du Soldat Inconnu d'Indochine, le 8 juin 1980. Un mémorial dédié aux morts pour la France en Indochine est implanté à Fréjus sur une hauteur dominant la ville. Inauguré en 1993 par le président de la République, il abrite près de 24 000 sépultures de militaires et de civils morts en Indochine.
Le site Internet Mémoire des hommes permet de consulter en ligne la base de données des morts pour la France au cours de la Guerre d’Indochine (1945-1954). Conservée par le Service historique de la Défense, elle a été constituée par la saisie et l’indexation d’un fichier établi par le ministère des Anciens combattants au lendemain de ce conflit.
 
8 juin 632 : mort de Mahomet (Médine – actuelle Arabie Saoudite). Le prophète de l’Islam meurt à 63 ans.
 
8 juin 1865 : combat de Hierba Buena (Mexique)
 
8 juin 1883 : signature de la Convention de la Marsa (au nord-est de Tunis). La convention complète le Traité du Bardo et permet à la France d’établir son protectorat sur la Tunisie.
 
8 juin 1912 : naufrage du sous-marin Vendémiaire (Manche). Le sous-marin se fait éperonner accidentellement par le cuirassé Saint Louis au cours d’un exercice naval. La totalité de l’équipage disparaît (24 hommes).
 
8 juin 1941 : combat franco-français en Syrie. Les raisons de l'intervention alliée en Syrie sont multiples : Pour les Français libres, il s'agit de rallier à de Gaulle l'armée du Levant (Vichy). Pour les Britanniques, le but est d'empêcher la Syrie de tomber aux mains des Allemands mais dans un deuxième temps de supplanter les Français dans une zone stratégique qu'ils n'auraient jamais dû occuper avant-guerre.
Le 8 juin, 5000 Français libres aux ordres du général Catroux et du général Legentilhomme entrent en Syrie avec 30 000 Britanniques. Les troupes du général Dentz (Vichy) résistent vaillamment jusqu’au 11 juillet. Les combats sont très intenses mais leur caractère fratricide (1066 morts pour l'armée du Levant - 650 pour la France Libre) explique qu'aucun fait d'armes n'a été retenu par la mémoire collective.
De Gaulle n'accordera aucune citation ni décoration pour ces combats que certains, puisant aux sources classiques, ont comparé à celui des Curiaces contre les Horaces. Chacun des camps français qui s’oppose a à cœur de montrer à l’autre qu’il n’est pas lâche, sait se battre et accomplit son devoir… d’où l’aspect cornélien de cette affaire.
 
8 juin 1944 : 48 heures après le débarquement allié sur les côtes normandes. Les deux têtes de pont d'Omaha Beach et de Gold Beach effectuent leur jonction à Port-en-Bessin au Nord de Bayeux, qui est libéré ce même jour par les troupes Britanniques. La jonction entre les troupes débarquées à Utah et à Omaha n'est toujours par réalisée. C'est, dans les heures qui suivent, un des objectifs majeurs pour les forces américaines. L'infanterie du 116e Régiment, appuyée par les chars Sherman, accède à la Pointe du Hoc où les Allemands s'apprêtaient à donner le coup de grâce aux 90 Rangers survivants, dont un grand nombre est blessé. Un bataillon de 225 rangers avait débarqué devant la batterie allemande du Hoc le 6 juin et est resté cloué sur place.
Le même jour le sergent Franck Peregory du 116e RI accomplit un acte de guerre d’une audace incroyable en attaquant victorieusement une tranchée allemande : à lui seul, il obtient la reddition de près de 40 soldats ennemis. Dans l’attaque, il en a tué 3 et a permis aux hommes de son unité de libérer le village de Grandcamp tout en récupérant les redoutables mitrailleuses allemandes.
 
8 juin 1967 : attaque israélienne de l’USS Liberty. Durant la guerre des Six-Jours, les forces israéliennes attaquent dans les eaux internationales au large de l’Égypte, un navire américain de guerre électronique. 34 américains sont tués. Israël reconnaitra une erreur et présentera ses excuses au gouvernement américain ainsi qu’aux familles des victimes.
 
8 juin 1972 : bombardement du village de Trang Bang (Vietnam). Le croyant tenu par les Nord-vietnamiens, le village est bombardé par erreur par l’armée sud-vietnamienne avec du napalm. Le photographe Huỳnh Công Út, plus connu sous le nom de Nick Ut (de l'agence Associated press) est présent comme beaucoup de journalistes et prend la photo d'une fillette de 9 ans qui fuit le bombardement. La nudité de Kim Phuc, brûlée par le napalm, fait débat dans la rédaction jusqu’au 12 juin. Pourtant, lorsqu’elle paraît, la photo fait le tour du monde et vaudra à son auteur le prix Pulitzer la même année. Ce cliché, qui suscite alors l'indignation générale, est devenu le symbole de l'horreur de la guerre du Vietnam.Kim Phuc est aujourd'hui mère de famille et est âgée de 55 ans.
 

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Ven 8 Juin - 09:21:51 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*


_  Ephéméride du 8 juin



8 juin 1576 : La première Ligue catholique se constitue à la suite du refus de voir s’installer en Picardie un gouverneur protestant, le prince de Condé. La Sainte Ligue choisit pour chef Henri de Guise, dit le Balafré. Henri III règne sur un royaume que déchirent des fois chrétiennes.

8 juin 1851 : Naissance à Nash Mills, dans le Hertfordshire, de l'archéologue anglais Sir Arthur John Evans. Il découvrit en 1900 les restes du palais de Minos à Cnossos.

8 juin 1896 : Mort à Bir-el-Ouadia, sur les confins de la Tripolitaine, d'Antoine-Amédée-Marie-Vincent Manca de Vallombrosa, marquis de Morès et de Montemaggiore, qui fut un agitateur antisémite célèbre.

8 juin 1928 : Tchang Kaï-Check occupe Pékin.

8 juin 1983 : David Bowie chante à Auteuil devant 100000 personnes.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Sam 9 Juin - 22:29:25 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 9 juin



9 juin 721 : bataille de Toulouse. Al Kawlani, le gouverneur Omeyade de l'Andalousie attaque Toulouse après s'être emparé de Narbonne (719). Le duc d'Aquitaine, Eudes, bat en retraite (pour chercher des renforts) lorsqu’Al Kawlani met le siège à la ville. Trop confiant, le musulman se laisse surprendre, en plein siège, par le retour d'Eudes. L’armée musulmane est battue et lui-même tué dans la bataille.
11 ans plus tard, Charles Martel réitère entre Tours et Poitiers.
 
9 juin 1800 : bataille de Montebello (Italie). Durant la seconde campagne d’Italie, le général Lannes remporte sur les Autrichiens, pourtant supérieurs en nombre, une belle victoire au terme de 11 heures d’affrontement où il montre un très grand courage ainsi qu’un talent manœuvrier. C’est sa première victoire en tant que commandant en chef. Napoléon, en le faisant duc de Montebello (1808) indique par-là que c’est sa plus belle bataille.
 
9 juin 1885: traité de Tien Tsin (Chine). Signature du traité de paix, d'amitié et de commerce mettant fin à la guerre franco-chinoise de 1881 à 1885. La Chine abandonne à la France ses droits sur l’empire du Vietnam. La domination française sur l'Annam et le Tonkin permettra la création de l'Indochine en 1887.
 
9 juin 1918 : bataille du Matz (Nord de Compiègne). Depuis le 21 mars, Ludendorff a entamé une grande offensive à l'Ouest avec les troupes qui rentrent de Russie (capitulation de Brest-Litovsk). 3 divisions françaises sont enfoncées sur 9 km à hauteur du Matz (affluent de l'Oise) grâce aux blindés allemands A7V et à un déluge d'artillerie. Le général Mangin ordonne un repli afin de mieux contre-attaquer (11 juin).
L'offensive allemande est enrayée, Compiègne et la route de Paris sont sauvés. Côté français, bien que le front se soit agrandi de 53 km, le moral reste bon : l'ennemi s'épuise plus vite et s'impatiente. Il s'agit de tenir encore, le temps jouant pour les alliés.
 
9 juin 1918 : naufrage du cuirassé austro-hongrois Szent Istvan (au large de la Croatie). Dans la nuit, une vedette rapide lance-torpilles italienne (MAS 15) coule l’un des seuls cuirassés de la marine impériale austro-hongroise (en route vers le barrage d’Otrante). La vedette n’a jamais été repérée, encore moins inquiétée, les Austro-hongrois pensant à une attaque de sous-marin.
 
9 juin 1942 : mort du LCL Félix Broche (Bir Hakeim – Libye actuelle). Chef de corps du Bataillon du Pacifique qui rallie la France Libre le 2 septembre 1940. Meurt durant l’assaut de la position de Bir Hakeim après s’être fait remarquer aux combats d’Halfaya et Tengeder (janvier 1942). Compagnon de la Libération. Il repose au cimetière de Tobrouk. Son fils, journaliste et historien, a écrit un Bir Hakeim (2008) particulièrement clair et édifiant.
 
9 juin 1943 : arrestation du général Delestraint, chef de l’Armée secrète (Paris). Piégé par un agent français de la Gestapo, Delestraint est déporté au camp du Struthof puis à Dachau où il meurt le 19 avril 1945 assassiné d’une balle dans la nuque, puisque personnalité catégorisée « Nacht und Nebel ». Il a été fait Compagnon de la Libération (17 novembre 1945). Ses « cendres » sont au Panthéon (10 novembre 1989). Il a donné son nom à la 175e promotion de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (1988-1991). 

9 juin 1944 : massacre de Tulle. La division SS Das Reich, revenue du front Est, a pour mission de se porter depuis le centre de la France vers la tête de pont alliée en Normandie. Sur l'itinéraire, elle est harcelée par la Résistance. Les exactions allemandes vis-à-vis de la population se multiplient en représailles. Les ordres de von Rundstedt aux unités allemandes sont certes sévères et visent à dissuader la population d'aider la Résistance, cependant le nombre important de crimes commis par la division peut aussi s'expliquer par son taux d'encadrement relativement faible depuis la saignée de Koursk. A Tulle, 99 civils sont pendus et 149 autres sont déportés pour venger l'attaque (7 et 8 juin) des FTP contre la garnison.
 
9 juin 1959 : lancement du premier SNLE américain (Groton – Connecticut). Premier sous-marin capable de délivrer des missiles balistiques nucléaires (16 Polaris A-1) en immersion. A la même époque, les Soviétiques devaient faire surface pour tirer.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Sam 9 Juin - 22:33:36 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 9 juin

9 juin 1156 - Mariage à Wurtzbourg de Frédéric Ier Barberousse avec Béatrice, l'héritière du royaume de Bourgogne. Grâce à cette union, l'empereur étend son pouvoir sur un vaste espace germanique, et s'affirme comme le continuateur des anciens rois burgondes.

9 juin 1348 : Le Saint-Siège achète la ville d'Avignon à la reine de Naples.

9 juin 1660 : Mariage de Louis XIV et de l’infante Marie-Thérèse.

9 juin 1756 : L’entente franco-prussienne a été rompue. La France s’allie à l’Autriche et se lance dans une guerre contre l’Angleterre et la Prusse.

9 juin 1870 : Mort de l'écrivain anglais Charles Dickens.

9 juin 1930 : Naissance de la chanteuse Barbara.

9 juin 1931 : Naissance de la comédienne Françoise Arnoul.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Dim 10 Juin - 10:29:45 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*


_  Ephéméride du 10 juin


10 juin 1794 : Loi du 22 prairial, qui prescrit au Tribunal révolutionnaire de ne plus voter qu'une seule peine : la mort. On recensera parmi les suppliciés : 8,5% de nobles, 28 % de paysans et 31 % d'ouvriers.

10 juin 1809 : Excommunication de Napoléon Ier.

10 juin 1940 : L’Italie déclare la guerre à la France.

10 juin 1944 : Massacre d’Oradour-sur-Glane. Les troupes allemandes de la Wermacht (faux, la division §§ Das Reich*) remontent vers le front qui a été ouvert quatre jours plus tôt par le débarquement en Normandie. Dans un village de la Haute-Vienne, Oradour-sur-Glane, qu’ils traversent, les soldats nazis enferment dans l’église les hommes, les femmes et les enfants. Les Allemands en font un brasier. Plus de 640 habitants du village sont brûlés vifs. Ceux qui tentent de fuir sont abattus. Seul un enfant parvient à se cacher et à survivre.


10 juin 1989 : Laurent Fignon est le troisième français à remporter le Tour d'Italie.




 * il est intéressant que nul n'est posé la question simple de savoir ce qui avait déclenché la fureur des soldats.
 Aujourd'hui encore, tout est verrouillé et occulté, le courage et la recherche de la vérité ne sont pas le fort des historiens. 

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Dim 10 Juin - 10:52:39 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 10 juin


10 juin 1190 : noyade de l’empereur Barberousse (actuelle Turquie). En chemin vers Jérusalem, Frédéric 1er de Hohenstaufen dit Barberousse, se noie alors qu’il se baigne dans une rivière d’Anatolie.

10 juin 1673 : naissance de Duguay-Trouin (Saint Malo). Corsaire et héros de la marine française.

10 juin 1804 : condamnation à mort de Cadoudal. Le chef chouan est condamné à l’issue de son procès pour participation à un nouveau complot contre le premier Consul (Il avait déjà tenté celui de la « machine infernale » - 24 décembre 1800).
Lors de son arrestation (9 mars 1804), il tue un commissaire de police. Au moment du procès, l’accusation lui reproche ce crime en soulignant que le commissaire était chargé de famille. Il a alors ce mot resté célèbre : « La prochaine fois vous tâcherez de me faire arrêter par un célibataire ».
Il est guillotiné le 25 juin 1804.

10 juin 1807 : combat de Heilsberg (actuelle Pologne). Napoléon bat le général russe Bennigsen lors de la Quatrième coalition.

10 juin 1896 : lancement du Belem (Nantes). Trois-mâts, barque à coque en acier, le Belem est lancé par l’armateur nantais Denis Crouan et Fils. Au cours de son histoire, il a servi au transport de marchandises et à la plaisance et a plusieurs fois changé de pavillon, navigant sous celui de la France, du Royaume-Uni et de l'Italie.
En 1979, le Belem est de retour en France et devient un navire-école ouvert au grand public, dont profitent notamment les élèves de l’École des mousses de la Marine nationale. Seul survivant des grands voiliers du XIXe siècle, il est classé « monument historique » et représente la France et ses traditions maritimes lors d’événements à l’étranger comme en 2012 aux Jeux Olympiques de Londres.

10 juin 1923 : décès de Pierre Loti (Hendaye).
Officier de marine et écrivain, Loti, de son vrai nom, Julien (Marie, Louis) Viaud, termine sa carrière dans la Marine avec le grade de capitaine de vaisseau. Lorsqu'éclate la Première Guerre mondiale, il quitte sa retraite (à 64 ans) et rempile dans l'armée de Terre, la Marine l'estimant trop âgé.
Écrivain de talent (académie française à 42 ans), son œuvre est nourrie de ses nombreux voyages et aventures (Océanie, Japon, Turquie,...).

10 juin 1940 : le gouvernement français quitte Paris.
Le gouvernement s’installe à Tours. Paris est déclaré « ville ouverte » le lendemain.

10 juin 1940 : l’Italie déclare la guerre à la France.

10 juin 1942 : Rommel privé de ses « grandes oreilles » (actuelle Libye).
Lors d'une reconnaissance offensive menée par une unité australienne la compagnie d'écoute Horch de l’Afrika Korps est mise hors de combat. Une documentation très sensible tombe aux mains des Alliés leur révélant à la fois leurs propres failles (vues par les Allemands) mais aussi le plan de bataille de Rommel et ce avant la bataille décisive d’El Alamein.

10 juin 1944 : massacre d'Oradour sur Glane (près de Limoges).
Les ¾ de la division Das Reich, notamment les blindés,doivent rejoindre la Normandie où les Alliés ont débarqué 4 jours plus tôt, en prenant la route normale de Montauban à Bordeaux puis de Bordeaux à Caen.
Une partie de la Das Reich est spécialement détournée pour réduire les maquis de Corrèze et de Haute Vienne et y exercer une répression inspirée des méthodes pratiquées en URSS. Elle est « accrochée » par des résistants qui multiplient les actions destinées à la freiner.
Pour mettre un terme à ce harcèlement, une compagnie SS massacre la population du paisible village d'Oradour sur Glane.
642 personnes (hommes, femmes et enfants) sont méthodiquement assassinées, le village détruit.
La veille, à Tulle, 99 habitants ont été pendus et une centaine déportée.

10 juin 1961 : création du CAFDA - Commandement Air des Forces de Défense Aériennes.
Par décret n°61-581 du 27 mai (paru au Journal Officiel le 10/06).
Le CAFDA mettait essentiellement à disposition des forces aériennes de défense (intercepteurs) dans le cadre de la FATAC.
En 1994, le CDAOA (commandement de la Défense aérienne et des opérations aériennes) est créé sur la BA 942 de Lyon Mont Verdun et commande toutes les opérations aériennes depuis la métropole.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Lun 11 Juin - 10:22:33 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*


_  Ephéméride du 11 juin



11 juin 1430 : bataille d’Anthon.
Les Bourguignons (4000 soldats) alliés au duc de Savoie Amédée VIII s’infiltrent en Dauphiné pour l’arracher au royaume de France. Le gouverneur Raoul de Gaucourt, renseigné sur la progression et le nombre de l’ennemi sait qu’il permettra la survie de ses 1600 hommes s’il attaque par surprise et de manière non conventionnelle. Les Bourguignons marchant sur le château de Colombier doivent traverser le Bois des Franchises sur un axe étroit ne permettant aucun déploiement de leurs cavaliers : c’est là que Gaucourt dispose en embuscade ses archers et bombardes (venues de Crémieux). Insuffisamment renseignés et trop sûr de leurs forces, les Bourguignons négligent de reconnaître l’axe de progression. Ils tombent dans une série d’embuscades tout le long du chemin et se font décimer. Les troupes dauphinoises accentuent la panique des Bourguignons en faisant croire à une supériorité numérique écrasante (hurlements dans les bois). Le Dauphiné reste au Royaume de France.
 
11 juin 1837 : inauguration de la galerie des batailles (Château de Versailles).
Le roi Louis-Philippe inaugure la galerie qui regroupe parmi les plus belles toiles représentant les grandes batailles françaises, de Tolbiac (496) à Wagram (1809).
 
11 juin 1885 : mort de l’amiral Courbet (à bord du Bayard au large de l’actuelle Taiwan).
Polytechnicien et amiral commandant l’escadre d’Extrême-Orient.
 
11 juin 1931 : Pierre Benoit, immortel.
L’auteur de Koenigsmark, l’Atlantide, la châtelaine du Liban, …, la sainte Vehme, est élu à l’Académie française.  Le général Maxime Weygand est lui aussi élu le même jour.
 
11 juin 1942 : sortie de vive force de Bir Hakeim (Libye).
Du 27 mai au 10 juin, la brigade du général Koenig (3600 hommes) résiste aux assauts et aux bombardements de Rommel et permet ainsi aux Britanniques de la 8e armée d'achever leur repli et de se reconditionner en Égypte.
En s'obstinant à prendre Bir Hakeim qui n'a pourtant pas de caractère stratégique particulier, Rommel perd un temps précieux et surtout commet l'erreur de mettre en évidence la valeur au combat des Français libres. Dans la nuit du 10 au 11 juin, la brigade française démine un couloir de 40 mètres de large dans le périmètre défensif et commence son évacuation du camp retranché. Les Allemands détectent très vite la sortie et déclenchent un déluge de feu qui ne parvient cependant pas à arrêter la sortie. La bataille donne lieu à d’innombrables actes de courage. 2100 soldats gagnent les lignes britanniques distantes de 7 km. Le retentissement de ce fait d'armes est international et salué par toutes les radios alliées qui focalisent depuis deux semaines sur la résistance française inattendue à Bir Hakeim.
Le général de Gaulle envoie immédiatement un message de félicitations à Koenig.
 
11 juin 1948 : résolution Vandenberg (États-Unis – Washington).
Le sénat américain en votant cette résolution permet aux États-Unis d’intégrer l’alliance des États signataires du Traité de Bruxelles et donne un coup d’accélérateur décisif à la future OTAN. Le traité de l’Atlantique Nord sera signé moins d’un an plus tard (4 avril 1949).

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Lun 11 Juin - 10:25:37 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 11 juin


11 juin 1864 : Naissance du compositeur allemand Richard Strauss.

11 juin 1910 : Naissance du commandant Jacques-Yves Cousteau.

11 juin 1928 : Naissance de la future reine des Belges Fabiola.

11 juin 1970 : Mort d'Alexandre Kerensky, dernier chef du gouvernement russe avant la prise du pouvoir par les bolchéviques.

11 juin 1974 - Mort à Rome de Julius Evola. Né en 1898, Evola traversera le siècle en commençant sa carrière dans le mouvement dada de Tzara, afin de faire le vide de toutes les niaiseries modernistes, libérales et pseudo-démocratiques, vide qu'il remplira et préconisera de remplir par la Tradition, par les voies traditionnelles bouddhistes (La Doctrine de l'Éveil), par le Tao Te King (qu'il traduira en italien), etc. Le passage d'Evola de l'avant-garde insolente de dada à l'immersion profonde dans la Tradition a été relativement long, avec une halte dans la philosophie stirnérienne et nietzschéenne, c'est-à-dire le théorie de l'individu absolu. La réception d'Evola à l'étranger est restée marquée par les épisodes de sa vie au temps du fascisme italien. Ce marquage condamne à une approche insuffisante de son œuvre. Il faut être capable de le transcender. Il s'avère plus que jamais nécessaire de réétudier à fond cette phase de transition dans la vie d'Evola. Les recherches qui s'effectuent aujourd'hui en Italie vont dans ce sens. Et mériteraient d'être traduites et explicitées pour le public non italophone.

11 juin 1979 : Mort de l'acteur John Wayne.

11 juin 1984 : Mort de Enrico Berlinguer, meneur du parti communiste.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mar 12 Juin - 10:18:48 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 12 juin




12 juin 1248 : Louis IX part en croisade (Paris).
Le futur Saint Louis quitte Paris pour le port d’Aigues-Mortes et entame les 6 années qu’il va passer en Égypte et en Terre Sainte. Cette croisade est connue pour la défaite de la Mansourah où il est fait prisonnier par les Mamelouks (1250). Libéré, il utilise les 4 années suivantes à mettre en ordre le royaume chrétien d’Orient. Pendant ce temps, la mère de Louis IX assure jusqu’à sa mort la régence du royaume de France.  
 
12 juin 1783 : début de la 3e bataille de Gondelour (Inde).
Le maréchal de camp Pâtissier de Bussy- Castelnau contient avec ses 5000 hommes l’attaque de l’armée du général James Stuart (18 000 hommes) contre le port de Gondelour. Les renforts par bateaux qu’escompte Stuart seront empêchés par l’un des plus beaux combats navals du Bailli de Suffren le 20 juin. Ce n’est que le 23 juin qu’est connue la signature de la paix (9 février 1783) entre France et Angleterre dans le cadre de la guerre d’indépendance des États-Unis.
 
12 juin 1795 (24 prairial an III) : acte de décès de Louis XVII.  
Rédaction, à l'état civil de Paris, de l’acte de décès de Louis XVII, mort en captivité, le 8 juin, à la prison du Temple où, depuis août 1792, il était enfermé avec ses parents, sa tante et sa sœur aînée Marie-Thérèse. L'original de cet acte de décès a disparu dans les incendies de la Commune de 1871, mais l'acte avait été recopié par des archivistes et un exemplaire se trouve aux Archives nationales. Né dix ans plus tôt, Louis-Charles de France, fils cadet de Louis XVI et Marie-Antoinette, était devenu l'héritier du trône à la mort de son frère aîné, le 4 juin 1789. Dès 1795, des rumeurs courent : le dauphin, remplacé dans sa geôle par un autre garçon, aurait été libéré du Temple. Les « faux dauphins » commenceront alors à apparaître, réunissant un nombre variable de partisans autour de leurs prétentions. L'authentification ADN du cœur momifié de Louis XVII, dans les années 2000, met fin aux rumeurs.
Depuis le 8 juin 2004, l'urne funéraire contenant ce cœur a rejoint la chapelle des Bourbons dans la basilique de Saint-Denis.
 
12 juin 1798 : Bonaparte prend Malte.
Dans la plus grande discrétion, Bonaparte, en route vers l’Égypte, aborde Malte avec ses 35 000 hommes (330 navires). En quelques jours, il dote l’île d’institutions républicaines durables.
 
12 juin 1808 : combat de Cabezon (Espagne).
Au début du conflit espagnol, le général Lassale écrase une armée hétéroclite de 7000 hommes, en une seule charge de cavalerie appuyée par la division du général Merle. Il entre dans Valladolid le même jour.
 
12 juin 1916 : la tranchée des baïonnettes (Verdun – ferme de Thiaumont). 
Les fusils de soldats des 3e et 4e compagnies du 137e RI sont retrouvés dépassant d’une tranchée ensevelie sous la terre. On pense tout d’abord à l’effet d’un bombardement ayant enterré vivants les soldats du 137e RI – et c’est cette thèse qui provoque la constitution du monument toujours visible – puis, on admet que cela peut correspondre à une sépulture d’urgence pratiquée par des camarades survivants afin d’éviter les épidémies tout en permettant à la relève de retrouver ultérieurement les restes.
 
12 juin 1943 : arrestation du général Frère (Royat).
Prestigieux chef militaire, le général Frère commande la VIIe armée lors de la campagne de 1940 et parvient à se replier en bon ordre sans se faire encercler. Gouverneur militaire de Lyon avant d'être mis en retraite, il dirige l'ORA (Organisation de résistance de l'armée). Il est arrêté par la Gestapo avec son épouse et sont tous les deux déportés en camp de concentration. Son épouse survit à Ravensbrück mais lui meurt au Struthof (13 juin 1944). Le général Frère a donné son nom à une promotion de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (1948-1950) et a marqué plus d’une génération de soldats ne serait-ce qu’à travers sa devise : « J’obéis d’amitié ».
 
12 juin1944 : la première fusée V1 tombe sur Londres.
La première fusée Vergeltungswaffe 1 (arme de représailles), passée à l’histoire comme V1, est lancée par les Allemands dans la nuit du 12 au 13 juin. La V1 est l’ancêtre des missiles de croisière. L’impact de cette arme est surtout psychologique, obligeant les Alliés à détourner des moyens aériens et de DCA pour protéger les ciels britanniques et ouest-européens.
 
12 juin 1993 : début de la bataille de Mogadiscio (Somalie).
 
À la tête d’un groupement tactique français (dans le cadre de la mission Oryx), le colonel de Saqui de Sannes commence à rétablir la situation dans Mogadiscio où 3 journalistes internationaux sont tués et viennent s’ajouter aux 24 soldats pakistanais tombés dans une embuscade tendue par les hommes du général Aydid quelques jours plus tôt (5 juin). Saqui de Sannes maîtrise la situation en ne déplorant que 3 blessés parmi ses hommes. En octobre, soit 5 mois plus tard, au même endroit et dans les mêmes conditions, le général américain Garrison, commandant la Task force Rangers déplorera 20 morts et 80 blessés. Dans les deux cas, le bilan adverse est inconnu mais supposé important. Pour poursuivre la comparaison des méthodes française et américaine, lire l’article du colonel Goya, Mogadiscio 1993 – l’Oryx et le faucon noir, sur le blog La voie de l’épée.
 
12 juin 1998 : disparition en mer d’Eric Tabarly (Mer d’Irlande).
Dans la nuit du 12 au 13 juin, Tabarly tombe à la mer. Tabarly fut officier marinier pilote de l’aéronautique navale pendant 6 ans (dont 2 en Indochine pendant la guerre) puis officier de marine (ancien de l’École des officiers de marine, et donc de l’École navale), et, en tant que tel breveté fusilier marin et certifié commando. Il a commandé un engin de débarquement d’infanterie et de chars (EDIC). Il a quitté la marine avec le grade de capitaine de frégate, atteint par la limite d’âge, et fut promu capitaine de vaisseau au titre de la réserve.
 
12 juin 1999 : entrée de la KFOR au Kosovo.
La brigade du général Cuche pénètre au Kosovo depuis la Macédoine (Kumanovo) en application de la résolution 1244 de l'ONU.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mar 12 Juin - 10:22:32 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 12 juin


12 juin 1726 : Le duc de Bourbon est disgracié. Louis XV fait de celui qui fut, des années plus tôt, son précepteur et qui a soixante-seize ans, le cardinal André Hercule de Fleury, son Premier ministre

12 juin 1901 : Becquerel présente ses travaux sur le radium.

12 juin 1936 : Institution de la semaine de 40 heures.

12 juin 1959 : BB devient Mme Charrier.

12 juin 1964 : Afrique du Sud : condamnation à perpetuité de Nelson Mandela, ancien vice-président de l'African National Congress.

12 juin 1969 : Aux 24 heures du Mans, victoire de l'équipage Jacky Icks-Olivier sur Ford.

12 juin 1973 : Début de l'affaire Lip : les administrateurs sont séquestrés et les locaux occupés.

12 juin 1975 : La Grèce présente officiellement sa demande d'adhésion aux Communautés européennes.

12 juin 1981 - Décès au Caire de Mahmoud Fawzi qui fut Ministre des Affaires Étrangères de l'Égypte sous Gamal Abdel Nasser, puis Premier Ministre de 1970 à 1972. Ce juriste polyglotte formé en Angleterre, aux États-Unis et en Italie a été l'un des plus brillants diplomates de l'Égypte indépendante, à une période difficile de son histoire, où son refus de l'alignement lui valait l'hostilité des chancelleries occidentales.

12 juin 1982 - Mort à Hambourg de l'historien allemand Otto Brunner, né et formé à Vienne. Il effectuera une bonne part de ses recherches sous les auspices de l'Académie des Sciences d'Autriche. Sa spécialisation première a été l'histoire économique. De cette position initiale, il est rapidement passé à l'histoire du droit et du droit constitutionnel médiéval. Les acquis de sa recherche lui font conclure que la conception bourgeoise et libérale de l'État, qui se cristallise au XIXème siècle, est erronée, trop axée sur les lois et les règlements, c'est-à-dire sur de purs expédients provisoires que l'on hisse au rang de vérités éternelles et intangibles. Le droit médiéval laisse une place aux forces "supra-légales", intangibles, véritable fond ontologique de l'humanité européenne, et c'est une institution terrible comme la "Fehde" qui doit réparer les entorses faites, le cas échéant, à ce socle ontologique indéfinissable parce que vivant. Finalement, Brunner se rend compte que les concepts modernes d'État, de société et de culture constituent un rejet impossible de ce socle ontologique. Ils doivent dès lors faire place à des concepts plus vivants et plus fluides, tels le Peuple (Volk), le Reich et le pays (Land). Brunner remet ensuite l'histoire européenne en perspective, dans la mesure où il voit l'apogée de cette Europe, la pleine adéquation de celle-ci à son socle ontologique, entre 1200 et 1800. Après, sous les coups de la modernité, qui oblitère puis étouffe et tue la vigueur ontologique de la “Vieille Europe”, commence le déclin inexorable de notre monde et de notre culture. Tout ce qui est “durée”, “continuité” et “valeur” (axiologique) disparaît au profit de pures contingences temporelles. En fin de compte, concluait-il, nous n'avons plus de réponses à nos questions, mais nous ne pouvons pas cesser notre questionnement, sous peine de nous trouver face à un terrible néant.

12 juin 1985 : Signature de l'acte d'adhésion de l'Espagne et du Portugal.

12 juin 1986 : L'état d'urgence est instauré sur l'ensemble du territoire de l'Afrique du Sud. Il est totalement levé le 18 octobre 1990.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mer 13 Juin - 09:57:03 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 13 juin



13 juin 323 (avant Jésus Christ) : mort d'Alexandre le Grand (Babylone – actuel Irak).
À 33 ans, le plus grand conquérant de tous les temps, est emporté par la malaria. En dix ans, il bâtit un empire allant de la Grèce à l'Inde en passant par l'Égypte et l’Afghanistan. Avec ses 30 000 fantassins et 5000 cavaliers, il a dominé un bref instant dans l'Histoire, la presque totalité du monde connu. Il est resté pour la postérité comme le modèle du stratège et de l'explorateur dont tous les conquérants se revendiqueront par la suite. Convaincu d'être le descendant des mythiques Zeus (par son père) et Achille (par sa mère), il est impitoyable et impulsif, n’hésitant pas à faire exécuter ses meilleurs amis. Cependant, élève d'Aristote et admirateur de Diogène, il veut aussi helléniser l'Orient et repousser les limites connues du monde d’alors. Arrivé aux portes de l’Inde, il renonce à la poursuite de son exploration en constatant la fatigue de son armée. Les seuls à avoir rééditer cet exploit dans la conquête sont les Mongols du clan de Gengis Khan.
 
13 juin 1818 : naissance de Louis Faidherbe (Lille).
À sa sortie de Polytechnique, le général Faidherbe choisit l’arme du génie. Créateur de la ville de Dakar, il est le pacificateur du Sénégal qu’il gouverne à plusieurs reprises. Il est mort en 1889.
 ERRATUM pour le 13 03 juin 1818 : naissance de Louis Faidherbe (Lille).
Merci au CDT (rc) Frédéric de Berthier de Grandry qui a retrouvé l’acte de naissance de Faidherbe permettant de rectifier une erreur très fréquemment reprise y compris par la Chronique. Cf. Image.

 
13 juin 1862 : bataille du Cerro del Borrego (Mexique).
Le capitaine Détrie à la tête d’une compagnie du 99e régiment d’infanterie de ligne, détecte l’approche d’une brigade mexicaine (2 000 hommes) sur la hauteur dominant la ville d’Orizaba où les troupes françaises se sont repliées après la défaite de Puebla. Il stoppe net leur avance par des assauts successifs puis les met en fuite dès l’arrivée d’une compagnie de renforts. Détrie est nommé chef d’escadron le lendemain. Il terminera général de division et sera fêté comme l’un des héros du Second empire.
 
13 juin 1917 : débarquement de Pershing et Patton (Boulogne-sur-Mer).
177 Américains, dont le général John Pershing, commandant en chef du corps expéditionnaire, et le lieutenant Patton, débarquent dans le port de Boulogne dans la liesse populaire. Le colonel Jacques Aldebert de Chambrun, descendant direct de La Fayette, les accueille à la descente du bateau.
Arrivés le soir même à Paris, ils reçoivent un accueil indescriptible, toute la capitale se pressant sur le parcours du cortège qui se dirige vers la place de la Concorde. En guise de salut, le général Pershing se montre au balcon de l’hôtel Crillon et la foule consent finalement à se disperser.
 
13 juin 1939 : proclamation du blocus des concessions française et britannique de Tianjin par le Japon (Chine du Nord).
Le gouvernement chinois collaborationniste et les forces armées japonaises reprochent à la France et à la Grande-Bretagne de donner refuge aux guérilleros chinois, de maintenir leur neutralité, de refuser de donner valeur légale à la nouvelle monnaie « fédérale » chinoise et de ne pas permettre la sortie des stocks d'argent. Les Français et les Britanniques opposent au blocus une résistance passive, jusqu'à la capitulation des autorités de la concession britannique le 11 août. Cette capitulation ouvre la voie à une collaboration franco-japonaise négociée à Tôkyô en juillet 1940 avec les nouvelles autorités pétainistes de la concession française.
 
13 juin 1944 : fin de la bataille de Bloody Gulch (Normandie).
La Easy compagny de la 101e Airborne Division livre un combat au corps à corps contre des éléments de la 17e Panzergrenadier Division ainsi que des parachutistes allemands dans le manoir de Donville. La bâtisse devenue poste de commandement avancé est prise avec 12 tonnes de matériel divers. Le film Il faut sauver le Soldat Ryan retrace durant quelques minutes ces combats.


Dernière édition par caporal_épinglé le Jeu 14 Juin - 09:36:02 (2018); édité 1 fois

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Mer 13 Juin - 10:00:05 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*

_  Ephéméride du 13 juin




13 juin 1848 : Premières élections en faveur de Louis Napoléon.

13 juin 1880 : Paul Desmaret prend la première photo aérienne instantanée.

13 juin 1886 : Mort de Louis II de Bavière.

13 juin 1924 : Gaston Doumergue est élu président de la République.

13 juin 1941 - Un an après l'annexion des pays baltes, 100.000 Lettons, 100.000 Estoniens et 200.000 Lithuaniens, dont 20 % d'enfants, sont arrêtés par le NKVD, puis déportés dans les camps d'Asie centrale, d'où la plupart ne reviendront pas.

13 juin 1982 : Le Prince Fahd devient Roi D'Arabie Saoudite.

13 juin 1985 : En Afrique du Sud, les relations sexuelles et mariages entre individus de couleur différentes sont "décriminalisées".

13 juin 1986 : Décès de Benny Goodman, clarinettiste de jazz américain.

13 juin 1987 : Mort de Géraldine Page, actrice américaine.

13 juin 1995 : Jacques Chirac annonce la reprise des essais nucléaires français.

13 juin 1998 : Le navigateur français Eric Tabarly disparaît en mer au large du Pays de Galles.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

Chroniques culturelles 2018
MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:15:23 (2018)
Contenu Sponsorisé





Chroniques culturelles 2018
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Le Salon courtois
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 34 sur 36  
Aller à la page: <  1, 2, 333, 34, 35, 36  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com