Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Des nouvelles du royaume chérifien
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Actualité politique » Des nouvelles du royaume chérifien
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Des nouvelles du royaume chérifien
PostPosted: Thu 3 Jan - 19:29:03 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,789
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Vacances tragiques au Maroc

Ces deux jeunes femmes avaient 24 et 28 ans, elles étaient scandinaves, pleines de vie, aimant la nature et passionnées d’alpinisme.
Louisa Vesterager Jespersen et Maren Ueland avaient décidé de passer leurs vacances au Maroc, dans une vallée du Haut-Atlas, avec pour projet l’ascension du mont Toubkal.
Leurs corps, dont l’un a été décapité, ont été retrouvés par des alpinistes français, non loin du village d’Imlil. Quatre suspects, originaires de Marrakech, âgés de 25 à 33 ans, ont été interpellés. Tous ont prêté allégeance au groupe terroriste « Etat islamique ».
On ne peut être que frappé par le contraste saisissant entre les visages des barbares révélant une bêtise crasse et ceux rayonnant de joie de vivre des femmes assassinées au couteau par des « hommes » du même âge qu’elles. Nouvelle terrible illustration, s’il en était encore besoin, que toutes les cultures ne se valent pas.

Arnaud Robert



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Thu 3 Jan - 19:29:03 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Des nouvelles du royaume chérifien
PostPosted: Thu 3 Jan - 19:30:57 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 43,789
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Le Maroc sur le fil du rasoir islamiste

Retour sur la tuerie d’Imlil

Présent du 21 décembre a évoqué le massacre – viols, égorgements, décapition – de deux étudiantes scandinaves, Louisa Jespersen et Maren Ueland, venues passer un mois de vacances au Maroc. Une prudence élémentaire aurait commandé qu’elles ne s’aventurassent pas, seules et sans guide, dans un site très isolé du Haut-Atlas, à deux heures de marche du petit village d’Imlil. Surtout pour y passer la nuit. Mais les aurait-on mises en garde que, formatées par les scandinaveries du vivre-ensemble, elles auraient jugé « raciste » un tel conseil.

Reste qu’elles n’ont pas été tuées – massacrées serait plus juste – par des djebeli (montagnards) de la région, mais par quatre islamo-terroristes montés tout spécialement de Marrakech : Abdelssamad Joude, Rachid el Afati, Younes Ouaziad, Abderrhim Khayali. Deux d’entre eux, Ouziad et Khayali, sont originaires du quartier d’Al Azzouzia, une banlieue de Marrakech où les riches jet-setters étrangers, qui ont fait de la ville impériale un champ d’épandage et une scandaleuse Babylone, ne vont jamais. El Afati et Joude sont d’un proche village, Caïd Harbi.

Le dernier attentat qui a frappé Marrakech – 17 morts – a eu lieu en 2011. Il visait principalement des kouffars (mécréants) habitués du café Argana sur la place Jamaâ el Fna. Mais depuis cette date, et souvent dans la plus totale discrétion, il ne s’est pas passé un mois sans que les forces de sécurité marocaines ne démantèlent des réseaux islamistes prêts à passer à l’action dans les zones touristiques. Il y a quelques semaines encore, le Combating Terrorism Center, basé à West Point aux Etats-Unis, soulignait la menace salafiste constante sur le royaume chérifien : pour Daesh, frapper le Maroc reste un objectif prioritaire.

A noter que, dans le cadre de l’enquête sur le massacre d’Imlil, une vingtaine d’autres personnes, pourtant basées loin de Marrakech – preuve de l’étendue de la menace –, ont été arrêtées : à Essaouira (Mogador), Tanger, Sidi Bennour, Chtouka Aït Baha, etc. On a même arrêté un « ressortissant suisse » qui aurait également la nationalité espagnole. Dénommé Zoller G. K., il est connu sous le nom d’Abdellah depuis sa conversion à l’islam en 2011 dans la grande mosquée de… Genève.

Le gouvernement marocain, rappelant le démantèlement tout récent de quelque vingt cellules terroristes, a bien évidemment condamné « ces actes criminels qui constituent un coup de poignard planté dans le dos du Maroc ». Il serait plus judicieux que ce même gouvernement prenne conscience que le pays est de plus en plus corseté dans un radicalisme religieux toléré et même flatté par les autorités. Pour ne pas faire de vagues… Des villes comme Oujda, où j’ai vécu naguère une dizaine d’années, sont devenues de véritables nids islamistes : impossible pour des jeunes filles de sortir sans être voilées et, même voilées, de déambuler dans les rues d’une ville que j’ai connue bruissante d’une jeunesse mixte qui se retrouvait à la terrasse du Colombo, salon de thé à la mode pendant des décennies.

Une enquête un peu fouillée dans le quartier d’Al Azzouzia ou à Caïd Harbil, d’où sont issus les tueurs, montrerait qu’on n’y condamne leurs actes que du bout des lèvres et devant les caméras. A Al Azzouzia, des voisins de Younes Ouaziad ont évoqué « un jeune homme exemplaire ». Quant à la vidéo, montrant l’horreur des égorgements et la décapitation d’une des jeunes victimes, elle a longtemps tourné sur les réseaux pro-islamistes.

Le Maroc reste un pays encore sûr. Mais c’est une poudrière qui ne demande qu’à exploser. Les forces de sécurité – la preuve par Imlil – ne peuvent être partout. Longtemps, la personne sacrée du roi, Amir al Moumine (Commandeur des Croyants), a suscité une crainte religieuse qui empêchait les dérives islamistes. On n’en est plus là.

Alain Sanders


Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Des nouvelles du royaume chérifien
PostPosted: Today at 04:24:00 (2019)
Contenu Sponsorisé





Des nouvelles du royaume chérifien
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Actualité politique
All times are GMT + 2 Hours  
Page 1 of 1  

  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database