Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Brasillach
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts) » Brasillach Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Brasillach
PostPosted: Tue 6 Nov - 16:28:24 (2007) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Il ya vingt ans paraissait la biographie de Brasillach par Anne Brassié. Le livre a été longtemps épuisé, et il vient d'être réédité par les ARB (Amis de Robert Brasillach)
(prix : €27,00, I.S.B.N. : 2839901803)
On se souvient qu'Anne Brassié fut invitée à "Apostrophes" pour ce livre(extrait de l'émission):
http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&from=fulltext&a…


_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Tue 6 Nov - 16:28:24 (2007)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Brasillach
PostPosted: Tue 6 Nov - 17:54:15 (2007) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Au sujet de Brasillach, un texte d'Antoine Blondin
http://identitari-catalunya.blogspot.com/2006/04/un-ecrivain-catalanrobert-…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Tue 6 Nov - 19:40:57 (2007) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 40,709
Localisation: Paris




*
*
*
___ Ce matin Anne Brassié était à l'émission :
le libre journal de la mémoire .

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !

Brasillach
PostPosted: Tue 6 Nov - 20:11:40 (2007) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Ce fil a suivi un échange dans le sujet "les émissions au jour le jour", où la présence d'Anne Brassié a été mentionnée.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Sun 23 Dec - 01:19:44 (2007) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Mardi 29 janvier 2008 à 19h, le Café Philo de droite donne carte blanche à Anne Brassié, accompagnée de Philippe d'Hugues et Cécile Dugas, pour une soirée Robert Brasillach.
Au café "le Gavroche", 3 rue de Rougemont, Paris IXe, (métro Grands Boulevards)

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Sat 2 Feb - 16:12:53 (2008) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Le 6 février est l'anniversaire de la mort de Robert Brasillach, fusillé le 6 février 1945, de gaulle ayant refusé sa grâce.

Une messe sera dite mardi matin, 5 février 2008, comme tous les ans pour cet anniversaire, à 9h en l'église Saint Séverin (75005). On se réunira ensuite au cimetière de Charonne, vers 11h, place Saint-Blaise à Paris 20ème (Métro : Porte de Bagnolet)

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Mon 4 Feb - 00:59:07 (2008) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Samedi 23 février 2008 à 11h à St Eugène Ste Cécile, messe pour Serge de Beketch, célébrée par le père Jean-Paul Argouarc’h , de la Sainte Croix de Riaumont
http://www.riaumont.net/












_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Tue 4 Mar - 21:56:48 (2008) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Invitation des ARB, Association des amis de Robert Brasillach
 
21ème CONFERENCE PARISIENNE DES ARB
Les Amis Robert Brasillach ont le plaisir de vous convier au dîner-débat qui aura lieu le Vendredi 14 mars 2008 dès 19h.30

Au restaurant « LE FRANÇOIS COPPEE »
Boulevard du Montparnasse 1, Paris 6ème, angle place Paul Fargue
M° DUROC, parking tout proche
Repas à 20 heures suivi d’une présentation d’un Manuscrit inédit de Robert Brasillach par Alexis Chevalier, libraire spécialisé

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Wed 12 Nov - 20:14:50 (2008) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Ce soir, durant l'émission de Martial Bild, on a entendu le "Docteur Merlin" chanter un poème de Robert Brasillach.
Je préfère quand même entendre Pierre Fresnay dire ce poème qu'entendre ces vers douloureux chantés sur une mélodie joyeuse, mais "des goûts et des couleurs"...
Voici donc ce texte dans son entier:
Quote:
Mon pays m'a fait mal par ses routes trop pleines,
Par ses enfants jetés sous les aigles de sang,
Par ses soldats tirant dans les déroutes vaines,
Et par le ciel de juin sous le soleil brûlant.

Mon pays m'a fait mal sous les sombres années,
Par les serments jurés que l'on ne tenait pas,
Par son harassement et par sa destinée,
Et par les lourds fardeaux qui pesaient sur ses pas.

Mon pays m'a fait mal par tous ses doubles jeux,
Par l'océan ouvert aux noirs vaisseaux chargés,
Par ses marins tombés pour apaiser les dieux,
Par ses liens tranchés d'un ciseau trop léger.

Mon pays m'a fait mal par tous ses exilés,
Par ses cachots trop pleins, par ses enfants perdus,
Ses prisonniers parqués entre les barbelés,
Et tous ceux qui sont loin et qu'on ne connaît plus.

Mon pays m'a fait mal par ses villes en flammes,
Mal sous ses ennemis et mal sous ses alliés,
Mon pays m'a fait mal dans son corps et son âme,
Sous les carcans de fer dont il était lié.

Mon pays m'a fait mal par toute sa jeunesse
Sous des draps étrangers jetés aux quatre vents,
Perdant son jeune sang pour tenir les promesses
Dont ceux qui les faisaient restaient insouciants,

Mon pays m'a fait mal par ses fosses creusées
Par ses fusils levés à l'épaule des frères,
Et par ceux qui comptaient dans leurs mains méprisées
Le prix des reniements au plus juste salaire.

Mon pays m'a fait mal par ses fables d'esclave,
Par ses bourreaux d'hier et par ceux d'aujourd'hui,
Mon pays m'a fait mal par le sang qui le lave,
Mon pays me fait mal. Quand sera-t-il guéri ?


On trouve encore les Poèmes de Fresnes chez les bouquinistes, mais souvent à un prix un peu élevé, si c'est l'édition originale.
Mais ils ont été réédités
http://www.amazon.fr/poèmes-Fresnes-Robert-Brasillach/dp/2841911004

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Fri 23 Jan - 17:35:16 (2009) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Quote:

Pour la 25e année consécutive, le Cercle franco-hispanique (4 bis, rue Caillaux, 75013 Paris) invite au recueillement sur la tombe de Robert Brasillach, fusillé le 6 février 1945. Cet acte de fidélité aura lieu le 7 février, à 11 heures, au cimetière de l‘église Saint-Germain-de-Charonne, place Saint-Blaise (métro Gambetta).

Extrait de Présent n°6762, du mercredi 21 janvier 2009
Soutenez Présent !
Abonnez-vous !
http://www.present.fr/index.php?id_rubrique=6

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Wed 28 Jan - 12:31:14 (2009) Reply with quote
spirit75
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 24 Jan 2009
Posts: 16




Oui j´aime beaucoup cette chanson de Docteur Merlin. IL y a aussi Brasillach 1945 de Jann Halexander, le texte est moins bien que la musique mais c ´est pas mal aussi.

Fou à lunettes, l'air perdu
Ton corps pend
Vive la foule
Vive la mort de Brasillach
Privé de fuite et de rêves
Tu n'as pu rejoindre tes merveilleux camarades
Adieu Uruguay ! Adieu Namibie !
Adieu aux rêves d'eugénisme !
Adieu Aryen ! Adieu Vilain !
Adieu la Vie, gloire aux corps morts !
Charlemagne est loin, et ta mémoire fond
Tu les voyais partout, les corps d'hommes huilés
Fou dans le noir, fou dans la nuit
Fou collabo, mené à l'échafaud !

Brasillach
PostPosted: Thu 5 Feb - 23:08:31 (2009) Reply with quote
Marmotte aux aguets
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 24 Oct 2007
Posts: 185
Localisation: Là-haut sur la montagne...




Un portrait de Brasillach, par Anne Bernet :
http://www.francecourtoise.info/?p=424

_________________
Marmottes ? Aux aguets !

Brasillach
PostPosted: Fri 6 Feb - 11:00:28 (2009) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Vendredi 6 février, 11h.
Union de prière avec les fidèles qui, à cette minute même, assistent à la messe anniversaire de Robert Brasillach, fusillé le 6 février 1945 à la suite d'un procès stalinien, et sans qu'un certain général n'use de son droit de grâce, malgré la demande de grâce signée par de nombreux écrivains français. Il est vrai que Brasillach était allé à Katyn et avait dénoncé les véritables auteurs du massacre des officiers polonais. Les cocos amis du général ne pouvaient pas laisser vivre un témoin lucide...

Merci, Marmotte, d'avoir retrouvé cet excellent texte d'Anne Bernet.

Rappelons qu'il existe une Association des Amis de Robert Brasillach qui depuis plus de quarante ans garde la fidèle mémoire du jeune écrivain, et publie chaque année un précieux "Cahier des amis de Robert Brasillach".
http://brasillach.ch/

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Fri 6 Feb - 11:47:09 (2009) Reply with quote
Echternach
Utilisateur courtois

Offline
Joined: 11 Nov 2007
Posts: 235




Bonne Maman wrote:
Il est vrai que Brasillach était allé à Katyn et avait dénoncé les véritables auteurs du massacre des officiers polonais. Les cocos amis du général ne pouvaient pas laisser vivre un témoin lucide...
Rappelons qu'il existe une Association des Amis de Robert Brasillach qui depuis plus de quarante ans garde la fidèle mémoire du jeune écrivain, et publie chaque année un précieux "Cahier des amis de Robert Brasillach".
http://brasillach.ch/


Le refus de grâce pour Brasillach est une affaire qui m'a depuis bien longtemps laissé perplexe. L'explication que vous donnez est plausible mais tout aussi plausible est l'hypothèse d'une confusion Doriot-Brasillach faite par le général ( voir à ce sujet l'excellent livre de Pierre Pélissier: Brasillach le Maudit page 387 Ed. Denoël: Doriot, lunettes et visage poupin sous l'uniforme LVF apparaissant sur une photo de presse etc...)

_________________
La musique et l'amour sont les deux ailes de l'âme.
Hector Berlioz

Brasillach
PostPosted: Fri 6 Feb - 12:22:39 (2009) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 45,130
Localisation: Au pays des cigales




Certes cette confusion a pu exister, mais je doute qu'elle soit la véritable cause du refus de grâce... et quand on connaît les gages donnés au PC"F" à la libération, et ensuite, on peut légitimement conclure que Brasillach a été une victime expiatoire offerte sur l'autel du pouvoir.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Brasillach
PostPosted: Today at 20:27:14 (2019)
Contenu Sponsorisé





Brasillach
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts)
All times are GMT + 1 Hour  
Page 1 of 8  
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database