Image Hosted by ImageShack.usImage Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
Connexion S’enregistrer Se connecter pour vérifier ses messages privés FAQ Membres Rechercher Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Actualité politique » A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !... Aller à la page: 1, 2, 3  >
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet Sujet précédent :: Sujet suivant 
A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Lun 5 Fév - 01:00:23 (2018) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

En ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 40 324
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Tariq Ramadan… ou Docteur Jekyll et M. Hyde

Mercredi 31 janvier 2018, l'islamologue suisse Tariq Ramadan, accusé de viol par deux femmes en France et d'abus sexuel sur des mineures en Suisse, a été placé en garde à vue par les enquêteurs de la police judiciaire parisienne dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte à Paris des chefs de « viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort » à l’endroit de deux femmes qui l’accusent de les avoir violées en 2009 et en 2012. Parmi ces deux femmes, Henda Ayari, ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque.

Tariq Ramadan, dont le père fut une figure emblématique des « Frères musulmans » et le grand-père, fondateur de cette organisation islamique sunnite, est né en 1962 en Suisse. Considéré comme une « superstar de l'islam européen moderne », il donne, depuis 1992, des conférences en France sous l’égide de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) dont il est le prédicateur attitré. Son frère, Hani Ramadan, dirige le Centre islamique de Genève. Il s'est fait connaître après avoir publié dans Le Monde un article sur la charia où il dit de la lapidation qu'« elle constitue une punition, mais aussi une forme de purification ».

Pour la bonne compréhension, rappelons que l’UOIF est classée comme organisation terroriste par plusieurs pays et qu’elle est associée aux Frères Musulmans dont les liens avec les Salafistes sont avérés.

En France, elle sévit en toute quiétude et invite régulièrement dans ses mosquées ou lors de ses rassemblements des imams ou des prédicateurs haineux, alternant pour certains entre complotisme, antisémitisme et propos ambigus sur le djihad… ce qui fit dire à Al-Deeb, palestinien suisse, professeur des universités : « Il faut combattre l’idéologie mortifère de l’islam non pas en Syrie et en Irak, mais ici, en Occident, et exiger une refonte en profondeur de cette religion. La formation des imans doit se conformer aux Droits de l’Homme ».

Le 7 février 2016 eut lieu à Lille la neuvième Rencontre annuelle des musulmans du Nord (RAMN) organisée par l'UOIF. A cette occasion, devant un public de 3000 personnes -dont de nombreuses femmes voilées et une poignée de barbus portant le qamis (tenue du prophète)- le théologien musulman, Tariq Ramadan, harangua ses fidèles en ces termes :

« Ceux qui pensent que ce qui a trait à notre citoyenneté est uniquement lié à ce qui se passe à l'intérieur des frontières nationales se trompent. Il y a une relation très claire entre la question nationale et la question internationale»… avant d’asséner : « La France est une culture maintenant musulmane. L'islam est une religion française. La langue française est une langue de l'islam. Vous avez la capacité culturelle de faire que la culture française soit considérée comme une culture musulmane parmi les cultures musulmanes ».

Il rejoignait en cela la vision planétaire du « Frère Musulman », Mohamed Louizi, qui avait déclaré au FigaroVox :

« De l'individu, il faut former le foyer musulman, puis le peuple musulman, puis atteindre le gouvernement islamiste, puis établir le califat, puis reconquérir l'Occident puis atteindre le Tamkine planétaire.»… (Le Tamkine est le nom d'un projet de conquête du monde par l’organisation dite des Frères Musulmans).

Tarik Ramadan –prisé par les intellectuels islamo gauchisants- est également membre de l’Union mondiale des savants musulmans (UMSM), une organisation mentionnée –comme l’UOIF- sur la liste des organisations terroristes.

L’UMSM est dirigée par le sulfureux théologien des Frères Musulmans : Youssef Al Qaradawi, recherché par Interpol. C’est un « savant » antisémite, homophobe, auteur d’une fatwa encourageant à mener des attentats suicide.

Fidèle à la stratégie frériste qui consiste à s'appuyer sur la jeunesse, Tariq Ramadan s'est, lors de cette neuvième rencontre annuelle des musulmans du Nord, adressé prioritairement à cette jeunesse. Surfant sur le sentiment victimaire des jeunes de banlieue, il a défini l'Islam comme la religion de « tous les opprimés », aussi bien ceux des « cités françaises » que ceux de « l'Afrique ou de la Palestine ». Pour conclure, il a exhorté les Musulmans à prendre leurs responsabilités. « Tout ce que j'ai dit est dangereux pour ceux qui aimeraient qu'on continue à se penser comme bénis-oui-oui minoritaires… la France a un grand besoin de renouveau de sa classe politique ».

Une nouvelle fois, nous le constatons lors de cette réunion, l’argument sensible de la « misère arabe » exploité par ce genre de faux prophète est privilégié… L’Orient-Le Jour note que « Tariq Ramadan s'est mué en monstre médiatique capable de salves verbales mémorables à la télévision face à ses nombreux détracteurs, brandissant son joker fétiche, celui de victime, lorsqu'il se trouve à court d'argument. […] Quiconque s'attaque à sa personne est en pratique automatiquement taxé d'être islamophobe »… ce que confirme l’archevêque hongrois, Gyula Márfi, qui, dans sa conférence de presse sur le thème « Problème démographique du bassin méditerranéen aux 19e et 20e siècles », du 28 avril 2016, rejetait cette argumentation fallacieuse et par trop simpliste voulant faire de l’islam la religion de « tous les opprimés »…

José CASTANO

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
MessagePosté le: Lun 5 Fév - 01:00:23 (2018)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Dim 11 Fév - 01:52:38 (2018) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

En ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 40 324
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
La menace mondiale de l'idéologie wahhabite

Seize ans après les attentats de septembre 2001, la menace terroriste n’a nullement diminué. Les attentats djihadistes ne cessent d’ensanglanter le monde et la France n’a pas été épargnée. Les événements de ces trois années dans notre pays en sont la triste illustration.

Les autorités gouvernementales ont accru les moyens accordés à la lutte antiterroriste et mis en place un dispositif destiné à enrayer la radicalisation. Mais rien n’a été fait pour lutter contre l’idéologie néfaste qui fonde la dynamique terroriste actuelle : le wahhabisme, une doctrine religieuse anachronique et extrémiste.
Chaque jour, nous observons les effets dévastateurs de son influence partout dans le monde, notamment en France, tant à travers la radicalisation de certains de nos concitoyens et de mosquées, que par les actes terroristes qui ont frappé notre pays.
Comment une telle idéologie, ultra minoritaire au sein de l’islam, a-t-elle pu connaître un tel développement et imposer sa dictature à la planète entière ? Rien de cela n’aurait été possible sans son instrumentalisation par une dynastie familiale – les Saoud – qui s’est emparée d’un Etat – l’Arabie saoudite – et consacre ses ressources à l’exportation de cette vision sectaire et violente de l’islam.
Or, le rôle central du royaume saoudien dans la diffusion de cette gangrène idéologique est un sujet que nos autorités gouvernementales se refusent à évoquer. Nos élites, complices ou clientes des Saoudiens, ferment les yeux sur la diffusion du wahhabisme qui sape pourtant les fondements de notre société laïque.
Pour la première fois en France, des experts dénoncent ouvertement l’influence néfaste de l’idéologie wahhabite, mettent en lumière le rôle de l’Arabie saoudite dans l’expansion du terrorisme djihadiste par son soutien aux mouvements islamiques violents et condamnent la guerre d’agression qu’elle conduit au Yémen. Une démarche indispensable et salutaire.

Eric Denécé



Source : Liberté politique

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Dim 11 Fév - 01:55:24 (2018) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

En ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 40 324
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Islam et psychiatrie

Un simple article de quelques lignes dans Le Parisien, qui n'est repris dans aucun des "grands" média : un homme de 23 ans, samedi dernier, a attaqué à Mantes-la-Jolie un salon de coiffure au cri d'Allah Akbar, un cutter en poche.

Le scénario est bien connu : le profil était connu des services de police pour des faits de droit commun, et avait fait l'objet d'un signalement pour radicalisation. Après perquisition à son domicile, on y a découvert des documents prouvant ladite radicalisation et son attachement à un "islam rigoriste" (Le Parisien).

Mais nous sommes rassurés, une fois encore. Comme tant d'autres avant lui, il ne s'agit "que" d'un déséquilibré.D'ailleurs son attaque a été suivie d'une crise de démence. On n'en saura pas plus, sinon qu'il a été examiné par un psychiatre et hospitalisé.

Ironie de l'histoire : il n'y a pas si longtemps, en URSS, l'internement psychiatrique était une méthode bien commode contre les individus suspectés de déviance idéologique. Sous Brejnev, l'article 58В du Code criminel de la République socialiste fédérative soviétique de Russie prévoyait que "les auteurs d'actes socialement dangereux commis dans un état de démence" puissent être placés en "hôpital psychiatrique général" ou "hôpital psychiatrique spécial."

Nous nous gardons bien de nous prononcer sur la santé mentale du jeune homme de Mantes-la-Jolie. Mais l'on sait bien que les actes violents commis au nom d'Allah sont tantôt des actes désespérés de jeunes victimes du chômage, ou ici, trouvent leur explication dans un dérangement mental. Il est si commode de médicaliser une radicalisation de la foi que nous refusons de prendre pour ce qu'elle est : un acte religieux inspiré par l'Islam.

La démocratie française aurait-elle remis au goût du jour la vieille recette soviétique ? Dans ce cas, les unités psychiatriques, à défaut des prisons, ont de beaux jours devant elles.

Constance Prazel



Source : Liberté politique

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Lun 12 Fév - 17:24:59 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*
_       Pas passé au journal de 20 h ???    
   

                       


Citation:


Abdeslam BAHIAD 54 ans, et ses trois fils,
Abdelfagour, 24 ans, Omar 31 ans et Niky 33 ans,qui étaient ses hommes de main,ainsi que Drissia une ancienne prostituée âgée de 42 ans et une dizaine de personnes au total ont été arrêtées et écrouées à Orange (Vaucluse).
Elles sont accusées de prostitution, proxénétisme aggravé, filière d'immigration clandestine, blanchiment d'argent et probablement de «traite humaine »
Drissia allait recruter au Maroc des jeunes filles de 14 à 25 ans leur promettant des papiers en règle en France et les familles déboursaient jusqu'à 9000 euros pour la promesse d'un avenir meilleur.
Quelques-unes ont fait ce long voyage dissimulées dans le coffre de la voiture...
Elles ont été violées, frappées, par les trois fils qui les obligeaient à racoler dans le «Bar deFrance » appartenant à BAHIAD et à se prostituer dans les 10 appartements également propriété de BAHIAD qui avec sa famille résidait dans une maison de 300 m2.
Arrivé en France en 1968, Abdeslam BAHIAD n'avait travaillé que 9 ans comme ouvrier agricole et depuis une vingtaine d'années il avait mis en place ce réseau de prostitution qui lui a rapporté une véritable fortune.
À Orange tout le monde était au courant mais personne n'osait parler par peur de représailles.
Mais je m'aperçois que j'ai omis de vous dire
qui EST Abdeslam BAHIAD !
Mais tout simplement ....
L'IMAM DE LA MOSQUÉE D'ORANGE
MAIS ÉGALEMENT LE PRÉSIDENT DE L'ASSOCIATION «LUMIÈRE DE DIEU» (subventionnée)
QUI GÈRE CETTE MOSQUÉE D'ORANGE.
(Source France Soir)
Commentaires de Yves Lafon:
"Quand un curé est soupçonné de pédophilie, il est immédiatement massacré et déchiqueté par les médias,
mais dans le cas de cette ordure d'imam, nos journalistes ferment leur gueule...."
FAITES CIRCULER POUR QUE TOUT LE MONDE SACHE QUE NOS IMPÔTS SONT BIEN REDISTRIBUÉS !(sous forme de subventions, et évidemment sans justificatif )



_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Lun 12 Fév - 21:20:12 (2018) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

En ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 40 324
Localisation: Au pays des cigales




Il a été condamne pour proxénétisme à 6 ans de prison ferme en 2014. C'est une vieille affaire, c'est peut-être pour ça que ce n'est pas passé aux infos en 2018.

Citation:
Publié le 18/04/2014 à 19:18

La condamnation est trois fois supérieure à celle requise par le ministère public. Le président du tribunal de Carpentras, Michel Célarès, a effectivement décidé vendredi de condamner l'ancien gestionnaire de la mosquée d'Orange (Vaucluse), Abdelsam Bahiad, à six ans de prison ferme, ainsi qu'à la saisie de ses avoirs bancaires, pour proxénétisme entre 2006 et 2009. Celui qui était, depuis 1985, président de l'association «Lumière de Dieu» chargée de la gestion de la principale mosquée d'Orange, avait déjà été mis en examen et incarcéré en juin 2009 pour, entre autres motifs, proxénétisme aggravé. Niki et Abdelghafour, deux de ses fils, ont eux écopé de tois années de prison, contre deux pour Omar, un autre de ses fils.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Mer 14 Fév - 01:02:45 (2018) Répondre en citant
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

En ligne
Inscrit le: 26 Juil 2007
Messages: 40 324
Localisation: Au pays des cigales




Citation:
Décryptage médias : « The Voice » met les voiles

Mennel Ibtissem, une candidate de « The Voice », a été rattrapée par ses anciens tweets. La chanteuse voilée avait posté, sur les réseaux sociaux, des commentaires « complotistes » et affichait son soutien à une association islamiste. Des positions qui ont provoqué le départ de la concurrente, après une semaine de polémique médiatique (voir l’article de Caroline Parmentier dans Présent d’hier).

Une candidate donnée gagnante

C’était la candidate repérée par les médias. Le 3 février, la chanteuse Mennel Ibtissem interprétait la chanson de Léonard Cohen « Hallelujah », dans l’émission phare de TF1, « The Voice ». Sa prestation fait l’unanimité dans le jury, la jeune femme est dotée d’une très belle voix, et sait indéniablement bien chanter.

Un détail va attirer le regard des journalistes : la jeune femme est voilée, du moins elle chante les cheveux couverts, en accord avec les préceptes islamiques. Le média AJ + (média créé par Aljazeera, qui s’adresse aux « générations connectées ») va se réjouir de la présence d’une femme aux cheveux couverts. Le média ira même jusqu’à faire une comparaison maladroite avec sœur Cristina Scuccia, une religieuse qui, en 2014, avait gagné le concours italien.

A l’aide de tweets d’inconnus, le média va propulser sur le podium la jeune chanteuse : « On arrête l’émission, c’est elle » et en profite pour taper sur la droite patriote : « Bon, logiquement, si le printemps républicain, le FN, Wauquiez ne s’en mêlent pas… Elle va gagner. »

Le voile tombe

Dans le week-end du 3 au 4 février, le voile tombe. Celle qui apparaissait comme un ange a un autre visage sur les réseaux sociaux. La réinfosphère a exhumé d’anciens statuts Facebook et d’anciens tweets. Les médias découvrent alors une Mennel Ibtissem « complotiste » : en juillet 2016, après l’attentat de Nice, elle a déclaré : « C’est devenu une routine, un attentat par semaine ! Et toujours pour rester fidèle, le “terroriste” prend avec lui ses papiers d’identité… #PrenezNousPourDesCons. » Quelques jours plus tard, elle publiait « Les vrais terroristes, c’est notre gouvernement. »

Les médias ont relevé son soutien à Tarik Ramadan, mais aussi à Dieudonné. Mais la presse, dans cette histoire, a fait un oubli, et il est de taille. Mennel Ibtissem affichait son soutien à l’association BarakaCity, proche des milieux salafistes et soupçonnée par la justice de soutenir l’Etat islamiste.

L’affaire est donc grave, l’ensemble de la classe médiatique va donner son avis sur cette question. Dans l’émission « Touche Pas à Mon Poste », Agathe Auproux soulignera la gravité de ces déclarations qui « ne laissent place à aucune interprétation ». Quelques instants plus tard, Gilles Verdez déclarera que « La chaîne et la production sont gravement responsables. »

Une fausse nouvelle d’extrême droite ?

Demi-tour, il faut changer de stratégie ! La presse vient de se rendre compte que les captures d’écrans des tweets de la chanteuse avaient été faites par la « fachosphère ». Dans « Touche Pas à Mon Poste », Agathe Auproux fait son mea culpa, elle regrette « amèrement » ses propos tenus la veille. Ce sont des « fakes news » relayées par la fachosphère qui a « prêté à cette jeune femme une proximité avec des groupes extrémistes, ce qui n’est pas le cas ». Réponse de Cyril Hanouna : « Comment vous savez que ce n’est pas le cas ? » Auproux : « Mais parce que ça a été vérifié ! »

Agathe Auproux vient de faire un bobard dans son pur jus. Comme évoqué précédemment, la chanteuse a affiché à plusieurs reprises son soutien à l’association BarakaCity. Des soupçons graves de proximité avec l’Etat islamique pèsent sur cette association ; en deux ans, elle a été perquisitionnée deux fois.

De son côté, l’équipe de Yann Barthès marche sur des œufs. Difficile d’aborder cette polémique qui entache TF1, maison-mère de TMC. C’est au spécialiste des médias, Julien Bellver, qu’il revient de slalomer. Tout se passait bien dans l’émission « Le Quotidien », jusqu’à l’engrenage fatal : « Les militants d’extrême droite ont passé leur soirée de samedi à fouiller tout son passé numérique. » Barthès : « Et ils ont trouvé quelque chose. » Bellver : « Bien sûr, évidemment, ils ont trouvé des vieux tweets et des statuts Facebook. »

Il faut imaginer l’oreillette de Yann Barthès surchauffer, à une heure de grande écoute, le journaliste aurait sous-entendu qu’en fouillant les vieux tweets de n’importe quelle candidate voilée, la « méchante fachosphère » trouverait des ruminations complotistes !

A la fin de la séquence, l’animateur intervient et précise : « Bien évidemment, l’extrême droite a cherché des vieux dossiers. » Bellver, éberlué : « Ah oui, évidemment. »

Victime de l’islamophobie

Après une journée d’intense réflexion, TF1 a annoncé, mercredi 7 février, qu’elle ne pouvait garder dans le programme une personne qui « tient des propos contre la loi de la République ».
Tard dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 février, la jeune femme enturbannée annonce, dans une vidéo sur Facebook, son départ de l’émission. Très vite, elle va devenir une victime de l’islamophobie française. Vendredi 9, le quotidien Libération publie une tribune intitulée « Mennel, une Française ordinaire ». Le papier est signé par Saïd Benmouffok, professeur de philosophie au lycée Condorcet de Limay. Dans cette tribune, on apprend que ces tweets sont des « erreurs de jeunesse » et datent d’un an et demi, autant dire un siècle.

Le 10 février, c’est au tour de Claude Askolovitch de se prononcer sur le site Slate : « Zemmour, Mennel et l’antifrance – Il écrit toujours dans Le Figaro Magazine ; elle a dû quitter l’émission “The Voice”. » Tout en prenant la défense de la chanteuse, le journaliste demande la censure de son confrère, « ersatz de fascisme », « dont les idioties font partie du paysage ».

Dans le Figaro Live, Guillaume Bernard souligne le fait que Ibtissem n’est pas une victime, mais une provocatrice : « Elle est l’incarnation de la provocation d’un certain islam politique, qui essaye, par touche, d’occuper l’espace public, et de tester la résistance de la société à des provocations. (…) En partant, elle essaye de jouer la victime alors qu’elle est à l’origine de la provocation. »

Hervé Grandchamp



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 01:15:08 (2018) Répondre en citant
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Hors ligne
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 36 163
Localisation: Paris




*
_   Grave menace du CCIF : si l’islamophobie progresse, les musulmans vont quitter la France

 Publié le 19 mars 2018 - par Manuel Gomez

                      


Il eut été dommage que la « lettre ouverte », adressée à Emmanuel Macron, président de la République, par l’un de ses proches, Marwan Muhammad, directeur du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) ne soit pas connue du grand public, tant elle est révélatrice de la menace que fait peser l’islamisme fondamentaliste sur la laïcité républicaine.

Après un prologue où Emmanuel Macron est applaudi pour son action efficace qui permet à l’islam de s’unir à la France et, grâce à cette union (indispensable à notre Nation) fait, et fera, de la France une grande nation (il est vrai que la France n’a jamais été une grande nation avant l’invasion musulmane (sic !), Marwan Muhammad ne tarde pas à afficher « ses priorités » : « Empêcher la laïcité d’attaquer « fallacieusement » la religion musulmane et ainsi de menacer « l’union nationale ».

Car, si la laïcité républicaine, ainsi prévenue, poursuit ses attaques alors, et là Muhammad nous fait réellement peur et nous tremblons rien que d’y penser : « La jeunesse musulmane, formée ici, en France, voyant les promesses de liberté, d’égalité et de fraternité « se réduire à peau de chagrin » menace de quitter la France et de s’exiler loin de leur terre natale, loin de l’immobilisme dont elle fait preuve à son égard ».

Non, vous n’allez pas nous faire ce coup-là ? Quitter la France qui a tant besoin de vous ! Nous abandonner à notre triste sort !

Nous vous en supplions, Monsieur le président de la République, faites tout ce qui est en votre pouvoir pour mettre fin à cet « exil »…puisqu’il paraît qu’il y a bien « exil » ?

Nous vous en supplions, comme vous en supplie Marwan Muhammad, de dire « non » à l’instrumentalisation de la laïcité à des fins racistes et d’intolérance religieuse et d’empêcher ainsi toute cette jeunesse musulmane de quitter en masse cette France où elle subit toutes les discriminations, sans oublier les attentats où, il est vrai, des musulmans sont tués… mais par qui ?

Marwan Muhammad, ne reculant devant aucun ridicule, apprend au président Macron qui, selon lui, ne serait pas réellement informé : « Que les voisins européens ne connaissent pas les mêmes crispations que traverse actuellement la société française. »

Décidément Muhammad, s’il s’exprime beaucoup n’entend rien et ne voit rien, car, autrement, il saurait que s’il n’y a pas « ces crispations » dans des pays comme l’Autriche, la Hongrie, la Pologne, etc., c’est qu’ils refusent l’invasion musulmane, et que les pays qui, jusqu’à présent, la toléraient, connaissent aujourd’hui « ces crispations », par exemple l’Italie et même l’Allemagne (Voir le récent discours du nouveau ministre de l’Intérieur, Horst Seehofer).

Et pour que la France ne tombe pas dans une dépression profonde (suite à l’exil de toute cette jeunesse musulmane qui « sombre » et nous abandonne) Muhammad menace la France, et son président : « Le bon sens républicain doit empêcher fermement toute ingérence laïciste avec la même énergie qu’elle emploie contre te terrorisme, parce que ce sont les deux faces d’une même pièce. »

Nous espérons qu’Emmanuel Macron, son Premier ministre et, surtout, son dynamique et volontaire ministre de l’Intérieur, apprécieront cette comparaison, totalement islamiste, entre laïcité et terrorisme !

Nous vous conjurons de tout entreprendre pour empêcher que toute cette jeunesse musulmane, si indispensable pour que notre nation reste grande, et notre avenir brillant, ne nous abandonne pas au risque de nous retrouver dans le même état déplorable d’avant son invasion !

Que deviendrions-nous, Marwan Muhammad, sans vous et les vôtres ?

Question : vers quels pays se dirige toute cette jeunesse musulmane qui nous abandonne ? Pas le Maghreb, ils le fuient tous, pas les émirats, ils n’en veulent pas…la Turquie ou la Palestine peut-être ?


Manuel Gomez

http://miledeux.over-blog.com/2018/03/si-l-islamophobie-progresse-les-musul…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visiter le site web du posteur

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 15:00:07 (2018) Répondre en citant
TanNoni
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 06 Sep 2007
Messages: 2 476
Localisation: Paris




caporal_épinglé a écrit:
Grave menace du CCIF : si l’islamophobie progresse, les musulmans vont quitter la France

Pas de problème, les gars !
Les heures d'avion, c'est ici, les trains, par là, et les bagages pas cher en cas de besoin : .

_________________
« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »
Chamfort (1740-1794)

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Jeu 22 Mar - 18:37:31 (2018) Répondre en citant
Saint-Louis
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 21 Nov 2008
Messages: 1 949
Localisation: South




Mr. Green Mort de Rire

_________________
Le beau est la splendeur du vrai

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 14:50:46 (2018) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 5 451
Localisation: Paris et Sud IDF




Attentat/prise d'otages de ce matin dans l'Aude: le CRS est grievement blessé, les deux blessés du Super-U sont décédés. Le forcené "soldat de Daech" toujours retranché, réclame la libération d'AbdesSlam.

_________________
Preservons la faune et la flore

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 15:04:11 (2018) Répondre en citant
ozone
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 3 626




Il veut nous faire rêver celui là?

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 15:06:01 (2018) Répondre en citant
ozone
Membre (modérateur du tchat)

Hors ligne
Inscrit le: 15 Avr 2008
Messages: 3 626




Macron démission

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 15:07:56 (2018) Répondre en citant
possum
Modérateur
Modérateur

En ligne
Inscrit le: 30 Juil 2007
Messages: 24 603
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Pô d'amôlgôm ! Pô de stigmâtizâssion !

Il s'agit, sans aucun doute, d'un déséquilibré divorcé récent !

Allez ! Vite ! Prenez vos médocs !






_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 15:19:06 (2018) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 5 451
Localisation: Paris et Sud IDF




Apparemment c'est un jeune Marocain, connu des services de renseignements pour des actes de droit commun

Edit : au moins trois morts

_________________
Preservons la faune et la flore

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Ven 23 Mar - 15:42:12 (2018) Répondre en citant
Lycaon75
Utilisateur courtois

Hors ligne
Inscrit le: 10 Juin 2015
Messages: 5 451
Localisation: Paris et Sud IDF




Assaut donné, il vient d'etre abattu, sa mere et sa soeur sur place.

_________________
Preservons la faune et la flore

A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:26:42 (2018)
Contenu Sponsorisé





A propos d'Allah en 2018 mais, qu'importe le cru... rien ne change !...
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Index du Forum » Actualité politique
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures  
Page 1 sur 3  
Aller à la page: 1, 2, 3  >
  
  
 Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database
Traduction par : phpBB-fr.com