Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: L'année liturgique ... 2019
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » France, terre de chrétienté » L'année liturgique ... 2019 Goto page: 1, 2, 3  >
Post new topic  This topic is locked: you cannot edit posts or make replies. Previous topic :: Next topic 
L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:38:39 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Exceptionnellement, ce fil commencera non pas au début de l'année liturgique mais à Pâques

Quote:
Dimanche 21 avril : Dimanche de Pâques

C’est aujourd’hui la solennité des solennités, la plus grande fête de l’année. Le chant grégorien de la Messe du jour présente oscille entre une paix profonde et une joie exubérante : Quel commentaire de notre mystère de Pâques ! Les Alléluias sont mis en valeur, et la séquence victimae paschali laudes nous rejoue l'annonce extraordinaire qui a éclaté ce matin : Marie-Madeleine proclame la résurrection de Notre Seigneur !

Pâques est une fête puissante : le rayonnement qui en provient continue d’éclairer la terre et pour tous les temps à venir. Il y a là plus d’amour qu’il n’y aura jamais de poids de péché sur la terre. Chaque fois que nous recevons un sacrement, cette puissance de la Résurrection agit en guérissant et transfigurant ce monde si blessé. Et nous savons qu’à la fin des temps, malgré les craintes et les apparences contraires, c’est le Seigneur qui l’emportera. Alléluia ! A nous de répandre cette formidable nouvelle, pour que les hommes trouvent la lumière, qu’ils en vivent et soient sauvés !



Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:38:39 (2019)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:39:48 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 28 avril : Dimanche in albis, fête de la Miséricorde.

Ce dimanche est très riche. La liturgie nous rappelle que nous devons être fidèles à la foi comme les martyrs l’ont été. Elle dit aussi l’amour maternel de l’Eglise pour ceux qui viennent d’être baptisés. Notre Seigneur, dans ses apparitions à sœur Faustine, demanda que ce dimanche fut spécialement consacré à fêter sa miséricorde infinie : Elle nous fait vraiment vivre !

De l’Evangile je retiendrai deux choses : - d’abord que c’est le dimanche (le premier jour de la semaine est le lendemain du sabbat pour un juif…) que Jésus apparaît à ses disciples une première fois sans Thomas. La deuxième fois, avec Thomas, c’est encore un dimanche que Jésus vient, et il répand ses bénédictions à chaque visite… Le dimanche est bien le jour du rendez-vous avec le Seigneur. Si vous voulez sa bénédiction, vous savez où la trouver ! - ensuite, beaucoup aiment à répéter qu’ils sont comme saint Thomas, et ne croient que ce qu’ils voient. Mais c’est oublier que Jésus-Christ reproche à saint Thomas de n’avoir pas cru à la parole des apôtres ! Ceux à qui le Seigneur a donné sa propre mission à continuer ! Bien plutôt Jésus proclame bienheureux ceux qui croiront sans avoir vu d’apparitions. Puisque cette béatitude est à notre portée, n’y manquons pas…


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:40:46 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 5 mai : 2° dimanche après Pâques

Notre dimanche est couramment appelé dimanche du Bon Pasteur, car dans l'Evangile de la Messe, Jésus se présente sous cette image du Bon Pasteur. Dans l'Evangile Jésus précise qu'il existe des bons et des mauvais pasteurs... La différence ? C'est que le bon est prêt à donner sa vie pour les brebis parce qu'il les aime comme sa propre famille. Ce n'est pas le cas du mauvais.

Jésus, Lui, nous dit qu'il est un bon pasteur pour nous. Et Il nous révèle alors qu'il nous aime de cet amour là... Incroyable annonce ! Dans les catacombes romaines chrétiennes, le Bon Pasteur est la manière la plus courante de représenter Jésus. Sans doute parce que les premiers chrétiens avaient une reconnaissance infinie envers le Seigneur d'être venu pour eux, de les avoir sorti de leur paganisme et les avoir choisis comme ses enfants. Eux savaient remercier le Seigneur et être fidèle jusqu'au bout... Saurions-nous faire de même?


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:41:43 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 12 mai : 3° dimanche après Pâques. En France, solennité de sainte Jeanne d'Arc

Jeanne d'Arc naquit à Domrémy en Lorraine, en 1412 de parents très chrétiens. à 13 ans elle eut l'apparition de saint Michel, sainte Marguerite et sainte Catherine, lui demandant d'aller libérer la France. A la suite de nombreuses péripéties, elle rencontra le roi, prit la tête de l'armée, fit libérer Orléans et sacrer le roi à Reims. Que de réussite pour une toute jeune fille! Averti par les "voix" qu'elle entendait, elle sut qu'elle tomberait aux mains de l'ennemi, ce qui arriva à Compiègne. Jugée par un tribunal ecclésiastique corrompu, elle fut condamnée à être brulée vive. Jeanne fut donc brulée un 30 mai, elle n'avait pas encore 20 ans. Bientôt réhabilitée, elle fut canonisée puis, à la demande des évêques de France, elle fut déclarée patronne secondaire de la France par le Pape Pie XI.

Avec sainte Jeanne d'Arc, la France compte une héroïne extraordinaire. Extraordinaire de foi, de courage, de fidélité. Et s'il existe une exception française, c'est surtout dans cette intervention inouïe de Dieu pour la liberté de notre pays ! Nous devrions répondre à cet amour de prédilection de Dieu, par une fidélité totale... Mais la France se souvient-elle encore de son baptême?


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:43:08 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 19 mai : 4ème dimanche après Pâques

Est-il possible de n'être pas d'accord avec ce que dit Jésus dans l'Evangile ? En effet comment pourquoi se réjouir du départ de notre Seigneur de cette terre ? Je n'aime pas beaucoup prendre l'avion, mais je serais tout à fait prêt à faire le voyage de Jérusalem pour voir le Fils de Dieu, plein de grâce et de vérité !! Quelle grâce ce serait là ! Cependant en y réfléchissant un peu plus, une chose m'inquiète dans mon raisonnement : Les apôtres, eux, ont vu Jésus et ils sont loin d'avoir compris toutes ses paroles ! Ils ne cessaient même de se disputer en Sa présence pour être les premiers ! Bien plus, ils ont trahi le Seigneur, dans un premier temps, du moins... Alors qu'est ce qui est le mieux pour nous ?

Et bien ce que nous dit Jésus: Il vous est utile que Je m'en aille... Je vous enverrai le Paraclet ! Le mieux pour nous est de recevoir Dieu, mais tout proche de notre âme, disponible à quiconque l'invoquerait sans besoin de partir pour Jérusalem (à la bonne heure!), et qui pourrait nous transformer en profondeur. En un mot de recevoir l'Esprit-Saint ! Cet Esprit nous a été donné et cherche à se faire entendre dans nos vies... Savons-nous le prier ? Savons nous l'écouter ?


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:45:58 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 26 mai : 5° dimanche après Pâques

Germain Giraud, est bien fâché en cette fin septembre : Toute la ville de Corps se moque de lui ! Voilà vingt ans qu'il ne met plus les pieds à l'Eglise et dans tout le village se répète que son fils Maximin a vu la sainte Vierge, là-haut à la Salette... En colère, il dit à Maximin : Si tu continues je t’enferme à la cave au pain et à l’eau !
Maximin répond : Mais papa, Elle m'a parlé de toi !

Et oui, la sainte Vierge avait rappelé à Maximin comment son Père avait été inquiet en voyant le blé pourrir : comment arriverait-il encore à nourrir son fils ? Germain est ébranlé devant ce souvenir qui date déjà... La Vierge suivait-elle ainsi vraiment ses soucis de père ? Il monte sur la montagne avec Maximin et boit de l'eau de la Salette : en un instant son asthme est guéri ! Le soir, même s'il est tard, il veut absolument se confesser, sa femme le fait tout de même attendre au lendemain. Dès la première heure il va se confesser et il assistera tous les jours à la Messe jusqu'à sa mort. Germain Giraud avait fait la découverte à laquelle nous invite notre Seigneur dans notre Evangile du jour : Priez Dieu, ! Il vous exaucera, et vous connaitrez l'immense joie de découvrir qu'Il vous aime comme un Père ! La vrai question qui demeure alors dans ce monde est mystérieuse : Pourquoi les chrétiens prient-ils si peu ? Auriez-vous la réponse ?


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:47:28 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Jeudi 30 mai : Solennité de l'Ascension de Notre Seigneur Jésus-Christ

Un conte du moyen-âge nous rapporte l'histoire de ce chevalier pèlerin qui partit en terre sainte sur les traces de Notre Seigneur Jésus-Christ. Il visite d'abord Nazareth, lieu de l'Annonciation, puis Bethléem. Il continue au Jourdain puis en Galilée et en Judée, lieux de vie publique de Jésus. Il finit à Jérusalem, au Cénacle et au Golgotha, lieu de la mort et de la Résurrection du Seigneur. Il se dirige enfin sur le mont des oliviers, lieu de l'Ascension et là, il regarde le ciel et fit cette prière: Seigneur, je voudrais être auprès de vous! Et en un instant il mourut et son âme partit au Paradis...

Cette histoire nous donne le sens de la fête de l'Ascension. Jésus, le Fils, retourne auprès du Père, et il nous indique la direction de notre vie: Aller dans cette maison du Père.. L'Ascension est donc un jour de joie profonde, et où nous pensons au Paradis qui nous attend, là où Jésus a promis de nous préparer une place... rien que pour nous ! Nous remarquerons le beau psaume employé par la liturgie: le psaume 46. Ce psaume raconte la montée de l'arche d'alliance vers Jérusalem sous les acclamations du peuple. Acclamons nous aussi le Seigneur, et ne nous trompons pas de chemin!


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:48:10 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 2 juin : Dimanche après l'Ascension

Ce dimanche après l'Ascension était appelé au moyen-âge le dimanche des roses. C'était en effet l'époque des premières roses, et existait alors la coutume d'en répandre dans les Eglise comme hommage au Seigneur, ou encore d'en jeter depuis les tribunes pour annoncer la descente prochaine du Saint-Esprit... Cette venue du Saint-Esprit est justement le thème de notre Evangile du dimanche ! Ce Saint-Esprit est appelé "Paraclet" par Notre Seigneur, c'est-à-dire consolateur ou intercesseur, ou encore "Esprit de vérité". Manière de décrire le changement merveilleux qu'Il doit apporter à cette terre et dans le cœur des disciples...

En reste-t-il encore quelque chose de palpable de nos jours ? Voit-on encore cette présence merveilleuse aujourd'hui sur notre terre? Bien entendu ! et d'abord à travers la prière des chrétiens ! Qu'aujourd'hui, dans ce monde ennemi du spirituel, gavé de matériel et de technique, s'élève encore la prière des chrétiens, fidèle et aimante, cela montre bien que l'Esprit-Saint est toujours à l'œuvre dans ce monde et continue de l'accompagner. Imaginiez-vous cela? Que c'était le Saint-Esprit qui habitait et formait votre prière ? Saviez-vous qu'elle était aussi grande ? Vous comprendrez aussi pourquoi, dans toutes ses apparitions, la sainte Vierge nous encourage : Mais priez mes enfants!


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:49:33 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 9 juin : Dimanche de la Pentecôte

Pour bien comprendre le mystère qui se produit à la Pentecôte, regardons de près les signes qui s'accomplissent selon le récit des Actes dans l'épitre de ce jour : On remarquera d'abord que la descente du Saint-Esprit s'accomplit le jour de la fête juive de la Pentecôte. La Pentecôte juive était à la fois la commémoration du don de la loi à Moïse au Sinaï et aussi une fête ou l'on offrait les premières récoltes. On notera ensuite que se produit un ébranlement de toute la maison et du feu qui descend du ciel. Ce qui évoque encore l'ancienne alliance avec Moïse faite par Dieu sur le mont Sinaï dans le feu et la tempête. Enfin, on retiendra encore que les apôtres se mettent à parler toutes les langues, ce qui semble dépasser l'ancienne séparation des langues et des peuples qui se produisit à la tour de Babel. Toutes ces signes manifestent une nouvelle alliance entre Dieu et les hommes, alliance pour l'humanité toute entière, et qui portera un fruit excellent ! Le nouveau peuple de Dieu ainsi constitué sous la direction du Saint-Esprit s'appelle l'Eglise catholique !

Soyons fier de l'Eglise catholique, notre Eglise: Elle est animée d'une telle flamme: le feu du Saint-Esprit ! Ce feu qui a habité les premiers apôtres, et tous les vrais chrétiens au cours des siècles est encore à notre disposition: Que voulons-nous d'autre, sinon qu'il embrasse notre âme et le monde entier de sa douce flamme ? Ce jour anniversaire de la Pentecôte est un jour de grâces. Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus, qui devait devenir la patronne des missionnaires du monde entier, fut guérie de sa grande maladie par le sourire de Marie, le jour même de la Pentecôte.
Demandons alors nous-mêmes d'être guéris de notre tiédeur spirituelle !


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Mon 17 Jun - 10:50:52 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 16 juin : 1er Dimanche après la Pentecôte, fête de la Très Sainte Trinité

La liturgie de l'Eglise consacre le premier dimanche après la Pentecôte à fêter particulièrement la Très sainte Trinité. Ce sont des chrétiens de France et de Belgique du début du X° siècle qui commencèrent à populariser cette dévotion en composant une Messe. Mais Rome refusa d'appliquer cette pratique, car pour elle, tous les jours et spécialement les dimanches, honorent la Très Sainte Trinité ! Il fallut attendre le 14° siècle pour que le Pape de l'époque (un français !) accepte cette célébration dans le calendrier, et nous en profitons donc aujourd'hui... Habituellement les fidèles trouvent ce mystère bien compliqué, et les prédicateurs les plus chevronnés osent à peine s'y risquer (dans le milieu ecclésiastique on dit qu'un prédicateur à le droit à trois hérésies dans son sermon sur la Trinité ! C'est dire !).

Deux pensées simples occupent cependant la liturgie de ce jour : - A nous, Dieu a révélé le secret intime de sa vie ! C'est aux hommes du Nouveau Testament que Dieu a révélé ce secret, c'est une marque de confiance. - La Sainte Trinité nous a couvert de miséricorde, puisque pécheurs que nous étions, le Fils est venu nous visiter, et le Saint-Esprit nous a été donné pour que nous devenions enfants de Dieu et puissions appeler Dieu en vérité notre Père !


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Thu 20 Jun - 11:43:21 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Jeudi 20 juin : Fête du Très Saint Sacrement (Fête-Dieu)

En 1208, une sainte religieuse hospitalière des environs de Liège, Julienne du Mont-cornillon, eut une apparition: Elle voyait une sorte de lune dans le ciel, mais dont il manquait un petit bout pour être parfaite. Une voix du ciel lui révéla ce mystère : Cette lune représentait le cycle des fêtes de l'Eglise et l'échancrure qu'elle avait remarqué, indiquait qu'il manquait un fête pour que ce cycle soit parfait: une fête en l'honneur du Très Saint Sacrement. C'est la Fête-Dieu telle que nous la célébrons aujourd'hui. Et c'est à saint Thomas d'Aquin qu'il revint de composer la Messe et l'office de ce jour, et que tous considèrent comme un chef-d'œuvre remarquable ! Normalement, en plus de la Messe solennelle, une procession devrait être faite en ce jour, autant que possible, pour marquer la dévotion et la foi des fidèles. Remarquons aussi qu'en France, et depuis Napoléon, on n'oblige plus à l'assistance à la Messe aujourd'hui mais on solennise alors la fête le dimanche suivant.


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Sun 23 Jun - 18:05:47 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 23 juin: 2° dimanche après la Pentecôte, solennité du Saint-Sacrement.

Avant de parler du Saint Sacrifice de la Messe, il n'est sans doute pas inutile de rappeler la foi de l'Eglise. La Messe n'est pas une simple assemblée de prière, elle n'est pas non plus un simple repas, elle est surtout un vrai sacrifice. Autrement dit, chaque fois qu'un prêtre accomplit la consécration du pain et du vin, le sacrifice du Seigneur sur la Croix s'accomplit devant nos yeux. Quand le Padre Pio disait sa Messe, on voyait alors le sang couler des plaies de ses mains. Les assistants alors avaient un choc : ils comprenaient instantanément ce qui se passait à l'autel : Jésus est en train de sauver le monde !


Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Tue 2 Jul - 15:13:16 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Vendredi 28 juin : Fête du Sacré-Cœur de Jésus

On savait depuis longtemps, dans l'Eglise catholique, que le Seigneur nous avait immensément aimé. Saint Augustin, saint Bernard, saint Bonaventure - pour ne citer qu'eux - ont magnifiquement parlé de la bonté de Jésus-Christ, et ont même vu dans le cœur transpercé du Seigneur un symbole particulièrement parlant de cet Amour. Mais il revint à saint Marguerite-Marie de populariser cette dévotion au Sacré-Cœur. En juin 1675, elle eut une apparition du Seigneur, qui lui montra son cœur en disant : Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes qu’il n’a rien épargné jusqu'à s’épuiser et se consumer pour leur témoigner son amour. Et pour reconnaissance, je ne reçois de la plupart que des ingratitudes, par leurs irrévérences et leurs sacrilèges, et par les froideurs et les mépris qu’ils ont pour moi dans ce sacrement d’amour. Mais ce qui m’est encore le plus sensible est que ce sont des cœurs qui me sont consacrés qui en usent ainsi. C’est pour cela que je te demande que le premier Vendredi d’après l’octave du Saint-Sacrement soit dédié à une fête particulière pour honorer mon Cœur... La dévotion du peuple chrétien pour le Sacré-Cœur se répandit bientôt partout. La fête est célébrée dans le calendrier de l'Eglise universelle depuis Pie IX en 1856.

Fêtons aujourd'hui l'Amour incroyable du Seigneur ! Mais n'oublions pas que nous sommes aussi appelés à réparer pour toutes les froideurs et ingratitudes de ce monde



Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Tue 2 Jul - 15:25:25 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Dimanche 30 juin : Solennité des saint Pierre et Paul, apôtres
Après saint Pierre hier, parlons un peu de saint Paul aujourd'hui ! Je vous disais hier que saint Pierre et saint Paul ne sont pas séparés par la liturgie, et aujourd'hui je vous propose tout de même une fête de saint Paul, pourquoi cela ? En fait cette Messe était une des trois Messes qui était célébrée autrefois le 28 juin, mais pour des raisons pratiques, on la décala au lendemain, tout en gardant dans l'oraison le souvenir de saint Pierre.

Cor Pauli, cor Christi : Le Cœur de Paul, c'est le cœur du Christ ! Quand saint Jean Chrysostome écrivait cela il pensait surtout au zèle de saint Paul pour le salut des âmes... Plus que tous les apôtres, saint Paul s'est dévoué dans de nombreux voyages missionnaires pour annoncer le Royaume de Dieu. Il raconte lui-même dans l'épitre aux Corinthiens le prix de son amour des âmes : ...Voyages sans nombre, dangers des rivières, dangers des brigands, dangers de mes compatriotes, dangers des païens, dangers de la ville, dangers du désert, dangers de la mer, dangers des faux frères ! Labeur et fatigue, veilles fréquentes, faim et soif, jeûnes répétés, froid et nudité ! Et sans parler du reste, mon obsession quotidienne, le souci de toutes les Églises ! ... Malheur à moi si je n'évangélise pas, osera-t-il encore écrire !



Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Tue 2 Jul - 15:27:50 (2019) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 44,592
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Mardi 2 juillet : Visitation de la Bienheureuse Vierge Marie

La fête de la Visitation semble d'abord avoir été célébrée en occident par l'ordre franciscain qui la plaça au 2 juillet, jour octave de la fête de saint Jean-Baptiste (qui est au centre de cette fête). Plus tard on l'étendit à l'Eglise universelle pour demander à Marie la fin du grand schisme d'occident. Mais quel est l'objet exact de cette fête?

Ayant appris par l'ange Gabriel que sa cousine Elisabeth était enceinte, la sainte Vierge Marie vint la visiter et l'aider dans ses soucis quotidiens. Rien n'était extraordinaire dans cette démarche, sinon la grande bonté de Marie. Mais voilà que le Seigneur en avait décidé autrement ! A peine la salutation de Marie retentissait aux oreilles d'Elisabeth, voilà que Jean-Baptiste tressaille de joie (danse de joie, dit exactement le texte...) dans le sein de sa mère et Elisabeth, éclairée du Saint-Esprit reconnait alors que Marie porte en Elle le Seigneur venu pour nous sauver. Le grand mystère de la Visitation tient donc dans cette manifestation de Dieu.

Finalement la charité vraie produit toujours la venue du Seigneur... Quand saint François de Sales appela la Visitation la fondation de religieuse qu'il projetait, c'est parce qu'il souhaitait que ces religieuses visitent les personnes et leur apportent le Seigneur par le témoignage de leur charité. N'oublions pas que cela est aussi à notre portée !



Source : le mot spirituel de l'abbé Forestier

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'année liturgique ... 2019
PostPosted: Today at 12:47:37 (2019)
Contenu Sponsorisé





L'année liturgique ... 2019
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » France, terre de chrétienté
All times are GMT + 2 Hours  
Page 1 of 3  
Goto page: 1, 2, 3  >
  
  
 Post new topic  This topic is locked: you cannot edit posts or make replies.  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database