Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Immigration en 2019, ici et ailleurs
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Actualité politique » Immigration en 2019, ici et ailleurs Goto page: 1, 2  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Wed 23 Jan - 10:00:22 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Immigration : la stratégie du coucou, ça suffit !

Contribution au « Grand débat national »

Le coucou est un oiseau réputé pondre ses œufs dans le nid des autres. Ses petits, à l’éclosion, expulsent du nid les autres oisillons ! Simple parabole…

Expulser massivement et rapidement les déboutés du droit d’asile. (Utiliser les moyens aériens, maritimes et terrestres de l’armée, en support à ceux des douanes, de la police civile et de la gendarmerie. Au besoin, louer les services des gros porteurs ukrainiens et russes.)
Sanctionner économiquement les pays qui refuseraient de réintégrer leurs ressortissants. Interdire de voyage, dans ce cas, leurs dirigeants et bloquer, chez nous, leurs avoirs.
Arrêter l’Aide Médicale d’Etat (AME), un milliard d’euros. (A l’exception d’épidémies susceptibles d’être contagieuses.)
Stopper le financement des Mineurs Non Accompagnés (MNA, estimés à 40 000, qui nous coûtent plus ou moins deux milliards d’euros, à la charge des départements, au détriment d’autres aides sociales en direction de nos nationaux). Autoriser les examens osseux qui permettent de déterminer leur âge.
Pour ceux qui ne sont pas éligibles au droit d’asile, les expulser comme les autres déboutés.
Abolir dans la loi « Asile et immigration», la possibilité du regroupement familial étendue, en plus des parents, aux collatéraux.
Revoir dans un sens plus restrictif les conditions du regroupement familial. (Capacités d’hébergement, connaissance du français, niveau financier suffisant correspondant à l’entretien des personnes concernées, certitude d’un emploi.)
Expulsion systématique des délinquants étrangers et des « fichés S ».
Dénoncer le pacte de Schengen, qui n’est qu’une passoire tant que les Etats membres de l’Union européenne n’exercent pas, comme la Hongrie, un contrôle strict des frontières extérieures de cette UE.
Surveiller les cols pyrénéens et alpins : au total, pour tous les cols, une compagnie ou deux de gendarmes, de CRS ou de fantassins, suffiraient à verrouiller nos frontières sud et sud-est !
Ailleurs, pour les frontières terrestres et maritimes, accentuation des patrouilles et des contrôles.
Augmentation, dans des conditions justes, humaines et décentes, de nos capacités d’accueil en centres de rétention.
Mettre le « paquet » pour les réels demandeurs d’asile.
Encourager, comme aux Etats-Unis, les Sentinelles, – c’est-à-dire un profil de bénévoles volontaires surveillant les frontières –, qui appelleraient les autorités dès qu’un passage potentiel de clandestins est remarqué.
Dissuader puis punir ceux de nos compatriotes qui aideraient les filières illégales d’immigrants, à l’exclusion, bien sûr, d’un simple acte de charité. Modifier en conséquence l’actuelle législation.

Jean-Claude Rolinat



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Wed 23 Jan - 10:00:22 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Thu 31 Jan - 19:06:32 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,516
Localisation: Paris




*
_ Cécile Kyenge menace Salvini : il faut 50 millions de migrants en Europe, mes 38 frères pourraient venir

31 Jan 2019ValkyrieConflit de civilisation, Europe, Identité française, Immigration



                                           




Illustration : Cécile Kyenge, née Kashetu Kyenge ([kaʃetu kjeɡe]) le 28 août 1964 à Kambove (Congo-Léopoldville, aujourd’hui Congo-Kinshasa), est une femme politique italienne, membre du Parti démocrate (PD) et ministre pour l’Intégration du gouvernement Letta de 2013 à 2014.


KYENGE attaque Salvini et révèle :  » j’ai 38 frères et soeurs, ils pourraient tous venir en Italie « .
L’ex-ministre de l’Intégration demande d’accueillir les migrants de la Sea Watch :  » L’Europe a besoin de 50 millions d’immigrés « .
Claudio Cartaldo. 29/01/19.
La ritournelle de Cecile Kyenge ne change pas.  » On ne peut pas fermer les frontières « . Les migrants doivent être accueillis, il y a de la place pour tous. Même pour les 38 frères et sœurs de l’ex- ministre de l’Intégration du gouvernement Letta.
Interviewée par La Zanzara sur Radio 24, l’eurodéputée du Pd a commenté ce qui se passe à Syracuse. La Sea Watch est encore à l’arrêt
au large avec 47 migrants à bord. La polémique politique devient folle.
Salvini : ( personne ne débarque, sauf s’ils sont transférés ) le gouvernement demande à la Hollande de les prendre ( et la Hollande n’en veut pas ) La gauche, quant à elle est toute acquise aux ONG.
«  Selon moi, toute l’Italie veut accueillir ces personnes – dit sûre d’elle la Kyenge. Ils devraient débarquer de suite, recevoir les soins nécessaires et ensuite nous devrions discuter pour voir comment redistribuer ces personnes « .
Mais pour l’instant, le ministère de l’intérieur ne semble pas vouloir y consentir.
 » Salvini, insiste Kyenge, prend des décisions inhumaines. Qu’il se regarde dans un miroir le matin et qu’il se juge selon sa conscience . Les personnes ne peuvent être laissées de la sorte ».
La Kyenge est sûre que Di Maio et son collègue vice premier enfreignent la loi et la Constitution car « avant tout il faut sauver les vies humaines et on ne ferme pas les frontières « .
Quand on lui demande combien de frères elle a au Congo, elle ne se décompose pas :  » vraiment, mes frères et sœurs sont un peu dispersés de par le monde. Mais qu’ont-ils à voir avec ce navire ? J’en ai 38. Ce n’est pas quelque chose d’étrange, je le dis clairement et sans honte. Du côté de ma mère, ils sont 9. Ensuite mon père a fait d’autres enfants avec d’autres femmes « .
Pour Kyenge, il n’y aurait aucun problème s’ils voulaient tous venir en Italie :  » Et pourquoi pas ? avec 38 personnes, l’Italie serait détraquée ?
De plus, ajoute-t-elle, dans les prochains 30 -40 ans, l’Europe aura besoin d’au moins 50 millions d’immigrés, au minimum. Certains territoires doivent être regénérés . Ces territoires doivent vivre, l’économie doit aller de l’avant. Aujourd’hui , il faut s’occuper de demain.
Donc, je dis 50 millions minimum
http://www.ilgiornale.it/news/politica/kyenge-attacca-salvini-e-rivela-ho-3…

Traduit pour Résistance républicaine par Valkyrie


                    http://resistancerepublicaine.eu/2019/01/31/cecile-kyenge-menace-salvini-il-faut-50-millions-de-migrants-en-europe-mes-38-freres-pourraient-venir/

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Fri 1 Feb - 22:41:11 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,516
Localisation: Paris




*

_  Anna Bono, spécialiste de l’Afrique : « Les migrants ne sont pas des pauvres fuyant la guerre. Les chiffres le prouvent. »


                                


 Article publié le 17.06.2018


"Ce sont des pauvres qui fuient la guerre? les chiffres montrent le contraire." déclare Anna Bono, experte en histoire et institutions de l'Afrique à l'Université de Turin.
"Seulement 5% de ceux qui viennent en Italie sont vraiment des réfugiés. Ce ne sont pas les «derniers des derniers» car ils paient des milliers de dollars pour le voyage et les faux documents ». C'est ce qu'a expliqué Anna Bono, ancienne professeur d'histoire et d'institutions de l'Afrique à l'Université de Turin, qui démonte certaines des fausses nouvelles les plus courantes sur l'immigration.
Une voix qui émerge dans une solitude presque totale dans le domaine académique. Anna Bono est également l'auteur du livre "Migrants?! Les migrants?! Migrants?! "(Ed. Segno), qui vise à faire la lumière sur le plus gros problème du troisième millénaire.
« Des réfugiés? Presque aucun - explique-t-elle dans une interview avec Daniele Capezzone dans le journal La verità -.
Le ministère de l'Intérieur met à jour les données des demandeurs d'asile mois par mois. Tous ceux qui arrivent déposent une demande car c'est le seul moyen de ne pas être rejeté immédiatement.
En 2015, parmi toutes ces demandes, seules environ 3'500 ont été couronnées de succès. En 2016, moins de 5000. L'année dernière un peu plus de 6'000. En pourcentages, entre 5% et 8%. Tous les autres sont des migrants économiques". Et encore: "Ce ne sont pas les "derniers des derniers".
Comme il s'agit de trajets illégaux, 90% d'entre eux comptent sur des organisations criminelles et, par conséquent, ceux qui embarquent doivent être en mesure de collecter des milliers de dollars pour garantir les services des passeurs. Tout le monde ne peut pas se permettre ces chiffres, donc ils ne sont pas nécessairement si pauvres."
Les gouvernements africains ont-ils besoin d'être aidés davantage? "Mais on les aide beaucoup, il y a une sorte de plan Marshall chaque année. L'Afrique est le continent le plus assisté en termes d'aide humanitaire et de coopération au développement.
Mais le problème est qu'une partie importante de cet argent n'est pas utilisée correctement, entre la corruption des gouvernements et le tribalisme qui se nourrissent mutuellement". Un changement de paradigme est nécessaire. "Le développement de l'Afrique ne peut pas s'importer. L'Afrique doit davantage le produire d'elle-même". Moins d'argent et «une meilleure gouvernance». Ils en auraient les moyens ».
Autre fake news : les gouvernements africains travaillent déjà à limiter les départs. "En partie, c'est le contraire qui est vrai - explique Anna Bono à La Verità -. Les gouvernements sont souvent les premiers responsables des départs. Spécifiquement s'il ne s'agit pas d'individus désespérés ou de personnes qui viennent de villages reculés mais de gens qui ont des moyens.
L'essentiel de la responsabilité réside donc précisément dans le découragement induit par le copinage et la corruption, qui incitent beaucoup de personnes à voir le départ comme le dernier espoir".
Enfin, la peur du terrorisme: "Depuis au moins deux ans, des réseaux terroristes sont impliqués dans le trafic de personnes, d'où ils tirent des ressources essentiellement utilisées pour acquérir des armes. L'existence de ces routes migratoires peut également faciliter le déplacement des terroristes vers l'Afrique puis vers l'Europe. Où sont donc les militants de l'Etat islamique vaincus en Syrie et en Irak ? "
 
**********
Anna Bono a été chercheuse en Histoire et Institutions de l'Afrique au Département de la Culture, de la Politique et de la Société à l'Université de Turin jusqu'en 2015. De 1984 à 1993, elle est restée en Afrique pour mener des recherches de terrain sur la côte swahilie au Kenya. De 2004 à 2009, elle a collaboré avec l'Institut supérieur d'études sur les femmes de l'Université pontificale Regina Apostolorum. De 2004 à 2010, elle a dirigé le Département du développement humain du Cespas, le Centre européen d'études sur la population, l'environnement et le développement.
Jusqu'en 2010, elle a collaboré avec le ministère des Affaires étrangères dans le cadre du Forum stratégique dirigé par le conseiller du ministre, Pia Luisa Bianco. Elle collabore avec les médias de masse principalement dans le domaine catholique. Elle a écrit plus de 1600 articles, essais et livres scientifiques et informatifs sur les relations internationales, les problèmes de développement, la coopération internationale, l'émigration concernant l'Afrique.
Source



                 https://lesobservateurs.ch/2018/06/17/anna-bono-specialiste-de-lafrique-les…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Sat 2 Feb - 16:19:30 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Que faire quand des africains eux-mêmes croient et diffusent sincèrement ce genre de billevesées ?

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Sat 2 Feb - 23:02:22 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,516
Localisation: Paris




*
_ Ce n'est pas inintéressant de voir ce que l'on dit des deux voire trois côtés 

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Fri 8 Feb - 10:48:41 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,516
Localisation: Paris




*
_ Lassana Bathily, sur la liste des européennes avec Brossat, justifiait les attentats contre Charlie Hebdo.



Que signifie son tweet ci-dessous ?

Je ne suis pas Charlie et je ne serai jamais Charlie… ( Malgré les nombreux cours payés par le contribuable parisien à Lassana Bathily, il ne connaît toujours pas la différence entre je futur et le conditionnel…). Parce que je suis musulman avant tout, je ne pardonne pas  à ceux qui attaquent l’islam, finalement je suis tout aussi intolérant que les frères Kouachi, sauf que je ne tue pas.



Mais c’est trop facile !

Ne pas soutenir les victimes de Charlie Hebdo et le journal au motif qu’on est musulman, c’est dire que les frères Kouachi avaient de bonnes raisons de passer à l’action, tout simplement. C’est donc encourager au meurtre de tous ceux qui, comme Charlie Hebdo, s’en prennent à l’islam, à Mahomet et au Coran.


Et Brossat prend ce sale individu, naturalisé, avec la légion d’honneur,  sur sa liste, en position éligible peut-être ? Mais c’est inacceptable. 
On savait que Brossat ne valait pas grand-chose, et encore c’est gentil de dire ça, on savait que c’était un immigrationniste fou et un islamophile de compétition, mais mais s’appuyer sur un homme qui, quelque part, justifie les attentats et les assassinats de Charlie Hebdo, c’est une étape supplémentaire.
Ils vont laisser faire ça, au PC ?
Je vous invite à envoyer cet article à Brossat, au PC, à DLF et au RN  et aux medias. ( voir leurs comptes twitters par exemple)

Il faut que cela se sache…




                      http://resistancerepublicaine.eu/2019/02/08/lassana-bathily-sur-la-liste-de…






                        

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Tue 5 Mar - 15:45:42 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Selon la police allemande, les délinquants d’Afrique du Nord sont plus multirécidivistes que la moyenne

Allemagne – Die Welt rapporte que, selon l’Office fédéral de la police criminelle, le nombre de délinquants multirécidivistes est particulièrement élevé chez les jeunes hommes originaires d’Afrique du Nord. Le président du BKA (Bundeskriminalamt), Holger Münch, souhaite que la police s’occupe en particulier de ces immigrés et craint l’émergence de nouvelles bandes criminelles ethniques.

Ces clans criminels ne peuvent maintenant être arrêtés qu’avec beaucoup d’efforts, a déclaré le chef du BKA mercredi lors du Congrès européen de la police à Berlin. Ce problème se pose surtout à Brême, Berlin, en Basse-Saxe et en Rhénanie-du-Nord-Westphalie.

Le BKA a souligné que le nombre de délinquants multirécidivistes est particulièrement élevé parmi les jeunes hommes originaires de Tunisie, du Maroc, d’Algérie et de Libye qui sont entrés dans le pays sans visa.

Pierre-Alain Depauw



Source : MPI

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Fri 22 Mar - 18:31:16 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
51 ados italiens échappent à un tueur pro-immigration

Mercredi, un chauffeur de bus d’origine sénégalaise, porteur de deux bidons d’essence, et armé également d’un pistolet et d’un couteau, a menacé les 51 adolescents qu’il transportait et annoncé, après les avoir attachés, qu’il allait les tuer tous, pour venger les noyés de la Méditerranée. Le drame a été évité de justesse.

25 lignes dans Le Monde, intégralement tirées d’une dépêche de l’AFP. 14 lignes seulement dans Le Figaro (mais un article plus consistant vendredi). L’information était pourtant peu banale, et de nature à intriguer le lecteur, et bien davantage encore à l’indigner. D’autant que toute l’affaire a été filmée, montrant le caractère dramatique d’une prise d’otage qui aurait pu tourner au carnage. Mais ce type d’information crée une terrible gêne chez les décrypteurs de l’actualité. Et ne parlons même pas de la gauche italienne, qui s’est surpassée, en doutant du caractère terroriste de l’agression, et en félicitant le chauffeur de car d’avoir su résister à la tentation… de mettre le feu au bus, avant que les enfants l’aient évacué.

L’affaire s’est passée près de Milan. Le chauffeur est un Italien d’origine sénégalaise. Il transportait 51 collégiens de retour d’une activité sportive. Le conducteur a soudain dévié de sa route, et annoncé : « Personne ne sortira d’ici vivant ! ». Menaçant les élèves d’un pistolet et d’un couteau, il les a ligotés, après leur avoir fait jeter leurs téléphones portables, puis a répandu de l’essence dans l’autocar.

Mais l’un de ces garçons, âgé de 13 ans, a réussi à se libérer, a ramassé un téléphone, et a pu prévenir les carabiniers. Ces derniers sont arrivés très rapidement, ont bloqué le bus. Le chauffeur a redémarré, en conservant près de lui deux élèves en otages. Il a forcé un premier barrage de police, percuté une voiture où se trouvaient deux passagers, qui ont pu s’enfuir avant que leur propre voiture ne prenne feu. Puis trois véhicules ont coincé le bus contre le parapet, Ayant brisé les vitres à l’arrière, les policiers ont fait sortir les enfants. Sur les vidéos diffusées sur le net, on voit toute la scène, et on entend les appels au secours des enfants. Le chauffeur a alors mis le feu à son autocar, avant d’être maîtrisé par la police.

Un geste éclatant, connu du monde entier

Ses motivations, il les avait données aux collégiens, et il les a répétées aux policiers : il s’agissait de condamner, par un geste éclatant, qui aurait été connu du monde entier, la politique migratoire du gouvernement italien.

« C’est un miracle, cela aurait pu être un carnage » a déclaré le procureur de Milan. L’homme est pour l’heure accusé de prise d’otage, tentative de massacre, incendie criminel, avec la circonstance aggravante de « terrorisme ». Son casier judiciaire comporte des antécédents comme la conduite en état d’ivresse et des agressions sexuelles sur mineurs. Un charmant porte-parole pro-immigration, que la gauche italienne a cherché, dans un premier temps, à présenter comme une victime. Qui plus est, sa prise d’otage était préméditée. Il avait posté sur Youtube une vidéo expliquant les raisons du massacre prévu.

Parmi les mesures anti-immigration de Salvini, il y a le retrait de la nationalité italienne aux ex-migrants coupables de crimes terroristes. Cette mesure avait fait hurler la gauche. Le chauffeur va être déchu de sa nationalité italienne. La gauche va-t-elle se mobiliser pour lui ?

Francis Bergeron



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Thu 30 May - 17:10:19 (2019) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 25,154
Localisation: Paris




Merveilleux texte du Cardinal Sarah, interrogé par le magazine l'Incorrect

Quote:


Je suis scandalisé par tous ces hommes qui meurent en mer, par les trafics humains, par les réseaux mafieux, par l'esclavage organisé. Je reste perplexe devant ces gens qui émigrent sans papier, sans projet, sans famille. Ils pensent trouver ici le paradis terrestre ? Il n'est pas en Occident ! S'il faut les aider, je pense que c'est sur place, dans leurs villages, dans leurs ethnies.

On ne peut cautionner ces déséquilibres économiques et ces drames humains. Vous ne pouvez pas accueillir tous les migrants du monde. Accueillir, ce n'est pas seulement laisser entrer les gens chez c'est leur donner du travail. Vous en avez ? Non. Leur donner un logement Vous en avez ? Non. Les parquer dans un endroit indécent, sans dignité, sans travail, ce n'est pas ce que j'appelle accueillir les gens. Cela ressemble plus à une organisation mafieuse ! L'Église ne peut pas coopérer à des trafics humains, qui ressemblent à un nouvel esclavage.

Ce que je trouve également scandaleux, c'est qu'on utilise la Parole de Dieu pour justifier cela, Dieu ne veut pas la migration. Le Christ, enfant, s'est réfugié en Égypte, à cause d'Hérode, mais il est rentré chez lui ensuite. De même, Dieu a toujours ramené son peuple en Israël, après chaque famine et chaque déportation en Babylonie. Un pays est un grand trésor, c'est là que nous sommes nés, c'est là où sont enterrés nos ancêtres.

Quand on accueille quelqu'un, c'est pour qu'il ait une vie meilleure, et ce n'est pas dans un camp qu'on a une vie meilleure. Quand on est nourri sans travailler, on n'a aucune dignité. Quelle culture avez-vous à leur offrir ? Est-ce que vous êtes encore capable de partager votre culture et vos racines chrétiennes? J'ai peur que le déséquilibre démographique engendré par ces vagues migratoires vous fasse perdre votre identité et ce qui fait votre spécificité.

L'Europe a une mission spéciale que Dieu lui a donnée c'est par vous que nous avons connu l'Évangile, que nous avons connu les valeurs de la famille, la dignité de la personne, et la liberté. Si vous renoncez à votre identité, si vous êtes noyés par une population qui ne partage pas votre culture, vos valeurs chrétiennes et votre identité risquent de disparaître.

C'est comme la Rome ancienne envahie par les barbares. Il faut réfléchir aux migrations c'est un nouvel esclavage qu'on organise parce qu'on a besoin de travailleurs. Toutes ces personnes qui viennent ici en croyant trouver une vie rêvée. Quel mensonge ! Quel cynisme ! Benoît XVI fut particulièrement clair et prophétique sur toutes ces questions. [...]

Vous avez été façonnés par le christianisme, tout est chrétien en Europe. Pourquoi nier cela ? Aucun musulman ne nie son identité. Si vous ne retrouvez pas ce que vous êtes, vous disparaîtrez. Et si l'Europe disparaît, il y aura un bouleversement épouvantable: le christianisme risquerait de disparaître sur la surface de la terre.

Voyez bien que vous êtes envahis par l'islam: ils veulent islamiser le monde entier, et ils ont les moyens financiers. Ils ne réussiront pas, parce que le Seigneur est avec nous jusqu'à la fin du monde. Mais il ne faut pas nier ce que vous êtes : ceux que vous accueillez doivent s'intégrer à votre culture. Encore faut-il que vous ayez une culture: vous ne pourrez pas les accueillir dans votre athéisme, dans votre matérialisme, dont ils ne veulent pas.


Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Thu 20 Jun - 16:01:14 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Omerta médiatique : Marie-Bélen et Théo

Il y a trois mois,le 17 mars,Marie-Bélen, âgée de 21 ans, était tuée d’un coup de couteau en plein cœur près du métro La Timone, à Marseille. Originaire d’Alès (Gard), cette étudiante en anthropologie à l’université d’Aix-Marseille s’apprêtait à passer ses partiels. Ce sont des passants qui ont trouvé son corps et donné l’alerte aux environs de 21 h 30. Les pompiers, arrivés sur les lieux, ont découvert la victime en arrêt cardio-respiratoire. Elle est décédée une heure plus tard des suites de ses blessures. Ce soir-là, la jeune femme devait rejoindre son frère pour aller dîner au restaurant.

Un proche de l’enquête avait déclaré au moment du drame :« Il n’y a pas de témoins, à part une personne qui aurait aperçu, depuis sa voiture, la jeune fille en train de se battre avec un homme. Or il s’avère que son portable à disparu. Alors on peut supposer que c’est un vol de portable qui tourne mal… »

C’est la police technique et scientifique qui, fin mai, a apporté le complément d’enquête nécessaire pour trouver le coupable. En effet le laboratoire de police technique et scientifique de Marseille a isolé un ADN identique à celui d’un mineur de 17 ans enregistré au fichier national des empreintes génétiques (Fnaeg). Selon les informations du Provençal,il s’agirait d’un dénommé Fayçal, vivant chez ses parents dans le 3e arrondissement. Il a été interpellé lundi 3 juin, alors qu’il se rendait à un rendez-vous au service de probation et d’insertion pénitentiaire (SPIP). En garde à vue, le jeune homme, déjà connu de la police notamment pour avoir été arrêté sur les lieux d’un trafic de stups, a nié en bloc les faits ; il n’en a pas moins été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire.

A Marseille, il y a quatre-vingts ans, les personnages connus se prénommaient Marius, César ou Panisse. Aujourd’hui, c’est Fayçal, et le quotidien est passé du comique provençal au tragique allochtone.

Le 18 mai dernier, dans la banlieue de Caen à Hérouville-Saint-Clair (Calvados), le jeune Théo, 19 ans, était abattu d’un coup de fusil, succombant à ses blessures peu après. Selon les amis de la victime présents au moment des faits, ce serait un échange de regards entre Théo et un groupe de « jeunes »issus du même quartier ou des environs qui aurait provoqué cette réaction.

Cinq ou six personnes faisaient partie du groupe en question mais, selon le parquet, il n’y aurait eu qu’un seul tireur. Le lundi 27 mai, ce dernier s’était constitué prisonnier au lendemain d’une marche blanche en hommage à Théo. Après sa garde à vue il a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire. Grâce aux divers témoignages recueillis, quatre personnes supplémentaires ont été identifiées par les enquêteurs. Au moins deux d’entre elles auraient effectué un aller-retour en Algérie, où elles s’étaient enfuies après les faits. Selon une source judiciaire,se sachant recherchés par la police,ces individus seraient rentrés en France pour se rendre. Depuis, ils ont été placés eux aussi en détention provisoire.

Ces deux exemples démontrent une fois de plus le « deux poids deux mesures » des grands médias.

Pour eux le seul Théo reconnu et important, c’estThéo Luhaka, qui aurait été violé par un policier, viol remis en cause aujourd’hui mais qui à l’époque avait entraîné une vague de manifestations contre la police. Le Théo de Caen,lui,n’a pas la même importance, aucun artiste pour pétitionner, aucun président de la République pour se déplacer à l’hôpital et s’incliner devant sa dépouille.

Pour Marie-Bélen, dont les télévisions ont beaucoup parlé au moment de son meurtre, c’est, depuis la capture du suspect, le silence radio. Une fois de plus tous ceux qui font l’actualité détournent les yeux, et il faut une indiscrétion du quotidien régional pour savoir que l’assassin ne s’appelle ni Jean ni Stéphane mais Faycal.

Il est impératif de dénoncer constamment ces dénis de réalité. Chaque fois que de tels actes se produisent, il est vital de dénoncer ces médias qui, lorsque l’auteur fait partie des minorités visibles, se taisent et détournent les yeux. C’est en assenant la vérité envers le criminel que l’on contournera cette omerta tacite qui interdit de nommer certains inculpés.

Guillaume Bernadac


Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Sun 4 Aug - 22:32:04 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Un « déséquilibré » africain a encore tué

Ce lundi 29 juillet, à Francfort-sur-le-Main, Allemagne, a encore eu lieu un crime horrible perpétré par un migrant arrivé récemment en Europe. « Le petit garçon et sa mère ont été poussés sur les rails par un homme d’origine africaine. La femme s’en est sortie », a indiqué la police. Le petit garçon et sa mère ayant été projetés devant le train, un TGV, en marche, il fait peu de doute que l’assassin a tué volontairement, sauf à ne pas posséder les fameux « codes culturels », comme disaient des féministes après les viols collectifs du Nouvel An 2016 à Cologne (497 plaintes pour agressions sexuelles).

Le migrant tueur africain était déjà recherché

Le meurtrier a été arrêté alors qu’il tentait de s’enfuir : un Erythréen de 40 ans recherché pour tentative de meurtre en Suisse. La mort du petit garçon de 8 ans et la souffrance de sa mère ne révèlent ainsi pas seulement les insuffisances des politiques migratoires extérieures, mais aussi celles des politiques migratoires internes à un continent devenu une passoire. D’après le parquet local, l’assassin souffre de « troubles psychiatriques », une manière de dire devenue récurrente chaque fois qu’un crime sordide est perpétré par un migrant. Ces gens sont donc tous fous ? Et ils peuvent se promener librement sur le continent ? Ne nous avait-on pas plutôt promis des Mozart en 2015, quand Merkel voulait accueillir un million de migrants ? Elle disait vouloir résoudre la crise démographique et abreuver les entreprises en main-d’œuvre plus malléable. Elle a eu des viols collectifs et des gamins jetés sous des trains, entre deux attentats. La question de la « folie » du tueur ne se pose pas, sauf à en poser d’autres : était-il « déséquilibré » auparavant ? Et si « oui », ne serait-ce pas pour une raison dont on ne parle jamais : combien de migrants accueillis ont-ils quitté leur pays en ayant déjà été impliqués dans des combats, et peut-être, pour les Africains par exemple, dans des milices de tueurs plutôt que dans le camp de victimes ? Tout est pensé comme si le migrant était par nature une personne positive. Les politiques d’accueil massif de migrants, politiques volontaristes menées par les courants d’idées toujours au pouvoir dans l’UE, n’ont rien résolu, dans aucun pays d’accueil. Elles ont tout au contraire multiplié problèmes et drames, dont tous ne sont pas révélés, tant économiques, la plupart d’entre eux étant peu employables et représentant vite un coût social important, que sécuritaires ou identitaires. Peut-être verra-t-on par exemple émerger sous peu la cause principale du doublement du nombre d’excisions en France ? Une chose est certaine : ce petit garçon ne devait pas mourir. Comme d’habitude, la presse officielle allemande autant que française, à commencer par BFM, accuse « l’extrême droite d’instrumentaliser » ce meurtre. Pourtant, à qui la faute sinon à ceux qui maintiennent que le multiculturalisme est le meilleur des mondes ? Qu’ils demandent maintenant à la mère de ce gosse ce qu’elle en pense.

Paul Vermeulen



Source : Présent

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Tue 20 Aug - 17:05:27 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,916
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Demandeurs d’asile logés à la Côte d’Azur, nourris, blanchis, avec 300 euros d’argent de poche… Beaucoup de Français dans la misère aimeraient la même assistance…

Une courte séquence réalisée par FR3 en dit long sur la politique de préférence étrangère. Combien de Français vivant dans la misère, dans des taudis (sans même parler de ceux qui vivent à la rue), échangeraient volontiers leur situation contre celle offerte aux demandeurs d’asile dont il est question dans ce reportage, logés gratuitement dans des studios remis à neuf, dans un joli petit village de la Côte d’Azur, eau et électricité également gratuites, avec une enveloppe mensuelle de 300 euros et un chauffeur pour vous conduire au supermarché…
Rappelons que cela se passe à Châteaudouble, village de moins de 500 habitants qui accueille 72 demandeurs d’asile, tous des jeunes hommes,…


Source : MPI

https://youtu.be/9a-8fn2tYFQ

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Wed 21 Aug - 10:24:07 (2019) Reply with quote
kikou
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 06 May 2013
Posts: 3,521
Localisation: Sud de France




Une honte !!

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Wed 21 Aug - 12:37:00 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,516
Localisation: Paris




*
_ Se souvenir qu'un con qui vote a plus de poids que deux intellectuels qui s'abstiennent !

 Ceci explique cela !

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Thu 22 Aug - 06:18:16 (2019) Reply with quote
kikou
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 06 May 2013
Posts: 3,521
Localisation: Sud de France




Je me bagarre sans cesse avec un ami qui refuse de voter depuis de nombreuses années !!J'estime que celui qui ne vote pas n'a pas le droit de se plaindre.

Immigration en 2019, ici et ailleurs
PostPosted: Today at 02:24:02 (2019)
Contenu Sponsorisé





Immigration en 2019, ici et ailleurs
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Actualité politique
All times are GMT + 1 Hour  
Page 1 of 2  
Goto page: 1, 2  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database