Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Images d'apocalypse
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » France, terre de chrétienté » Images d'apocalypse Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Images d'apocalypse
PostPosted: Sat 18 May - 10:39:10 (2019) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 24,877
Localisation: Paris




Moi, ce qui me conforte dans l'hypothèse de l'incendie criminel, c'est ce genre d'informations ...

https://fr.news.yahoo.com/partie-lhôtel-dieu-paris-cédée-80-ans-contre-2106…

Publicité
PostPosted: Sat 18 May - 10:39:10 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Images d'apocalypse
PostPosted: Mon 20 May - 16:27:14 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_ Nous sommes d'accord. Samedi matin, en voiture, j'ai pu entendre une émission sur RC, tous allaient dans le même sens, loin d'être un accident, la préméditation n'est pas à exclure, sur le chemin du retour, RCF où encore une émission traitant le sujet N-D de Paris, où encore les mêmes déductions reviennent.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Images d'apocalypse
PostPosted: Mon 27 May - 22:11:27 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Mais nous avons, c'est notoire, fort mauvais esprit.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Tue 28 May - 12:29:47 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Notre-Dame : « Il n’est pas question de déménager la cathèdre » à Saint-Sulpice

Recteur de la cathédrale de Paris, Mgr Chauvet rappelle dans un entretien à La Croix que « pendant les travaux, Notre-Dame reste la cathédrale ».
Un mois après l’incendie qui a détruit partiellement Notre-Dame Mgr Patrick Chauvet, recteur de la cathédrale, s’est confié dans un entretien à La Croix sur son quotidien et l’avenir de Notre-Dame. « Ma vie de prêtre est un peu désorganisée », reconnaît-il. « Pour les messes de semaines, je célèbre avec les chapelains de Notre-Dame dans l’oratoire de notre presbytère. Pour les messes dominicales et les grandes célébrations, j’accompagne l’archevêque à Saint-Sulpice, la plus grande église de Paris. Mais il n’est pas question d’y déménager la cathèdre : pendant les travaux, Notre-Dame reste la cathédrale ! », affirme le prélat avec conviction.

La finalité d’une cathédrale

« La cathédrale est toujours là, bien debout », reprend encore Mgr Chauvet. Évoquant les ouvriers qui travaillent actuellement sur le chantier et ceux qui vont les rejoindre progressivement, il reprend les propos du général Georgelin : « L’objectif est de rentrer le plus vite possible dans la cathédrale pour que le culte y soit à nouveau célébré, car c’est bien cela la finalité d’une cathédrale ! »


Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Tue 28 May - 16:30:45 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Notre-Dame : l’angelot sculpté de la clé de voûte a été retrouvé

L’un des quatre angelots sculptés et dorés qui se trouvaient à la croisée du transept sur l’oculus de la clé de voûte de Notre-Dame a été retrouvé, a indiqué ce mercredi 22 mai le responsable de la communication de la cathédrale, André Finot.
Plus d’un mois après l’incendie qui a ravagé partiellement la cathédrale, c’est un nouveau petit miracle qui vient de s’opérer à Notre-Dame. « Dans les débris de la voûte et de la charpente qui sont en cours de tris par les services du ministère de la Culture, vient d’être retrouvé un des quatre angelots sculptés et dorés qui se trouvaient à la croisée du transept sur l’oculus de la clé de voûte », rapporte La Tribune de l’Art. Une information que vient de confirmer le responsable de la communication de la cathédrale, André Finot.

Les angelots datent de 1728-1729

Surnommés « putti », ces angelots datent de la restauration de la cathédrale réalisée par Germain Boffrand en 1728 et 1729. La voûte avait été déposée par Viollet-le-Duc au XIXe siècle pour la construction de la flèche et remontée ensuite en conservant les angelots.

La découverte de cet angelot laisse espérer que les trois autres petits anges soient également retrouvés dans les débris de la voûte et de la charpente. Depuis plusieurs semaines un robot est utilisé pour aider aux recherches et au tri des monceaux de gravats qui sont déplacés de la cathédrale sous une grande tente blanche installée devant l’édifice.

Pour mémoire, au cours du premier mois qui a suivi l’incendie deux parapluies temporaires ainsi des filets de sécurité ont été installés sur la nef et le chœur. Les pignons nord et sud ont été consolidés et les statues qui se trouvaient au-dessus ont été déposées. L’ensemble des vitraux hauts ont y ont également été déposés tandis que les peintures et autres œuvres de la cathédrale ont été mises en sécurité.


Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Wed 5 Jun - 16:30:24 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Notre-Dame de Paris : les confidences de l’architecte en chef

Philippe de Villeneuve est l’architecte en chef des monuments historiques chargé de la restauration de Notre-Dame depuis 2013. Dans un grand entretien donné au Figaro, il a confié son rapport personnel à la cathédrale et ses espoirs pour faire du chantier de Notre-Dame une réussite.
Habituellement discret, Philippe de Villeneuve « parle peu » comme il le déclare lui-même. Mais cet architecte en chef des monuments historiques, chargé de la restauration de la cathédrale depuis 2013, n’en pense pas moins. Dans un long entretien, il a confié toute l’affection qu’il porte à Notre-Dame mais aussi ses espoirs face au long chantier de restauration qui se prépare : « Ma vie entière n’avait été qu’une sorte de préparation à œuvrer, un jour, sur la cathédrale. Ce monument m’a constitué et me constitue encore. C’est lui qui m’avait donné envie d’être architecte ».

S’il déplore les « bêtises » proférées dans les médias et sur les réseaux sociaux autour de la restauration, il reste, malgré tout, émerveillé par le formidable élan des entreprises et des artisans qui sont actuellement sur le terrain, 24h/24h, pour sauver Notre-Dame. « Ce chantier, tout comme la cathédrale, est hors normes, extra-ordinaire. Quand je vois la lumière entrer par les voûtes détruites, je me dis que les bâtisseurs du XIIe siècle ont déjà vu cela. Nous avons tous l’impression d’avoir remonté les siècles. Nous avons, en quelque sorte, retrouvé l’esprit de compagnonnage de l’époque, avec le même élan et la même complicité entre tous les corps de métiers. »

Interrogé sur le délai de restauration de cinq ans voulu par Emmanuel Macron, ce dernier reste confiant mais prudent : « Si on travaille avec méthode, si on ne se perd dans des doutes, c’est tout à fait faisable de redresser Notre-Dame en cinq ans. Mais au-delà, il faudra continuer à restaurer le reste de la cathédrale, dont la sacristie, le chevet, les transepts nord et sud ou les roses. Nous avions démarré un plan de travaux avant l’incendie, qui devait se dérouler pendant au moins dix ans. »

Concernant la reconstruction de la flèche qui ne cesse d’agiter le débat public, l’architecte en chef exprime sans détour son souhait de la voir reconstruite à l’identique : « Depuis l’incendie, on a pris conscience que la flèche de la cathédrale datait du XIXe siècle. Qui, parmi les 13 millions visiteurs annuels, le savait ? La grande force du chef-d’œuvre d’Eugène Viollet-le-Duc, c’est qu’il n’était pas datable. Il s’intégrait à un chef-d’œuvre médiéval du XIIIe siècle. C’est cela qu’il faut retrouver. Lorsque Viollet-le-Duc a refait une flèche, il ne possédait que trois gravures sommaires sur l’ancienne, qui avait disparu. Ce n’est pas le cas aujourd’hui. Son œuvre est très bien documentée, nous avons tous les relevés. On ne part pas de rien. Nous sommes par ailleurs tenus par la Charte de Venise, qui impose que l’on restaure les monuments historiques dans le dernier état connu. Pour moi, non seulement il faut refaire une flèche, mais il faut la refaire à l’identique, afin justement qu’elle ne soit pas datable. »

Enfin, sur la reconstruction de la charpente, l’architecte en appel à l’humilité : « Tout le monde a son avis sur ce qu’il faudrait faire pour cette charpente. Mais il faudrait laisser parler ceux qui savent […] Si nous décidons de refaire une charpente en bois, à l’identique, nous serons prêts. Il y a le bois, la technique et les compétences disponibles. Nous avons, en France, des atouts patrimoniaux immenses. Cette charpente peut fédérer les énergies, donner un élan pour les compagnons et les apprentis. Elle pourrait susciter désirs et vocations. »

Caroline Becker



Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Wed 5 Jun - 18:41:42 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_  Je pense que c'est Macron qui a fait incendier "Notre Dame"

     Quelques remarques sur la coïncidence la plus improbable du siècle



                          



Je pense que c'est Macron qui a fait incendier "Notre Dame" (enfin, moi je dirai "leur dame", parce que c'est pas la mienne). Il devait annoncer les mesures qu'il a prises suite au grand débat. Répondre aux attentes des français? Impensable, ce serait nuire aux intérêts des financiers qu'il représente. Ne pas y répondre? Tant de personnes attendaient ces réponses que ça aurait pû embraser la France et donner un second souffle, ultra puissant, aux gilets jaunes.

Alors, temporiser, aussi longtemps que possible, et, pour cela, une diversion s'imposait. Une diversion qui est même "moralement acceptable" puisqu'il n'y a pas eu de morts.


Drôle de coïncidence, tout de même. Ce bâtiment avait un toit qui datait de 8 ou 9 siècles, et, comme par hasard, il prend feu moins de deux heures avant le résultat annoncé du grand débat. Durant les siècles passés, cette "forêt", comme ils appelaient les combles, a dû en voir passer, des risques d'incendie. Avant l'électricité, c'étaient bougies, lampes à huile et autres lampes à pétrole. Mais Lundi 15 Avril, rien de tout ça, et il y avait même des détecteurs de fumées et des extincteurs sur place, dans les combles... Un début d'incendie aurait donc pû être maitrisé très vite...


 A suivre : https://blogs.mediapart.fr/alain-reve-de-rien/blog/180419/je-pense-que-cest…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Images d'apocalypse
PostPosted: Thu 6 Jun - 15:27:36 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Et pour le vase de Soissons ?

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Fri 21 Jun - 23:01:47 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
« Cette cathédrale est un lieu de culte »

Deux mois jour pour jour après l’incendie de Notre-Dame qui a détruit la toiture, la flèche et une partie de la voûte, l’archevêque de Paris a célébré le 15 juin la première messe à la cathédrale depuis le drame. Délivrant ainsi un message fort sur la vocation de l’édifice.

« Cette célébration est un signe de l’enracinement chrétien de cette cathédrale. » D’entrée de jeu, l’accent est donné pour cette première messe dans Notre-Dame depuis le dramatique incendie. La date n’avait pas été choisie au hasard, puisqu’il s’agit de la fête de la Dédicace de la cathédrale, acte liturgique fondateur pour un lieu de prière : un retour aux sources en quelque sorte, puisque le culte y est établi depuis la fin du XIIe siècle.

Pourtant, ici point de messe solennelle, mais un petit comité d’une trentaine de personnes casquées, et composé pour moitié de prêtres, pour moitié de laïcs : ceux qui travaillent sur le chantier de restauration, ainsi que des salariés du diocèse, qui œuvraient au quotidien dans cette maison de Dieu. « C’est leur maison », affirmera l’archevêque après la messe, au cours de la conférence de presse qui suivra. Il glissera aussi en forme de confidence que, selon l’architecte en chef qui suit les travaux, il existe un « esprit de communion » sur le chantier, le même qui a présidé à la construction de la cathédrale, au service d’une œuvre qui les dépasse.

Dans la chapelle de la Vierge

Le lieu de la célébration, lui, est particulièrement bien choisi puisqu’il s’agit de la chapelle de la Vierge, au fond du chœur, derrière la fameuse Pietà. Là où, jusqu’à présent, était exposée la Sainte couronne d’épines ayant serti la tête du Christ, et sauvée miraculeusement des flammes de l’incendie du 15 avril. Dans une chapelle latérale, à droite, la fameuse Vierge du pilier, emblème de Notre-Dame, elle aussi entièrement préservée de l’incendie, et désormais barricadée derrière une palissade de bois. Un projet du diocèse envisage d’exposer une copie sur le parvis de la cathédrale



Source : France catho

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Fri 21 Jun - 23:37:37 (2019) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 24,877
Localisation: Paris




Va falloir être vraiment vigilants... ça fait 2 ou 3 "personnalités" qui estiment que Notre Dame n'est pas un lieu de culte !!!

https://www.lesalonbeige.fr/certains-voudraient-desacraliser-notre-dame-de-…

On nous préparerait à une spoliation supplémentaire que ça ne m'étonnerait pas !!

Images d'apocalypse
PostPosted: Sun 23 Jun - 16:41:15 (2019) Reply with quote
TanNoni
Membre (modérateur du tchat)

Offline
Joined: 06 Sep 2007
Posts: 2,686
Localisation: Paris






Sur le site CNRS-le journal, un article très intéressant. Évidemment, reproduction interdite.

Mais on peut y lire qu'une restauration à l'identique est parfaitement possible. Par exemple, la construction de L'Hermione a nécessité 2000 chênes, il en faudrait la moitié pour Notre-Dame.

_________________
« En France, on laisse en repos ceux qui mettent le feu et on persécute ceux qui sonnent le tocsin. »
Chamfort (1740-1794)

Images d'apocalypse
PostPosted: Sun 23 Jun - 18:02:32 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Merci Tan Noni, cet article est absolument passionnant
Il mériterait d'être largement diffusé pour contrer les élucubrations de certains...

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Sun 23 Jun - 18:05:52 (2019) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 39,846
Localisation: Paris




*
_ Si d'un côté cela réchauffe le cœur, il faut de l'autre poser des jalons pour interdire que des véreux s'emparent du projet, nous le savons tous, un énorme enjeu financier est derrière.
 Notre-Dame appartient au peuple parisien mais pas celui des bobos ou des tatas.

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Images d'apocalypse
PostPosted: Sun 23 Jun - 18:25:11 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Stéphane Bern : « Les églises sont des lieux de recueillement, de transmission et d’héritage »

Alors que la seconde édition du Loto du Patrimoine approche avec un premier grand tirage le 14 juillet prochain, Stéphane Bern, son emblématique ambassadeur, confie à Aleteia ses espérances vis-à-vis de la sauvegarde du patrimoine mais aussi son affection pour les édifices chrétiens, "points de repères" dans le paysage français.

« La France est une terre spirituelle appartenant à une Europe chrétienne. Ce n’est pas offensant, même dans notre société laïque, d’assumer cet héritage », confie à Aleteia Stéphane Bern, à qui le ministère de la Culture a demandé de chapeauter la seconde édition du Loto du Patrimoine après le succès du premier du genre en 2018. Avec 34 églises parmi les 103 édifices retenus cette année, la part des sanctuaires chrétiens à préserver témoigne de l’incontestable héritage chrétien de la France. Un héritage que le drame de Notre-Dame a eu, dans son malheur, l’occasion de rappeler.

Aleteia : Pensez-vous que le tragique événement de Notre-Dame va servir d’électrochoc auprès des Français et les encourager à participer au Loto du Patrimoine ?
Stéphane Bern : Le Loto du Patrimoine a très bien fonctionné l’année dernière et je souhaite que ce soit encore le cas cette année. Je veux croire, effectivement, que ce tragique incendie a relancé l’amour des Français pour leur patrimoine. Les promesses de dons pour Notre-Dame en témoignent. Le patrimoine est fragile et il semble qu’il y ait une réelle prise de conscience que ces monuments ne sont pas éternels si l’on ne s’en occupe pas. Avec le Loto du Patrimoine, nous avons mis en place des tickets à différents tarifs afin que tout le monde puisse y participer, les plus aisés comme les plus modestes.

Quel regard portez vous sur Notre-Dame ? Y voyez-vous davantage un lieu culturel ou cultuel ?
Je trouve cela incompréhensible de se battre sur Notre-Dame. Évidemment que Notre-Dame est un monument culturel de par sa longue histoire, mais c’est avant tout un lieu de culte. Notre-Dame est un livre d’Histoire, le livre de la France qui est elle-même fille aînée de l’Église. La France est une terre spirituelle appartenant à une Europe chrétienne. Ce n’est pas offensant, même dans notre société laïque, d’assumer cet héritage. Je refuse d’ailleurs que l’on fasse payer les églises au titre qu’elles sont devenues des sites touristiques. Faire payer les touristes à des heures précises, pourquoi pas, mais non durant les heures d’office. J’ai moi-même regardé la première messe depuis l’incendie et je comprends très bien la démarche de Mgr Aupetit d’avoir voulu rappeler la vocation initiale. C’est aussi une démarche sociale. Il rappelle que Notre-Dame est vivante et que de nombreuses personnes travaillent quotidiennement à son fonctionnement. Comme disait Marcel Proust, les églises font partie des rares édifices à maintenir encore leur vocation initiale, si on les compare aux châteaux par exemple. N’opposons donc pas culturel et cultuel.

Il y a exactement 34 églises parmi les 103 monuments sélectionnés. Est-ce le reflet incontestable de l’héritage chrétien de la France ?
Évidemment. Si la liste des monuments est variée, car nous avons fait le choix d’aider tous les types de patrimoine, les églises sont une part importante de la sélection. Tous les villages de France ont leur clocher et beaucoup de communes nous appellent à l’aide. Le maire d’un village d’une centaine d’habitants n’a pas toujours les moyens de financer les restaurations alors il fait appel à la mission Bern. Mais ce chiffre nous montre également la souffrance et la perdition du patrimoine religieux. Dans les conseils municipaux, la restauration de l’église est rarement un sujet prioritaire car elle ne va pas jouer en faveur des futures élections. Il est dommage que les communes se réveillent au moment où leur patrimoine est en train de s’écrouler.

Comment faire pour redonner vie aux églises délaissées ?
S’il y a incontestablement moins de pratiquants, les villageois restent attachés à leur église car elle demeure un point de repère dans le paysage. Ils sont nombreux à ne pas aller à la messe ou à ne pas vouloir s’y investir bénévolement, mais il suffit qu’on menace de détruire leur église pour que ceux-ci se révoltent. En réalité, on a toujours besoin d’une église, ne serait-ce que pour des grands événements auxquels les gens sont attachés : les mariages, les baptêmes, les obsèques… Pour celles qu’on ne peut plus maintenir comme lieu de culte, il semble nécessaire de leur trouver de nouvelles destinations, toujours dans le respect du lieu et de sa vocation d’origine. À Tréguier par exemple, l’ancien couvent des sœurs du Christ a été rénové afin d’en faire un lieu d’accueil et de charité.

Quoiqu’il arrive, les pierres des églises sont toujours là et elles continuent de parler. La spiritualité reviendra. Ces édifices sacrés sont indispensables. Je pense à l’abbaye de Senanque ou de Lagrasse que j’ai visitées… Personnellement, je suis très attaché à l’église abbatiale de Thiron-Gardais qui se trouve sur les chemins du Mont Saint-Michel, car elle se situe à proximité du collège royal et militaire dont je suis propriétaire. Les églises sont des lieux de recueillement, de transmission, d’héritage. On a besoin de ces lieux de ressourcement qui permettent de se déconnecter de nos grandes villes qui manquent parfois de beauté.

Vous avez signé il y a quelques jours une tribune dans le JDD pour manifester votre inquiétude concernant un nouveau décret sur les 2.700 sites classés en France. Que craignez-vous exactement ?
Je crains une déréglementation et la pression des lobbies. À force de vouloir décentraliser tout, on risque de faire n’importe quoi. Ces sites classés font partis des joyaux paysagers de la France et s’ils ne sont plus gérés directement par le Ministère, ils seront beaucoup plus exposés aux pressions locales, politiques ou économiques. Le département ne dispose pas toujours de l’expérience et des moyens nécessaires pour conserver ces paysages. Le projet routier défigurant la vallée de la Dordogne en est le parfait exemple. Il y a le patrimoine bâti à sauver mais n’oublions pas aussi le patrimoine paysager.




Source : Aleteia

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Sun 23 Jun - 18:36:36 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,055
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Homélie de Mgr Michel Aupetit pour la messe de la fête de la dédicace de la cathédrale Notre-Dame de Paris

Samedi 15 juin 2019 – Notre-Dame de Paris

Dédicace vient de dédicatio qui signifie consécration. La dédicace est la consécration d’une église au culte divin. Ce que nous célébrons par la dédicace chaque année, c’est la raison profonde pour laquelle la cathédrale Notre-Dame a été édifiée : manifester l’élan de l’homme vers Dieu.

La cathédrale est née de la foi de nos aïeux. Elle manifeste la confiance en la bonté du Christ, son amour plus fort que la haine, de sa vie plus forte que la mort ainsi que la tendresse de nos parents pour la Vierge Marie, sa mère, qu’il nous a confiée comme son bien le plus précieux juste avant de mourir sur la croix.

Cette cathédrale est née de l’espérance chrétienne qui perçoit bien au-delà d’une petite vie personnelle centrée sur soi pour entrer dans un projet magnifique au service de tous, en se projetant bien au-delà d’une seule génération.

Elle est née aussi de la charité, puisque ouverte à tous, elle est le refuge des pauvres et des exclus qui trouvaient là leur protection. D’ailleurs, l’Hôtel-Dieu, qui fût toujours associé à la cathédrale, était le signe de cet accueil inconditionnel des pauvres et des malades.

Avons-nous honte de la foi de nos ancêtres ? Avons-nous honte du Christ ?

Oui, cette cathédrale est un lieu de culte, c’est sa finalité propre et unique. Il n’y a pas de touristes à Notre-Dame, car ce terme est souvent péjoratif et ne fait pas droit à ce mystère qui pousse l’humanité à venir chercher un au-delà de soi. Ce bien cultuel, cette richesse spirituelle, ne peuvent être réduits à un bien patrimonial. Cette cathédrale, œuvre commune au service de tous, n’est que le reflet des pierres vivantes que sont tous ceux qui y pénètrent.

Peut-on vraiment par ignorance ou par idéologie séparer la culture et le culte ? L’étymologie elle-même montre le lien fort qui existe entre les deux. Je le dis avec force : une culture sans culte devient une inculture. Il n’est qu’à voir l’ignorance religieuse abyssale de nos contemporains en raison de l’exclusion de la notion divine et du Nom même de Dieu dans la sphère publique en invoquant une laïcité qui exclut toute dimension spirituelle visible.

Comme tout édifice, la cathédrale comprend une pierre angulaire qui porte l’ensemble du bâtiment. Cette pierre angulaire, c’est le Christ. Si nous retirions cette pierre, cette cathédrale s’effondrerait. Elle serait une coquille vide, un écrin sans bijou, un squelette sans vie, un corps sans âme.

La cathédrale est le fruit du génie humain, c’est le chef-d’œuvre de l’homme.

La personne humaine est le fruit du génie divin. C’est le chef-d’œuvre de Dieu.

Quand les deux se rejoignent en la personne de Jésus Christ, vrai Dieu et vrai homme, s’accomplit alors véritablement l’Alliance entre le transcendant et l’immanent (Ciel et terre). C’est ici et maintenant dans cette cathédrale, à chacune de nos eucharisties célébrées, que se réalise cette Alliance, quand la chair du Christ partagée par tous, nous ouvre à la vie éternelle.

C’est peu de dire que nous sommes heureux de célébrer cette messe pour rendre à Dieu ce qui est à Dieu et à l’homme sa vocation sublime.

Mgr Michel Aupetit, archevêque de Paris


Source : Riposte catholique

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Images d'apocalypse
PostPosted: Today at 12:43:49 (2019)
Contenu Sponsorisé





Images d'apocalypse
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » France, terre de chrétienté
All times are GMT + 2 Hours  
Page 7 of 8  
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database