Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Chroniques culturelles 2019
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Le Salon courtois » Chroniques culturelles 2019 Goto page: <  1, 2, 359, 60, 61, 62, 63  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Tue 9 Jul - 11:59:36 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




ça s'est passé un 9 juillet

9 juillet 1762 : Avènement de Catherine II
Le 9 juillet 1762, trois régiments de la garde du tsar Pierre III se révoltent contre leur maître et prêtent serment de fidélité à son épouse, Catherine, «pour la défense de la foi orthodoxe et pour la gloire de la Russie».
Leur révolte est animée par le propre amant de la reine, Grégoire Orlov.

9 juillet 1816 : Indépendance de l'Argentine
Le 9 juillet 1816, la bourgeoisie créole de Buenos Aires proclame officiellement l'indépendance de l'ancienne vice-royauté espagnole du Rio de la Plata sous le nom de « Provinces-Unies de la Plata ».

9 juillet 1932 : Accords de Lausanne sur les réparations
Le 9 juillet 1932, par les accords de Lausanne, les réparations qui avaient été imposées à l'Allemagne vaincue lors du traité de Versailles sont définitivement abolies. Cette mesure d'apaisement vient trop tard. L'Allemagne, frappée par la crise économique, succombe aux harangues funestes de Hitler.

9 juillet 2011 : Naissance du Sud-Soudan
Le 9 juillet 2011 est officiellement né le Sud-Soudan, 193e État des Nations Unies et 50e État africain (capitale : Juba ou Djouba).

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Tue 9 Jul - 11:59:36 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Tue 9 Jul - 12:13:17 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




C'est arrivé le 9 juillet


1701 : naissance de Jean Frédéric Phélypeaux de Maurepas, homme politique français, secrétaire d'État et ministre de la Marine († 21 novembre 1781).

1746 : mort de Philippe V d'Espagne, roi d'Espagne de 1700 à janvier 1724 puis de septembre 1724 à 1746, (° 19 décembre 1683).

1776 : aux États-Unis, les insurgés détruisent la statue du roi George III du Royaume-Uni, militant pour leur indépendance.

1879 : naissance d'Ottorino Respighi, compositeur et chef d’orchestre italien († 18 avril 1936).

1901 : naissance de Barbara Cartland, romancière britannique († 21 mai 2000).

1909 : naissance de Paul Ricard, industriel français († 7 novembre 1997).

1925 : mort de René Quinton, biologiste français (° 15 décembre 1866).

1946 : naissance de William Sheller, pianiste et auteur-compositeur-interprète français.

1956 : naissance de Tom Hanks, acteur, réalisateur et producteur de cinéma américain.

1962 : l'essai nucléaire Starfish Prime à 400 km d'altitude est à l'origine de ceintures de radiations d'électrons à hautes énergies dans l'espace présentes pendant plusieurs décennies.

1981 : début des émeutes de banlieue dans le quartier des Minguettes de Vénissieux.

2004 : mort de Jean Lefebvre, acteur français (° 3 octobre 1919).

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Wed 10 Jul - 08:46:15 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Online
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,600
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 10 juillet



      Duodi 12 messidor _ Cumin



10 juillet 1509 : Naissance de Calvin à Noyon.

10 juillet 1778 : La France déclare la guerre à l'Angleterre.

10 juillet 1851 : Mort de Daguerre, inventeur de la photographie à l'âge de soixante-trois ans.

10 juillet 1880 : Amnistie des communards.

10 juillet 1939 : Promulgation à Rome d'un décret du Saint-Office levant l'interdiction de « lire et de conserver le journal L'Action française ». Le 16 juillet, le journal de Maurras, qui avait été mis à l'Index en 1926, laisse « déborder la vénération et la piété dont il est unanimement rempli à l'égard de l'Église catholique ».

10 juillet 1939 : En Allemagne, une circulaire du ministère de la Propagande interdit officiellement l'usage de l'expression "III° Reich" pour désigner le régime. L'Allemagne devra désormais être dénommée Grossdeutsches Reich.

10 juillet 1940 : A Vichy, Philippe Pétain fonde l'Etat français.

10 juillet 1976 : L'usine de l'Icmesa libère une nuage toxique de dioxine qui se répand sur Seveso.





                               

                               

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Wed 10 Jul - 08:53:16 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Online
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,600
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 10 juillet





10 juillet 1690 : bataille du cap Béveziers.
En Manche et du côté anglais, Tourville bat brillamment Torrington, commandant une flotte anglo-hollandaise durant la guerre de la Ligue d’Augsbourg. Torrington perd 17 navires et se réfugie dans la Tamise. C’est la plus belle victoire navale de Louis XIV.

10 juillet 1798 : combat d’El Ramanyel (Égypte).
Débarquée le 1er juillet près d’Alexandrie, l’armée d’Orient s’est mise en marche vers le Caire. L’avant-garde, commandée par le général Desaix est attaquée par un détachement de Mamelouks qui subit de fortes pertes en tentant de percer les carrés d’infanterie français.

10 juillet 1810 : annonce de la création des sapeurs du génie de la Garde impériale.
Issus de la garde de nuit spéciale des palais impériaux qui voit le jour à la suite de l’incendie du palais de Saint-Cloud en février 1810, ils forment le premier corps militaire de sapeurs-pompiers avant la constitution du bataillon de sapeurs-pompiers de Paris sous les ordres du préfet de police, le 18 septembre 1811. Comptant 200 hommes en 1812, ils atteignent l’effectif d’un bataillon en 1814.
Dissous lors de la première Restauration, ils sont reconstitués à hauteur d’une compagnie lors des Cent-Jours.
Leur mission est double : le service des pompes à eau des palais impériaux dans le civil, tandis qu’ils remplissent le rôle général dévolu à leur arme au combat.

10 juillet 1898 : Marchand arrive à Fachoda (actuel Soudan du Sud).
La colonne Marchand parvient sur les bords du Nil où elle entreprend la construction du fort Saint Louis. Parmi les officiers de cette épopée célèbre se trouve le lieutenant Mangin, qui commande l'escorte des tirailleurs. Lorsque le général britannique Kitchener se présente avec son armée à Fachoda le 18 septembre, il découvre que le drapeau français flotte déjà sur une zone qu'il vient revendiquer pour le compte de l'empire britannique via l'Égypte.

10 juillet 1940 : opération "Attaque de l'aigle".
Le bombardement de Swansea par la Luftwaffe marque le début de la bataille d'Angleterre.
Il a pour objectif la destruction de la Royal Air Force (RAF), prélude indispensable à une opération amphibie sur les côtes anglaises (opération OTARIE qui n'aura jamais lieu).
Malgré des pertes importantes en pilotes, la RAF tient bon mais n’a plus aucune réserve et approche le point de rupture, n’ayant plus le temps nécessaire à la formation de nouveaux pilotes.
Les Allemands ne s’en rendent pas compte et le maréchal Göring réoriente sa stratégie contre les villes de Grande Bretagne, ce qui renforce la volonté de résistance de la population, donne un répit à la RAF pour se redresser et donc signe l’échec de cette offensive aérienne sans précédent.

10 juillet 1943 : opération HUSKY (Sicile).
150 000 soldats anglais et américains débarquent en Sicile, profitant d'une forte tempête qui avait conduit les forces de l'Axe à alléger leur dispositif défensif. Cependant la dispersion totale des troupes aéroportées crée une confusion initiale. A cette occasion sont utilisés les premiers postes « talkie-walkie ».

10 juillet 1985 : sabotage du Rainbow warrior (Auckland – Nouvelle Zélande).
Une équipe de la DGSE coule le navire de l’organisation Greenpeace et cause la mort d’un photographe présent à bord.



                              













_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Wed 10 Jul - 23:35:32 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




Ephéméride du 10 juillet

138 : Accession au pouvoir de l'Empereur Antonin le Pieux
Titus Aelius Fulvius Antoninus Pius succède à l'empereur Hadrien, en tant que « fils adoptif ».
L'empire romain est alors à son apogée, sous le règne des quatre empereurs de la dynastie dite des Antonins : Trajan, Hadrien, Antonin, Marc-Aurèle.
Si les familles des trois autres empereurs de cette dynastie sont d'origine « espagnole » (et viennent d'Andalousie), la famille d'Antonin, elle, est originaire de Nîmes (Nemausus).
Il n'y eut quasiment pas de guerres durant les vingt trois années de son règne, ce qui, joint à une sage politique de réduction des dépenses, apporta à l'empire une période de prospérité rarement atteinte; c'est également de ce temps que date, pour l'essentiel, l'expression de Pax romana.

1472 : Jeanne Hachette contraint les troupes de Charles le Téméraire de lever le siège de Beauvais...
Le 10 juillet 1472, les ouvriers couvreurs travaillant sur les toits de la cathédrale Saint Pierre voient s’élever, au loin, une poussière immense.
Aussitôt, les 30 églises de la ville donnent l’alarme : il s’agit de l’armée de Charles le Téméraire et de ses Bourguignons qui, sachant la ville sans garnison et ses remparts en mauvais état, pensent s’en emparer sans coup férir. C’est compter sans le peuple et les bourgeois qui, courant aux remparts, et s’improvisant piqueurs, archers ou hallebardiers, soutiennent pendant onze heures l’assaut des Bourguignons aguerris.
Cependant, fatigue et lassitude gagnent les défenseurs. Déjà, un soudard du Téméraire a pris pied sur la porte de Bresles. Il va y planter son étendard et crier "Ville prise !". Alors une femme, Jeanne Laisné, se rue sur lui, l'assomme d'un coup de hache, lui retire sa bannière et le précipite du haut du rempart.
A ce spectacle, les défenseurs reprennent courage, l'ennemi se démoralise et bat en retraite, le Téméraire lève le siège. Beauvais reste au Roi !

1480 : Mort du "Bon roi René"
de ses terres, et pour son action dans les domaines des Arts et de la Culture, pour lesquels il se révéla être un mécène avisé et actif.
Le "bon roi" René a favorisé la relance des économies locales, très affectées au début du XVème siècle par les séquelles de la peste (1347-1350) et par les conflits incessants, dont la Guerre de Cent Ans (1337-1453). Il fit prospérer l’ensemble de ses domaines, surtout les villes d'Angers, Aix-en-Provence, Avignon et Tarascon, et s'intéressa également à l'entretien des forêts et à la bonne santé des vignobles.
Ami et allié du roi de France Charles VII, il a, par exemple, soutenu les travaux d'irrigation dans le Luberon et la plaine de la Durance, à partir du barrage de l'étang de la Bonde, l'un des premiers construits en France.
Il fut aussi - et peut-être surtout... - un homme d'une grande culture. Fin lettré, il parlait plusieurs langues, avait des connaissances en latin, en italien et en grec, et entretenait une troupe de théâtre dirigée par Triboulet, qui écrira chez lui la Farce de Maître Pathelin.
Si les sciences, comme la médecine et la biologie, l'intéressaient, il s'entoura de peintres, de brodeurs, d'orfèvres et d'enlumineurs célèbres : il a protégé le peintre Nicolas Froment, à qui l’on doit l’exceptionnel Triptyque du buisson ardent de la cathédrale d’Aix-en-Provence.

1547 : Le "coup de Jarnac"
Au cours du dernier duel qui ait été autorisé en France, et en présence du roi Henri II, Guy de Chabot, baron de Jarnac, "allait succomber lorsqu'il frappa son adversaire au jarret d'un coup inattendu mais loyal (de là l'expression de coup de Jarnac)

1559 : Mort accidentelle d'Henri II

1618 : Naissance d'Everard Jabach
Né à Cologne dans une famille de banquiers, Everhard Jabach, financier et collectionneur (1618-1695), s’installe à Paris en 1638, devient le banquier de Mazarin et obtient les titres de directeur de la Compagnie des Indes orientales et directeur de la Manufacture des Gobelins.
Il fut aussi l’un des plus grands collectionneurs de son siècle. En 1671, de mauvaises affaires le forcèrent à se dessaisir de son extraordinaire collection, que Louis XIV fit acheter : Jabach vendit au roi 101 tableaux (dont le Concert champêtre de Giorgione, le Saint Jean-Baptiste de Léonard de Vinci, l'Érasme d'Holbein) et 5.542 dessins, tous actuellement au Louvre, et qui sont d'ailleurs à l’origine du Cabinet des dessins du Louvre.

1871 : Naissance de Marcel Proust

1899 : Parution du premier numéro du Bulletin de l'Action française

1920 : Loi instituant le Fête nationale de Jeanne d'Arc
Depuis plusieurs années, l'Action française et les Camelots du roi, avec d'autres, exerçaient une fort pression pour l'adoption de cette mesure : les Camelots du roi récoltèrent "10.000 jours de prison" cumulés....
C'est finalement la Chambre Bleue horizon, au sortir de l'effroyable Guerre de 14, qui vota la loi

1939 : Pie XII lève les sanctions contre L'Action française

1975 : Création du Conservatoire du Littoral

2016 : Inauguration de la Cité mondiale de la Tapisserie, à Aubusson

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Wed 10 Jul - 23:43:53 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




C’est arrivé un 10 juillet

le 10 juillet 511 : fin du concile d'Orléans.
Ce concile est connu sous l'appellation de Premier concile d'Orléans. L'assemblée est convoquée et par le Roi des Francs Clovis Ier et a lieu en sa présence. Il réunit 32 évêques, venus de toutes les régions du Royaume. Il entérine l'alliance entre le Roi des Francs et l'Église et définit le statut de l'Église dans le Royaume franc. On parle de premier "concordat". Il établit le droit d'asile; il reprend certaines décisions du concile d'Agde de 506, telles que la condamnation de l'arianisme.

le 10 juillet 1608 : l'archevêque de Besançon déclare authentique le miracle eucharistique de Faverney (Haute-Saône).
Les 26 et 27 mai 1608, lendemain et surlendemain de la Pentecôte, en l'église abbatiale de Faverney, dans le département de la Haute-Saône, les moines ont placé sur un reposoir composé d'une table surmontée d'un gradin en bois disposé devant l'autel, un reliquaire-ostensoir contenant le Saint Sacrement et dans un tube de cristal, un doigt de Sainte Agathe. Des lampes à huile sont maintenues allumées sur la table.
Le lendemain matin on s'aperçoit que le reposoir a pris feu et s'est consumé. Cependant, l'ostensoir privé de son support est resté à la place qu'il occupait dans l'espace. Il restera ainsi suspendu dans l'air pendant trente-trois heures permettant à des centaines de personnes, alertées du prodige de venir constater le fait. C'est au cours de la messe célébrée ensuite que l'on peut voir l'ostensoir quitter sa place et se poser doucement sur l'autel. L'archevêque de Besançon ouvre immédiatement une enquête au cours de laquelle la commission entend 54 témoins, parmi les plus sûrs sur le millier de témoins. Faverney devient un lieu de pèlerinage, qui est à la source des Congrès Eucharistiques.
Bien que publié par l'archevêque de Besançon, Ferdinand de Rye, dès le 10 juillet1608, le miracle n'est officiellement reconnu par le Saint-Siège que le 16 mai1864, sur décision du pape Pie IX.

le 10 juillet 1637 : enregistrement des lettres patentes portant création de l'Académie française.

le 10 juillet 1690 : victoire du cap Béveziers pour la flotte française face aux flottes anglaise et hollandaise.

le 10 juillet 1778 : la France déclare la guerre à l'Angleterre.
En soutien aux Américains, la France déclare la guerre à l'Angleterre, espérant venger l'odieux Traité de Paris.

le 10 juillet 1863 : Maximilien d'Autriche se voit offrir la couronne d'empereur du Mexique.
L'assemblée des notables, composée de 250 membres se prononce ce jour sur les questions de gouvernement :
La nation mexicaine adopte la monarchie tempérée et héréditaire, avec à sa tête un prince catholique. Le souverain prendra le titre d'empereur du Mexique. La couronne impériale sera offerte à S.A.I. le prince Ferdinand-Maximilien, archiduc d'Autriche pour lui et ses descendants. Dans le cas où, par des circonstances qu'on ne peut prévoir l'archiduc Ferdinand-Maximilien ne prendrait pas possession du trône qui lui est offert, la nation mexicaine s'en remet à la bienveillance de S.M. Napoléon III, empereur des Français, pour qu'il désigne un autre prince catholique à qui la couronne sera offerte.

le 10 juillet 1898 : la colonne Marchand occupe Fachoda, au Soudan.
La colonne française Marchand avec 5120 tirailleurs et 8 officiers atteint Fachoda et renforce les défenses de la place. Les Français devancent les anglais qui vont en faire une cause de rupture des relations entre les deux pays, d'où l'abandon français.

le 10 juillet 1900 : Inauguration du métro parisien.

le 10 juillet 1940 : abolition de la Troisième République, début de l'Etat français.
Les représentants de la chambre des députés et du sénat votent les pleins pouvoirs au Président du Conseil Philippe Pétain. La loi comporte un seul article rédigé dans sa forme initiale ainsi:
« L'Assemblée nationale donne tous pouvoirs au gouvernement de la République, sous l'autorité et la signature du MARECHAL PETAIN*, à l'effet de promulguer par un ou plusieurs acte une nouvelle constitution de l'Etat français. Cette constitution devra garantir les droits du Travail, de la Famille et de la Patrie. Elle sera ratifiée par les assemblées créées par elle. »
*En lettres capitales dans le texte.
A la demande des sénateurs anciens combattants la dernière phrase est remplacée par : « Elle sera ratifiée par la nation et appliquée par les assemblées qu'elle aura créées. »
Le vote donne 560 voix pour, 80 contre et 17 abstentions. Une trentaine de parlementaires se sont excusés de ne pouvoir venir. Parmi ces opposants 27, dont Louis Noguères, futur président de la Haute Cour en 1946, ont signé une motion, que l'histoire officielle se garde bien de rappeler et dans laquelle ils reconnaissent « ne rien ignorer de tout ce qui est condamnable dans l'état actuel des choses. » […] ils y « estiment indispensable d'accorder au maréchal Pétain, qui en ces heures graves incarne si parfaitement les vertus traditionnelles françaises, tous les pouvoirs pour mener à bien cette œuvre de salut public et de paix.» Ils y ajoutent qu'ils « se refusent à voter un projet qui aboutirait inéluctablement à la disparition du régime républicains. » Voir la chronique de la veille.
Cela appelle quatre remarques : De Gaulle a bien menti : l'alternative n'était pas entre l'armistice et la poursuite de la guerre, mais entre la survie et la mort de la France. Puisque mêmes les parlementaires les plus responsables de la guerre écrivent que la paix est l'unique solution pour le pays en 1940.

le 10 juillet 1985 : les services secrets français attaquent le Rainbow Warrior.
Le bateau de l'organisation écologiste Greenpeace coule dans le port d'Auckland en Nouvelle-Zélande : 1 mort.

le 10 juillet 1959 : décès de Marcel Van, rédemptoriste indochinois.

le 10 juillet 1976 : loi sur la protection des animaux.
Cette loi punit de 6000F et 6 mois d'emprisonnement quiconque détruit un œuf d'aigle. Par contre la loi du 31 décembre 1982 fait rembourser par la sécurité sociale la destruction d'un œuf humain et oblige tout Français à y participer.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Wed 10 Jul - 23:46:01 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




ça s'est passé un 10 juillet

10 juillet 1584 : Assassinat de Guillaume 1er d'Orange-Nassau

10 juillet 1943 : Débarquement anglo-saxon en Sicile
Le 10 juillet 1943, les Anglo-Saxons débarquent en Sicile. C'est l'opération « Husty ». La 8e armée britannique du général Bernard Montgomery pose le pied sur la côte méridionale ; la 7e armée américaine du général George Patton sur la côte occidentale. Les troupes italiennes et allemandes sont prises au dépourvu et en cinq semaines, les Alliés s'emparent de l'île. À Rome, le gouvernement est pris de panique.

10 juillet 1947 : L'Exodus défie la loi anglaise
Le 10 juillet 1947, un bateau panaméen (President Warfield) appareille de Sète avec à son bord 4551 juifs d'Europe centrale, rescapés des camps de la mort. En pleine mer, le bateau, qui a été affrété par l'organisation sioniste clandestine Haganah, change son nom pour celui d'Yetzia Europa (Exode de l'Europe, plus connu dans sa version anglaise : Exodus 47). Il arbore le drapeau marqué de l'étoile de David et se dirige vers la Palestine, encore sous mandat britannique.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 00:01:13 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




C’est arrivé le 10 juillet

1099 : mort de Rodrigo Díaz de Vivar dit Le Cid à Valence (° vers 1043).

1460 : victoire décisive de la Maison d'York à la bataille de Northampton pendant la guerre des Deux Roses.

1559 : Marie Stuart devient reine de France.

1771 : Tremblement de terre en Haïti.

1830 : naissance de Camille Pissarro, peintre impressionniste puis néo-impressionniste français († 13 novembre 1903).

1851 : mort de Louis Daguerre, inventeur du daguerréotype (° 18 novembre 1787).

1888 : naissance de Giorgio De Chirico, peintre italien († 20 novembre 1978).

1895 : naissance de Carl Orff, compositeur allemand, compositeur de Carmina Burana († 29 mars 1982).

1928 : naissance de Bernard Buffet, peintre et graveur français († 4 octobre 1999).

1929 : mort d'Ève Lavallière, comédienne française (° 1er avril 1866).

1938 : Howard Hughes achève un tour du monde en avion dans le temps record de 91 heures et 14 minutes.

1962 : le satellite américain Telstar 1 retransmet les premières images télévisées en direct par-dessus l'océan Atlantique.

1975 : en France, création du Loto.

1991 : Boris Eltsine devient le premier président de Russie.

2015 : mort d'Omar Sharif, acteur égyptien (° 10 avril 1932).

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 10:46:33 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Online
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,600
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 11 juillet



       Tridi 13 messidor_ Haricot



11 juillet 1789 : Renvoi de Necker, ministre, un des hommes les plus populaires du royaume.

11 juillet 1792 : L’Assemblée législative proclame “ la Patrie en danger ”. Depuis le début de la guerre contre l’Autriche, en avril, les défaites et les retraites se suivent. Les 80 000 hommes de l’armée conduits par des officiers que l’on surnomme des “ vaincre ou courir ” ne parviennent pas à contenir les troupes de Brunswick et les émigrés que conduit Condé.

11 juillet 1935 : Mort d'Alfred Dreyfus, accusé à tort d'avoir livré des secrets militaires et réhabilité.

11 juillet 1937 : Mort du compositeur George Gershwin

11 juillet 1960 : Congo belge : sécession du Katanga.

11 juillet 1964 : Mort du leader communiste Maurice Thorez.

11 juillet 1978 : L'explosion d'un camion chargé de propylène fait 150 morts et 600 blessés dans un camping de Los Alfaquès.

11 juillet 1987 : La population de la terre franchit le cap de 5 milliards d'êtres humains.

11 juillet 1988 : Attaque par un commando du bateau grec "City of Poros" : 9 morts, 80 blessés.

11 juillet 1989 : Mort de l'acteur et réalisateur britannique Laurence olivier.




                             

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 10:53:26 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Online
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,600
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 11 juillet




11 juillet 1791 : Les cendres de Voltaire sont déposées au Panthéon.

11 juillet 1859 : Conférence de Villafranca. Cette conférence met un terme à la guerre qu'avaient menée la France et le Piémont contre l'Autriche. Cette paix était provisoire. Elle indique aussi l'incertitude et l'indécision de Napoléon III. Il a déclenché cette guerre pour ôter à l'Autriche-Hongrie sa façade méditerranéenne et sa présence légitime sur le Pô, mais il négocie à Villafranca sans ses alliés piémontais, car il craint qu'ils ne deviennent trop forts ! Il craint également que la Prusse ne profite de la présence des meilleures unités françaises en Italie du Nord pour attaquer en Lorraine et en Alsace. L'Autriche cédait la Lombardie à la France (qui la donnait au Piémont) et l'Italie devait, en théorie, devenir une confédération sous la houlette du Pape où l'Autriche, en vertu des territoires italiens qu'elle possédait encore, aurait eu un droit de regard direct. De même, les alliés traditionnels de l'Autriche en Italie, les Ducs de Parme, de Modène et de Toscane devaient recevoir en retour les apanages que les nationalistes italiens leur avaient ravis. Ces termes n'ont pas été acceptés par les nationalistes italiens et Cavour, Premier Ministre, démissionne pour ne pas avoir à entériner ce traité.
  Une fois de plus, dans cette affaire, la France a fait le travail de l'Angleterre : à Vienne en 1815, l'Angleterre avait insisté pour créer un “Royaume de Piémont-Sardaigne”, afin d'empêcher et l'Autriche et la France de dominer la plaine du Pô et d'avoir accès aux deux bassins de la Méditerranée. L'Angleterre, après la guerre de Crimée, craignait la présence autrichienne en Méditerranée. Il fallait donc élargir le royaume de Piémont-Sardaigne, soustraire son territoire à deux puissances importantes, capables de le rentabiliser. L'unité italienne a surtout servi à neutraliser les territoires italiens, à les condamner à un certain sous-développement, de façon à laisser les mains libres à l'Angleterre en Méditerranée et dans l'Adriatique. Le fascisme annulera ce projet, qui a aussi, ne l'oublions pas, contraint des centaines de milliers d'Italiens à émigrer vers les États-Unis ou vers l'Argentine. Ces faits expliquent aussi les ambiguïtés d'un Ciano, oscillant entre l'Allemagne et l'Angleterre, en 1938.

11 juillet 1892 : L'anarchiste Ravachol est guillotiné à Montbrison.

11 juillet 1940 : Premier numéro de La Gerbe, hebdomadaire dirigé par Alphonse de Châteaubriant et Marc Augier.




                              

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 10:56:49 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Online
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,600
Localisation: Paris




*
_  Ephéméride du 11 juillet





11 juillet 711 : débuts de l’Espagne musulmane (Guadalete).
Le général Tarik, jeune chef berbère aux ordres du gouverneur omeyade de l’actuel Maghreb a déjà mené plusieurs expéditions victorieuses entre 709 et 711 contre les villages de l’autre côté du détroit (de Gibraltar) lorsqu’il entreprend en mai 711 une opération de plus grande envergure ayant un but de conquête et non plus de razzia.
Ses 7 à 12 000 hommes ne rencontrent aucune résistance sérieuse ni à Cadix, ni à Algésiras, le roi Rodric étant occupé à combattre les Basques dans le nord du pays. Lorsque Rodric (entre le 11 et le 19 juillet selon les sources) se porte enfin à la rencontre de l’armée musulmane, celle-ci est reposée et confiante bien qu’en infériorité numérique.
Le combat de Guadalete est remporté par Tarik qui installe l’Islam pour plus de 600 ans en Espagne. L’origine du toponyme Gibraltar vient de la contraction des mots Djebel Al Tarik donnés au mont espagnol.
Lire l’excellent ouvrage d’André Clot, L’Espagne musulmane.

11 juillet 1302 : bataille de Courtrai ou des éperons d’or (actuelle Belgique).
Quelques semaines auparavant, le 18 mai, les habitants de Bruges se révoltent contre la garnison française qui occupe la ville et tuent plus de 1000 soldats dans leur sommeil (les matines de Bruges). Pour venger l'affront, Philippe le Bel envoi son armée contre les milices flamandes peu nombreuses et mal entrainées. Dès le début de l'affrontement, les archers royaux criblent facilement les Flamands qui retraitent vers leurs positions initiales derrière un fossé humide. La chevalerie française s’emballe devant ce premier succès et poursuit les « piétons » sans prêter attention aux fossés dans lesquels elle vient s’embourber.
Les milices flamandes contre-attaquent et sans se soucier d’un quelconque code de chevalerie de l’époque, tuent chevaliers et piétons français, qu’ils se battent ou se rendent. Robert d’Artois et un grand nombre de nobles périssent.
Les survivants s‘enfuient abandonnant sur le terrain un véritable trésor.
Les Flamands récupèrent entre autre 500 éperons d’or (d’où le nom de la bataille des éperons d’or). Humilié, Philippe le Bel devra attendre la bataille de Mons (1304) pour les reprendre à la jeune nation flamande qui trouve dans cette bataille un de ses actes fondateurs.

11 juillet 1405 : début des expéditions de Zheng He (entre Shanghai et Nankin).
Le plus grand amiral chinois « appareille de SouTcheou pour son premier voyage d'exploration, avec, dit-on, 317 navires et 28 000 hommes d'équipage. De 1405 à 1433, le »grand eunuque aux trois joyaux» parcourt en sept expéditions la mer de Chine, le golfe Persique et l’océan Indien, jusqu'au Mozambique, permettant ainsi à la Chine de nouer de nouvelles relations diplomatiques et commerciales. Malgré la condamnation confucéenne de ses voyages »inutiles et dispendieux», Zheng He est un héros national en Chine ».

11 juillet 1708 : bataille d’Audenarde ou Oudenaarde (actuelle Belgique).
Les armées françaises du duc de Vendôme sont battues par une coalition européenne durant la guerre de succession d’Espagne.

11 juillet 1780 : débarquement du corps expéditionnaire de Rochambeau (Newport – actuels États-Unis).
En vertu du traité d’amitié signé entre Louis XVI et les insurgés américains, 6 000 hommes viennent prêter main forte au général Washington après une traversée de l’Atlantique sous l’escorte d’une flotte commandée par le chef d’escadre de Ternay.

11 juillet 1831 : raid de la marine française sur Lisbonne (Portugal).
Le contre-amiral Roussin remonte le Tage avec son escadre et détruit toutes les batteries rencontrées jusqu’à Lisbonne qu’il menace de bombardement. L’opération a été ordonnée par le gouvernement français pour répondre aux vexations infligées aux Français du Portugal. Le roi du Portugal, après une ultime sommation au canon de la frégate Pallas, accède à toutes les demandes de la France. Le CA Roussin quitte Lisbonne à la mi-août.




                                     contre-amiral Roussin
                              

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 16:15:03 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




Ephéméride du 11 juillet

911 : Traité de Saint Clair sur Epte
Il scelle l'entente entre Charles III et Rollon (date imprécise, on donne aussi le 20 juillet).
Charles sut ainsi mettre un terme aux dévastations des vikings venus du nord (les north men, d'où dérive normands) en les implantant dans ce qui allait devenir la Normandie: tout le pays de Caux fut donné en fief héréditaire à Rollon, qui devait, en échange, se convertir au catholicisme (ce qu'il fit, en prenant comme nom de baptême Robert) et reconnaître la suzeraineté de Charles, dont il épousa la fille.
Il devait en outre, et surtout, protéger le royaume contre toute nouvelle invasion des vikings. D'ennemis, impossibles à réduire, les futurs normands devenaient donc, ainsi, des alliés précieux, se chargeant eux-mêmes de défendre le royaume.

1302 : Bataille de Courtrai, dite des Eperons d'or

1791 : Voltaire entre au Panthéon
Il est mort treize ans auparavant, le 30 mai 1778. Pas plus que Rousseau, ni que la plupart des encyclopédistes et philosophes auto-proclamés, il n'aura vu la chute de cet ancien monde et de cette ancienne société qu'il aura - comme eux - contribué à mettre à bas.

1791 : Profession de foi royaliste de Choderlos de Laclos

1920 : Mort d'Eugénie de Montijo, à 94 ans

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 16:17:11 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




C’est arrivé un 11 juillet

le 11 juillet 1708 : bataille d’Audenarde.
Durant la guerre de Succession d’Espagne, la France affronte la Grande-Bretagne, les Provinces-Unies et le Saint-Empire romain germanique à la bataille d’Audenarde. Les troupes françaises sont vaincues, elles perdent 15 000 hommes, contre 3 000 du côté des alliés.

le 11 juillet 1789 : Louis XVI renvoie Necker.
Le baron de Necker, directeur général des finances, est limogé par le Roi de France, qui le juge trop libéral. Il est aussitôt remplacé par Breteuil. Le duc d’Orléans en profite pour fomenter des émeutes dans la capitale, où Necker est apprécié.

le 11 juillet 1857 : soumission de la Grande Kabylie.
En juillet, la campagne du Djurdjura en Kabylie et la reddition de Lalla Fathma N’Soummer, chef de la résistance kabyle mettent fin à la résistance kabyle.

le 11 juillet 1937 : la Basilique de Lisieux est inaugurée par le Cardinal Pacelli, futur Pie XII et légat du pape Pie XI.

le 11 juillet 1846 : naissance de Léon Bloy, écrivain français.

le 11 juillet 1975 : l’Assemblée nationale adopte un projet de loi qui autorise le divorce “par consentement mutuel”.
Aujourd’hui les conséquences sont indéniables : hausse des divorces, de l’union libre, baisse des mariages, de la natalité, hausse de la délinquance et des suicides de jeunes

le 11 juillet 2006 : la Cour de justice des Communautés européennes juge Edith Cresson coupable de favoritisme lorsqu’elle était commissaire européen dans les années 1990.
Mais la cour la dispense de sanction pécuniaire.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Thu 11 Jul - 16:20:02 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




ça s'est passé un 11 juillet

11 juillet 711 : Les musulmans s'emparent de l'Espagne
Le 11 juillet 711, Rodrigue, roi des Wisigoths d'Espagne, est repoussé par le chef berbère Tarik, qui a pris pied quelques jours plus tôt sur la péninsule avec une petite armée de musulmans en un lieu qui prendra plus tard son nom, le rocher de Tarik (Gibraltar).
Cet événement qui livre l'Espagne aux Maures est dit bataille de Wadi Lakka par les chroniqueurs arabes et bataille de Guadalete ou du rio Barbate par les historiens espagnols

11 juillet 1523 : Le connétable de Bourbon trahit François 1er
Le connétable Charles III de Bourbon perd en avril 1521 sa femme Suzanne de Bourbon, fille d'Anne et Pierre de Beaujeu. Se pose alors la question de son immense héritage, sur lequel lorgne Louise de Savoie, la mère du roi. François 1er, qui n'aime pas son cousin, fait prononcer le séquestre de ses biens.
De dépit, Charles de Bourbon, connétable de France (chef des armées), rencontre en secret les émissaires du roi anglais Henri VIII et de l'empereur Charles Quint, le 11 juillet 1523, en vue de négocier un partage de la France.
François 1er, qui se doute de quelque chose, rend visite à son cousin dans sa ville de Moulins. Il le trouve au lit et multiplie les promesses à son égard. Mais à peine a-t-il le dos tourné que le connétable saute sur un cheval et, non sans mal, rejoint, sous un déguisement, les lansquenets allemands qu'il a recrutés et qui l'attendent dans le Dauphiné. Il va désormais conduire les armées impériales contre la France jusqu'à sa mort devant Rome.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Fri 12 Jul - 09:09:45 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,735
Localisation: Au pays des cigales




C’est arrivé le 11 juillet

755 : Pépin le Bref réaffirme, dans le Capitulaire de Ver, le monopole royal de la frappe de la monnaie en émettant un denier d’argent avec son monogramme.

1174 : Baudouin IV devient Roi de Jérusalem.

1533 : excommunication du roi Henri VIII d'Angleterre.

1846 : naissance de Léon Bloy, écrivain français († 3 novembre 1917).

1848 : ouverture de la gare de Londres Waterloo.

1892 : mort de Ravachol (François Claudius Koënigstein, dit), militant anarchiste français (° 14 octobre 1859).

1915 : naissance de Guy Schoeller, éditeur français († 24 octobre 2001).

1920 : naissance de Yul Brynner, acteur américain d’origine russe († 10 octobre 1985).

1931 : mort de Jean-Louis Forain, caricaturiste français (° 23 octobre 1852).

1934 : naissance de Giorgio Armani, styliste italien.

1937 : mort de George Gershwin, compositeur américain (° 26 septembre 1898).

1947 : le paquebot Président-Wardfield appareille du port de Sète, France, en direction de la Palestine, avec à son bord, 4 400 juifs, survivants des camps de l'Allemagne nazie. Pendant la traversée, les passagers nomment le navire Exodus en souvenir du périple de Moïse vers la Terre sainte.

1955 : naissance de Titouan Lamazou, navigateur français.

2002 : Des militaires marocains débarquent sur l'îlot espagnol inhabité de Persil.

2004 : mort de Renée Saint-Cyr, comédienne française (° 16 novembre 1904).

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Chroniques culturelles 2019
PostPosted: Today at 11:53:32 (2019)
Contenu Sponsorisé





Chroniques culturelles 2019
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Le Salon courtois
All times are GMT + 2 Hours  
Page 60 of 63  
Goto page: <  1, 2, 359, 60, 61, 62, 63  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database