Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: L'aventure France racontée par les cartes....
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Images de notre doulce France » L'aventure France racontée par les cartes.... Goto page: 1, 2, 310, 11, 12  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Fri 3 Aug - 22:33:40 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Je suis l'héritière de la Gaule, mais je ne suis plus la Gaule, et j'étais là bien avant la Gaule... : qui suis-je ?....

Politique, Economie, Religion, Art, Histoire, Géographie, Outre-mer.... l'aventure France montrée et expliquée par les cartes....

Une précision, cependant, et de taille, pour commencer : comme Kleber Haedens, qui, lorsqu'il résolut d'écrire son Histoire de la Littérature française, eut la sagesse de rédiger ainsi son Titre : "Une histoire de la Littérature française", nous avons, bien conscience que nul ne peut prétendre raconter la totalité de l'Histoire de France, en montrant tout ce qui doit être montré, sans rien omettre sur aucun sujet... Aussi, nous ne prétendons, avec cet Album, qu'avoir essayé d'approcher la "réalité France", et nous n'avons pas eu d'autre but....

Cet Album est dédié à celles et ceux qui aiment la France charnelle, héritée et venue du fond des Âges. Pour qu'ils y puisent, peut-être, des raisons supplémentaires d'aimer cet Héritage immense...

On y trouvera comme un reflet de la quantité de temps et d'efforts incroyables qu'il a fallu pour que la France voie le jour et se maintienne; les épisodes exaltants et glorieux, mais aussi les pages sombres et tragiques. Tout ce qui illustre la formule fameuse de Maurras :
"Nous ne sommes pas des bohémiens, nés par hasard au bord d'un chemin. Notre sol est approprié depuis vingt siècles par les races dont le sang coule dans nos veines. La génération qui se sacrifiera pour le préserver des barbares et de la barbarie aura vécu une bonne vie".

Il est dédié aussi, à l'inverse, aux idéologues, qui nient cette réalité charnelle de notre France venue du fond des Âges. Et à leurs victimes, toutes celles et tous ceux qui ont été volontairement et délibérément privés de leurs Racines par une idéologie qui s'est construite et voulue et imposée en dehors de nos Racines historiques, culturelles et spirituelles; sans elles et surtout contre elles. Toutes ces victimes du Ministère de la des-Éducation nationale...

Donc, au petit groupe de ceux qui savent ce qu'ils font, en mentant délibérément, et au grand groupe du troupeau des "idiots utiles" (pour reprendre le mot, peu flatteur mais si juste, de Lénine...) qui suivent la vérité officielle, et qui, manipulés et décérébrés, ne savent pas ce qu'ils font.....

On verra dans cet Album que la France aurait pu être "autre chose" : Bainville le dit très bien, dès les premières lignes du premier Chapitre de sa magistrale Histoire de France :
"On dit communément que, dans cette contrée fertile, sur ce territoire si bien dessiné, il
devait y avoir un grand peuple. On prend l'effet pour la cause. Nous sommes habitués à voir à
cet endroit de la carte un État dont l'unité et la solidité sont presque sans exemple. Cet État ne
s'est pas fait tout seul. Il ne s'est pas fait sans peine. Il s'est fait de main d'homme. Plusieurs
fois, il s'est écroulé mais il a été rebâti. La combinaison France nous paraît naturelle. Il y a
eu, il aurait pu y avoir bien d'autres combinaisons...."
Ailleurs, Bainville écrit que la France est "une œuvre de l'intelligence et de la volonté."
A la place de ce qui est devenu "la France", il aurait pu en effet y avoir une entité wisigothique, anglaise, bourguignonne, toulousaine....
Il n'était nullement écrit que la France devait exister, ni, surtout, se maintenir, grandir et prospérer jusqu'à devenir ce qu'elle est devenue : le plus beau Royaume qui existât sous le ciel, et la patrie d'un art de vivre et d'un raffinement qui poussa la Culture et la Civilisation à ses plus extrêmes limites, aux XVIIème et XVIIIème siècles.
Talleyrand ne disait-il pas : "..Qui n'a pas connu les dernières années de l'Ancien régime ne sait pas ce que c'est que la douceur de vivre..." ?

On verra dans cet Album que ce que l'on appelle aujourd'hui la France, et qui n'a "que" mille à mille cinq cents ans d'existence, en tant que telle, occupe en réalité un cadre géographique sur lequel on retrouve des traces d'occupation humaine jusqu'à un million trois cent soixante dix mille ans, et peut-être même un million neuf cent mille ans ! : la France est le pays du monde où l'on peut suivre avec le plus de continuité l'apparition de l'Homme sur la terre....

De 1945 à la chute de l'Empire marxiste, les Français ont vécu sous la menace de l'ennemi extérieur. Depuis 1975, ils vivent sous la menace de l'ennemi intérieur. Les décrets Chirac, en effet, ont initié une politique insensée de dénaturation et de dilution de notre vieille Nation historique, sous les flots continus d'un peuplement de substitution - hypocritement baptisé immigration - qui fait que le Système, la République idéologique, change le Peuple. Dans son "physique", maintenant, après l'avoir changé dans son "mental", dans son "moral", en menant une guerre méthodique à ses Traditions, à son Histoire, à ses Héritages, et en faisant tout ce qui est en son pouvoir pour éloigner les Français de tout ce qui a constitué, au cours des Âges, leur Être profond...

Raison de plus, pour ce Peuple, de "tenir serré le lien qui nous tient réunis aux Pères de notre Esprit et de notre goût" (la formule est de Maurras, dans sa Préface d'Anthinéa).

En somme, et pour conclure, ce que se propose cet Album, c'est de montrer par l'image, et par les faits qui, eux, sont incontestables, que l'Homme est un Héritier. L'Homme, en général, et nous les Français, en particulier. Nous sommes les Héritiers des Celtes et de ceux qui le sont suivis, mais aussi, et bien avant eux, de tous ceux qui les ont précédés et se sont sont succédés sur cette terre qui allait devenir la nôtre....

Le rappeler sans cesse, l'expliquer, le donner à voir et à comprendre à celles et ceux qui ont été privés de la connaissance de leurs Racines par un Système acharné à les détruire, ce sera notre façon de répondre à Éric Besson et à ses élucubration et, plus largement, à tous les idéologues, travestisseurs de faits et de réalités, révisionnistes et négationnistes de l'Histoire.

Il y a bel et bien une présence sur cette terre, qui est maintenant la nôtre, depuis un million sept à un million neuf cent mille ans; puis un Peuple, qui s'est lentement dégagé de tout ce processus qui nous a précédés : on est bien loin, là, des élucubrations des idéologues insensés qui pensent que la France a commencé... en 1789 !.....


Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Fri 3 Aug - 22:33:40 (2012)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Fri 3 Aug - 22:35:48 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Mise en perspective...

La France est le pays du monde où l'on peut suivre avec le plus de continuité l'apparition de l'Homme sur la terre; et elle garde de sa Préhistoire des traces importantes : sur plus de 320 sites d'art pariétal paléolithique actuellement connus en Europe, plus de 170 sont recensés en France....

La Préhistoire correspond au temps qui se situe entre l'apparition de l'homme et les premières formes d'écriture.

La Préhistoire est constituée elle-même de plusieurs périodes qui se succèdent :
- le paléolithique,
- l'épipaléolithique ou mésolithique,
- le néolithique,
- l'Âge du bronze
- l'Âge du fer.

Les premiers outils en galets découverts en France, plus exactement à Chilhac, dans le département de la Haute-Loire, remonteraient au paléolithique, plus spécifiquement à 1,8 millions d'années.

C'est en -1 200 000 que l'Homo Erectus apparaît dans le sud de la France.

Quant à la domestication du feu, elle date de -500 000 ans.

En -40 000, les premiers Homo Sapiens arrivent en Europe.

Les premières statuettes et des gravures retrouvées en France remonteraient quant à elle à -30 000.

Le néolithique débute ensuite en -7500 et se termine en -1800. C'est pendant cette période qu'est domestiqué le mouton (-7000) et le chien (-6900). Les premières poteries néolithiques remonteraient à -5750.

En -1800 débute l'Âge du bronze en France, suivi de l'Âge du fer, qui commence en -725.

De la Préhistoire, la France conserve un témoignage remarquable qui date de la période du paléolithique : les fameuses grottes de Lascaux. Considérées par certains comme la chapelle Sixtine de l'art pariétal, les grottes de Lascaux comportent des peintures et des gravures dont la création est estimée entre -18000 et -15000.

(Illustration : un seul exemple de la richesse des sites préhistoriques en France : le nombre de sépultures mésolithiques...)






Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Fri 3 Aug - 22:37:13 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a peut-être 1.900.000 ans....

(Non mentionné sur cette carte, Chilhac est situé non loin de Langeac, et se trouve à 37km au Nord-ouest du Puy-en-Velay)

Les sites de Chilhac, dans le Massif Central, sont fouillés depuis 1968 et ont livré des outils - galets aménagés très rudimentaires, qui comptent parmi les plus anciens de l'industrie paléolithique européenne.

Des "Hommes" ont chassé là l'éléphant et le mastodonte. Ils ont abandonné une demi-douzaine de galets taillés à côté des restes de ces gros mammifères.

Le socle du ruisseau de Rabioulet, à proximité du village de Chilhac, est surmonté de dépôts et d'une coulée de basalte datée de 1.900.000.

En 1974, les paléontologues y mirent au jour quelques pierres manifestement taillées par un hominidé. Elles sont à rapprocher des plus anciens outils taillés découverts en Afrique.

On y découvrit également toute une faune composée de proboscidiens, dont les éléphants sont les seuls survivants, et d'autres espèces telles que des rhinocéros, des cervidés, des ours, des tigres, des hyènes, ainsi que des petits cervidés de la taille d'un renard, du castor ou du porc-épic.




http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Fri 3 Aug - 22:40:50 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 1.370.000 ans...

La grotte du Vallonnet est située à Roquebrune-Cap-Martin dans les Alpes-Maritimes. Elle s'ouvre vers le nord à 110 mètres d'altitude, dans le petit vallon qui prend naissance sur la colline de Roquebrune (dit ravin du Vallonnet) et descend vers la baie de Menton. Elle se présente de l'extérieur comme une petite fissure triangulaire, creusée dans le calcaire du Jurassique supérieur et surmontée par les poudingues de Roquebrune. A l'intérieur, elle débute par un étroit couloir de 5 mètres de longueur qui débouche dans une petite salle de 4 mètres de largeur sur 5 mètres de profondeur visible. Elle se prolonge manifestement de plusieurs mètres dans le calcaire jurassique, comme l'indique une petite cavité située à l'ouest, sur une distance encore difficile à évaluer.

Historique :
La grotte fut signalée en avril 1958 par René Pascal, membre de l'Association de Préhistoire et Spéléologie de Monaco, qui la visita avec Louis Barral, conservateur du Musée d'Anthropologie Préhistorique de Monaco.

Après la découverte de quelques ossements fossilisés visiblement très anciens, René Pascal entreprit des fouilles systématiques et découvrit en novembre 1961 la diaphyse fémorale d'un grand bovidé présentant des enlèvements et des traces d'utilisation. Le gisement, outre son intérêt paléontologique, devenait un gisement préhistorique. La découverte de quelques pièces lithiques taillées (choppers, chopping-tools, éclats), dont une en silex allochtone, indiquait par la suite que la grotte avait bien été fréquentée par l'Homme.

Henry et Marie-Antoinette de Lumley commencèrent à fouiller la grotte en septembre 1962 et c'est en 1963 que le Ministre d'Etat chargé des affaires culturelles la classa parmi les Monuments Historiques. La grotte fut protégée par une grille dès 1962.

De 1962 à 1973, douze campagnes de fouilles permirent de récolter plusieurs milliers d'ossements, appartenant à une faune abondante et diversifiée à affinités villafranchiennes, et quelques pièces lithiques taillées. Paru en 1988, le tome 92 de " l'Anthropologie ", pages 387 à 627, rassemble les principaux résultats déjà obtenus.

Stratigraphie du remplissage :
Les dépôts, constitués de cinq ensembles successifs, ont pu être datés avec plus de précision. Le plancher stalagmitique de base ou Ensemble I a été daté de 1.370.000 ans par la méthode ESR. Cette datation a permis de mettre en parallèle le niveau de sables marins, ou Ensemble II, avec le stade isotopique 31. La stalagmite de fermeture, ou Ensemble IV, a été datée de 910 000 ans par la méthode ESR et mise en parallèle avec le stade isotopique 29. Le remplissage argileux, ou Ensemble III, qui contient les outils et la faune, a pu être mis en parallèle avec le stade isotopique 30, daté de un million d'années.






http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sat 4 Aug - 12:06:22 (2012) Reply with quote
Guinevere
Fou du Roi
Fou du Roi

Offline
Joined: 27 Jul 2007
Posts: 11,912
Localisation: Aux limites et aux franges




C'est frappant, sur la première carte, la limite entre sites de plein air et sites en grotte ou abris sous roche suit pratiquement la limite élevage bovin/élevage ovin du néolithique déjà notée par Pierre Chaunu et, plus tard, la limite langue d'oïl/langue d'oc. Comme si cette dichotomie culturelle plongeait ses racines encore plus loin qu'on ne le pensait.

_________________
Il vous naît un oiseau dans la force de l’âge,
En plein vol, et cachant votre histoire en son cœur
Puisqu’il n’a que son cri d’oiseau pour la montrer.
(Jules Supervielle)
Visit poster’s website

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sat 4 Aug - 16:31:29 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 450.000 ans : l'Homme de Tautavel....

La Caune de l'Arago, grotte de l’Homme de Tautavel, est l'un des plus importants gisements préhistoriques du monde.

Située à proximité du village de Tautavel, cette grotte perchée qui domine la vallée abrite l’un des plus gros gisements préhistoriques du monde.

En juillet 1971, l’équipe du professeur Henry de Lumley et de son épouse Marie-Antoinette découvre - après 7 années de fouilles méthodiques... - un crâne (une face et un frontal).
Depuis, les fouilles annuelles ont révélé plus de 100 autres fossiles humains (visibles au Musée de Préhistoire de Tautavel).
En juillet 2012, la même "équipe de Lumley" découvre une mâchoire de 450.000 ans.....

Ces vestiges ont permis de reconstituer la vie et l’environnement de ces groupes d’Homo erectus et laissent présager que ce lieu fut fréquenté par des chasseurs nomades de 690 000 à 300 000 ans avant notre ère.
600 000 ans de variations climatiques y sont également archivés.
Les activités du chantier de fouille sont gérées par le Centre Européen de Recherches Préhistoriques.

Agé de vingt ans, l’homme de Tautavel mesurait 1m60. Cet Homo erectus avait toutes les caractéristiques des premiers européens : un front fuyant, un bourrelet au-dessus des orbites, des pommettes saillantes et une mâchoire avancée.

S’il ne maîtrisait pas encore le feu, il se révélait être un excellent chasseur.

On peut penser qu’il aurait choisi le site de la Caune de l’Arago pour sa situation privilégiée : il pouvait y dominer la vallée, sa source d’eau et par conséquent ses proies.





source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sat 4 Aug - 16:33:18 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 380.000 ans : Terra Amata.....

Il y a 380.000 ans : Terra Amata.....Terra Amata est un site archéologique de plein air situé sur les pentes du mont Boron à Nice (Alpes-Maritimes) à 26 m au-dessus du niveau actuel de la mer. Il a livré des vestiges du Paléolithique inférieur (Acheuléen) ainsi que l'un des plus anciens foyers d'Europe.

Découvert lors de travaux de terrassement en 1966, il a été fouillé par une équipe conduite par Henry de Lumley lors d'une des premières fouilles de sauvetage organisées.






Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sat 4 Aug - 16:34:47 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Entre - 500.000 et - 300.000 ans : l'Acheuléen...

Entre - 500.000 et - 300.000 ans : l'Acheuléen...L'Acheuléen est la principale culture du Paléolithique inférieur.

Il doit son nom au site éponyme de Saint-Acheul, proche d’Amiens, où il a été décrit pour la première fois par G. de Mortillet en 1872.

L'outil typique de l'Acheuléen est le biface, autrefois appelé "coup de poing" : il s'agit d'un outil de pierre ( en général du silex ), qui a été taillé sur les deux faces, en forme d'amande ou de triangle allongé. On trouve également associé aux bifaces d'autres outils sur éclats comme les hachereaux, accompagnés de grattoirs et de burins. Les outils ne sont plus seulement taillés avec un percuteur en pierre. Les tailles sont maintenant réalisées avec un percuteur tendre (comme le bois). Cette nouvelle technique permet une taille plus fine. On sait que, pour 1 kilo de silex, l'acheuléen obtient environ 2 m de tranchant utile.

Les plus anciens bifaces proviennent de la région d'Olduvai, en Afrique de l'est. Des outils ont été trouvés en mars 2000 à Guangxi Zhuang dans le bassin de Bose, en Chine. Ils sont datés de - 800 000 ans. Jusqu'à présent les plus anciens outils trouvés en Chine étaient datés au plus de 500 000 ans. Ces outils sont de type acheuléens et attribués à Homo erectus.
Il y a 500 000 ans la culture acheuléenne s'étend en Europe, puis au Proche Orient et en Inde. Cette culture se développe surtout dans la partie occidentale de l'Europe, où elle sera utilisée par les premiers néandertaliens.





Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sat 4 Aug - 16:36:21 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 250.000 ans : la mandibule de Montmaurin...

"La France, qui a joué un rôle de pionnier dans la recherche préhistorique, est, de tous les pays, celui où l'évolution humaine est connue avec le plus de continuité" (Michel Mourre).


La jeune fille pré-néandertalienne de Montmaurin (dans la Haute-Garonne, au nord de Saint-Gaudens) est connue grâce à sa mâchoire et quelques autres fragments.

La mandibule de Montmaurin - avec les restes de l'homme de Tautavel (Pyrénées-Orientales) - représente le fossile humain le plus anciens retrouvé en France...

Il y a peut-être, à ce moment-là, entre 10 et 20.000 habitants, dans ce qui deviendra la France...





Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 12:50:48 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
De - 200.000 à - 130.000 ans : anténéandertaliens.

La Grotte du Lazaret appartient au Paléolithique inférieur et était une halte de chasse pour les anténéandertaliens.

Grâce aux ossements et à l'industrie lithique laissés par l'homme, il a été possible de dater les occupations du site entre -200 000 et -130 000 ans.





Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 12:52:09 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 200.000 ans : l'homme de Néandertal à Rouen

Il y a 200.000 ans : l'homme de Néandertal à RouenA Tourville-la-Rivière, près de Rouen, les archéologues ont découvert des ossements de cervidé et des silex taillés dans une carrière de sables et graviers où ils faisainent des fouilles à l'occasion de travaux.

Ce site des bords de Seine aurait été fréquenté par des hommes de Néandertal, il y a 200 000 ans.

Des ossements de cerfs, de lions, de panthères et de fouines : au total, mille cinq-cents ossements d'animaux ont été dégagés par l'Institut National de Recherches Archéologiques Préventives. A ces découvertes, s'ajoutent des centaines de silex taillés. Ces vestiges ont été préservés par les alluvions sableux de la Seine.

Le site aurait été une halte régulière pour des hommes de Néandertal dans une époque interglaciaire avec un climat tempéré. Ils y avaient installé un véritable atelier de taille de silex.

Sur les berges de la Seine, ce site de Tourville-la-Rivière offre une imposante séquence, de plus de 30 m de haut, reposant sur la basse terrasse de la Seine. La stratigraphie se compose de nappes d’alluvions qui se sont accumulées entre 350 000 et 130 000 ans avant notre ère. Cette succession de dépôts sédimentaires est particulièrement intéressante car elle constitue un extraordinaire enregistrement des variations climatiques et environnementales qui se sont déroulées dans la vallée de la Seine au cours du Pléistocène moyen (environ 500 000 – 150 000 avant notre ère).

Les espèces animales présentes sont tout à fait caractéristiques de ce contexte de fin de période interglaciaire : outre le cerf, attesté par de nombreuses ramures, l’aurochs et le cheval. La présence de ces herbivores grégaires s’accompagne de celle de carnivores : le loup, le renard, mais également l’ours, le lion ou encore la panthère. En plus de cette abondante grande faune, le site livre également des restes de petits mammifères (fouines, putois, chats sauvages) ou de microvertébrés (petits rongeurs, oiseaux).

Cette accumulation résulte, pour une large part, de phénomènes naturels : des carcasses animales, entières ou partielles, toutes espèces confondues, charriées par la Seine, viennent se déposer sur les berges ou sur des bancs de sable au pied d’une falaise crayeuse.
Les archéologues savent que les vestiges de faune ont été rapidement recouverts par les alluvions. Ce processus est notamment perceptible au travers de la bonne préservation des bois de cerf, particulièrement vulnérables lorsqu’ils séjournent trop longtemps à l’air libre.




Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 12:53:51 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 40.000 ans : l'Homme de Cro Magnon...

L'homme de Cro-Magnon est en fait tout simplement un Homo sapiens identifié sur une période particulière et dont le nom provient de l'abri sous lequel on a retrouvé ses premiers vestiges...

On trouve des traces de sa présence en Europe il y a 35 000 ans. La première découverte remonte à 1868 aux Eyzies (Périgord - Dordogne) par Louis Lartet.

L'étude des ossements retrouvés indique que cet hominidé était de grande taille : entre 1,70 m et 2 mètres ! On estime que sa durée de vie maximum était de 35 ans.

Représentant de l'espèce Homo sapiens, il avait approximativement un physique identique au nôtre.
Certaines études lui octroient un cerveau plus important de 4% que celui des hommes modernes !

On attribue à Cro-Magnon le début de la culture de l'Aurignacien et donc une importante production artistique (Chauvet, Lascaux et Altamira...). Il faut également lui reconnaître une certaine maîtrise de la chasse avec la fabrication d'armes de jets.

Les Cro-magnon sont contemporains des néandertaliens et ont donc été 'témoins" de leur disparition...




Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 12:55:31 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 30.000 ans : le paléolithique (I)...

La grotte Chauvet...

Avec la Grotte Chauvet-Pont d’Arc et ses peintures datées à – 32 000 ans, l’Ardèche possède le plus ancien joyau paléolithique de l’art pariétal connu à ce jour. Découverte en 1994 à Vallon-Pont-d’Arc, la cavité est réellement unique au monde et renferme les premières images de notre humanité.

On sait aujourd'hui que l'art pariétal est bien plus ancien qu'on ne l'a cru à une époque : en utilisant la technique de datation au carbone 14, l'équipe de Jean Clottes a pu établir que les peintures de Chauvet remontaient à une période comprise entre - 30000 ans et - 28 000 ans.

Chauvet s'affirme ainsi comme la plus ancienne grotte ornée au monde et constitue une oeuvre d'autant plus inestimable qu'elle témoigne d'emblée d'un art en pleine possession de ses moyens.

Plus surprenant encore: elle est de peu postérieure à l'arrivée de l'homme de Cro-Magnon en Europe, et elle aurait été décorée à une époque où il coexistait encore avec les Néandertaliens.

À côté de nombreuses empreintes de mains et de signes abstraits, la grotte Chauvet recèle un extraordinaire bestiaire de près de trois cent cinquante animaux.

C'est sous la direction de Jean Clottes que la grotte est fouillée et étudiée depuis 1995. C'est grâce à lui que nos connaissances sur cette grotte ont pu être approfondies.

La datation ne fait plus aucun doute. En effet, la période de - 32 000 à - 29 000, durant l'Aurignacien, est attestée par les représentations de rhinocéros ainsi que par un aurochs qui galope, le cerf megacéros et le grand bison. Des restes de charbons trouvés dans la grotte sont datés de cette même période.

Les bêtes dangereuses (mammouths et rhinocéros laineux principalement, ours des cavernes, lions, hyènes, panthères) sont les plus nombreuses, mais on trouve également des chevaux, des bisons, des rennes, des aurochs, des bouquetins, quelques cerfs et mégacéros - une espèce de cerf géant aujourd'hui éteinte - et même un hibou.

Il ne s'agit pas, cependant, d'une représentation réaliste de la nature, puisqu'il y manque de nombreuses espèces alors très courantes - lapins, renards, oiseaux...

Quant à l'homme, il n'est présent que sous la forme d'un être hybride, mi-homme, mi-bison, associé à la plus ancienne peinture murale connue représentant une femme....

L'art de Chauvet se caractérise par une utilisation parfaitement maîtrisée des reliefs des parois; elle permet d'animer les peintures, de jouer avec la lumière, de proposer une mise en scène en perspective des animaux - telles les extraordinaires lionnes chassant en groupe, ou ce qui semble bien être une troupe de rhinocéros chargeant....





Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 12:59:27 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Le paléolithique (II) : entre - 29.000 et - 17.000

La grotte Cosquer...

L’entrée s’ouvre au pied d’une falaise du Cap Morgiou, à trente-sept mètres sous le niveau de la mer, à quelques kilomètres de Marseille. En Juillet 1991, Henri Cosquer, au cours d'une de ses plongées, remarque les peintures préhistoriques, dans une grande salle à 120 mètres de l’entrée.

Ces peintures et les gravures qui les accompagnent ont pu se conserver car la galerie d’accès est en pente ascendante et une moitié de la grande salle se trouve au-dessus du niveau de l’eau. Si des peintures et des gravures ont été effectuées dans les zones immergées, comme il est plus que probable, elles ont été détruites par les remontées d’eau à la fin de la dernière glaciation. Il y a 20.000 ans, la mer était de cent dix à cent vingt mètres plus bas qu’actuellement et le rivage se situait alors à plusieurs kilomètres de là....

Malgré les destructions dues à la mer, Cosquer fait partie des rares cavernes où l’on a répertorié plus de 150 figures animales. Les mains négatives se chiffrent actuellement à 65, ce qui place, pour l’Europe, Cosquer après Gargas (Hautes-Pyrénées) et peut-être avant El Castillo en Espagne. Elles sont toutes localisées du côté est de la grotte. Aucune n’est à l’ouest. Juste au bord d’un puits profond de 19 m – lieu en lui-même significatif –, elles sont toutes noires. Sur d’autres panneaux elles peuvent être noires ou rouges. Certaines ont été raclées ou surchargées de points et de barres. Seules des mains d’adultes sont attestées. Beaucoup ont des doigts incomplets : elles ont été faites en pliant les doigts. Des mains négatives aux doigts incomplets ne se trouvaient jusque-là que dans de rares grottes, surtout dans les Pyrénées (Gargas, Tibiran, Fuente del Trucho). Maintenant, nous savons que ce phénomène est plus largement représenté qu’on ne le pensait.

Cosquer a déjà apporté beaucoup à notre connaissance de l’art pariétal. Les animaux marins, comme le nombre relativement élevé de caprinés, témoignent de l’influence de l’environnement proche sur les mythes. La grotte se trouvait à quelques kilomètres du rivage, dans un environnement de collines karstiques favorable aux bouquetins et aux chamois. Ce n’est pas une coïncidence si les artistes ont choisi de représenter la faune locale....




Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
PostPosted: Sun 5 Aug - 13:00:58 (2012) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Il y a 25.000 ans : le paléolithique (III)...

La grotte du Pech Merle...

La grotte du Pech Merle est située sur la commune de Cabrerets, dans le département du Lot, France (Venir à Cabrerets-Pech Merle).

"Pech" est un terme géographique occitan dont l’orthographe classique est puèg et qui signifie colline. Il a été francisé sous diverses formes: pech, puech, pioch, pey, puy, etc... On le trouve dans de nombreux toponymes (noms de lieux) et patronymes (noms de personnes) tels que Pech, Delpech. Quant à l'origine de "Merle", nous manquons de certitudes. Il s'agit peut-être d'un mot issu du gaulois ou d'une langue plus ancienne, ayant pu signifier lui aussi "colline, lieu élevé". Il est vrai que le Pech Merle est la colline la plus haute du secteur.

Aux environs du Pech Merle, il y a une douzaine de grottes ornées dans un rayon d'environ dix kilomètres. Elles ne sont pas ouvertes au public.

Le réseau supérieur de la grotte du Pech Merle, sans trace de fréquentation préhistorique, a été exploré au début du XX° siècle.

Les galeries préhistoriques du réseau inférieur furent découvertes en 1922 par André David et Henri Dutertre, agés de seize et quinze ans. L'étude des peintures et gravures fut entreprise immédiatement par l'abbé Amédée Lemozi, curé de Cabrerets.

La grotte est ouverte au public depuis 1926. Elle est classée "Monument historique". La commune de Cabrerets en est propriétaire et assure la gestion des visites.

La grotte du Pech Merle est vaste. Sa longueur développée dépasse deux kilomètres. Les salles ont des volumes importants.

Son intérêt géologique est fondamental. Toutes les étapes de sa formation, qui a duré plusieurs millions d’années, sont encore visibles: creusement par la corrosion de l’eau, effondrements, remplissages et vidanges successifs en eau, sable ou argile, formation des stalagtites, stalagmites, colonnes, draperies, disques, excentriques, gours, planchers stalagmitiques, cassure ou usure des ces différents types de concrétions ont laissé leur trace dans telle ou telle partie de la cavité. Il s’agit d’une véritable mémoire de la Terre.

Une des caractéristiques majeures de cette grotte est l’association de la beauté naturelle avec les oeuvres préhistoriques. Ces dernières sont nombreuses, bien conservées, et représentatives de toutes les techniques et sujets de l’art des grottes.

La grotte du Pech Merle est bien "une galerie d’art dans un palais de nature" (René Teyssédou).





Source :
http://lafautearousseau.hautetfort.com/album/des-celtes-a-nos-jours-l-avent…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

L'aventure France racontée par les cartes....
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Images de notre doulce France
All times are GMT + 1 Hour  
Page 1 of 12  
Goto page: 1, 2, 310, 11, 12  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database