Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Démission du Saint Père
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » France, terre de chrétienté » Démission du Saint Père Goto page: 1, 2, 3, 4  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 13:17:54 (2013) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 26,436
Localisation: Paris




Le Saint Père vient d'annoncer sa démission, qui prendra effet à compter du 28 février ...


http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2013/02/benoît-xvi-annonce-sa-démis…


Quote:

Frères très chers,

Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise. Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien.

Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié.

C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire.


Publicité
PostPosted: Mon 11 Feb - 13:17:54 (2013)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 14:27:07 (2013) Reply with quote
possum
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 30 Jul 2007
Posts: 26,507
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




"Démission" ?

Je croyais, dans ma naïveté de protestant qu'un Souverain Pontife abdiquait ?

De toute façon, il avait bien faibli, au point de laisser ses porte-parole appeler à la plus grande mansuétude pour l'inversion.

N'était-il pas fatigué d'avoir dû se battre pour faire rentrer les "tradis" dans l'église, et maintenir les catholiques dans la pureté de leur foi, malgré les peaux de bananes semées sous ses pas par la hiérarchie "progressiste" ?

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 14:38:13 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Sûr qu'entre les faux amis de l'intérieur, les opposants à la tradition, les secrétaires trop bavards, et tout ce qu'on ignore, il a dû être usé au point de redouter qu'on le manipule.
Je crains que le balancier de l'élection ne nous donne un "progro" de première qui va nous remettre le latin et l'encens au placard.

Quelle année !
Ca commence un peu rudement, non ? Qu'est-ce qui va suivre ? Guerre ? Famine ? Attentats ? Tremblement de terre ? Lois encore plus répressives ? Nouvelle hausse des impôts et taxes ? Epidémie ? Sauterelles ? Tour de chant de Roselyne B ?

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 14:49:54 (2013) Reply with quote
possum
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 30 Jul 2007
Posts: 26,507
Localisation: Dans le Sud, bien sûr !




Non ! Pitié Bonne Maman ! Vous êtes trop cruelle !

Un tour de chant de Roselyne ? Et pourquoi pas en duo avec Taubira ?

_________________
La rue appartient à celui qui y descend...

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 16:35:09 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 43,944
Localisation: Paris





*
_ Nous sommes en France, avons-nous réellement besoin d'un pape au pouvoir spirituel incertain, sans doute ridicule voire suranné, mais pourquoi pas le gallicisme ?

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 19:14:11 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Je trouve un avantage au catholicisme, c'est justement l'existence de ce chef, dépositaire par une transmission à travers les siècles de l'autorité du Christ.
Après, on est libre, on peut l'écouter et suivre ses enseignements, ou pas.
Mais il est là pour rappeler les enseignements éternels.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 19:15:40 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Benoît XVI : notre immense gratitude !
Bernard Antony, président de l’AGRIF, président de Chrétienté-Solidarité, communique :
 
J’ai reçu ce jour à 13 heures, comme un coup au cœur, la nouvelle du retrait de sa charge de Benoît XVI.
Peu avant le déjeuner, je venais de terminer la lecture de la rédaction de mon premier cahier d’entretien mémoriel avec Cécile Montmirail. Dans les dernières pages, sur le coup de midi, j’y évoquai ce grand pape que j’ai beaucoup lu et admiré, à qui je dois de m’avoir tant conforté dans ma foi et mon espérance par sa luminosité et sa charité.
Puisse, après celle de Jean-Paul II, si positive sur l’essentiel, son œuvre considérable de réanimation de l’Église Catholique être continuée par son successeur alors qu’avec les ennemis de l’Église et des complicités intérieures une très évidente offensive luciférienne vise à la désintégration de l’unité humaine dans la complémentarité d’Ève et d’Adam décrite dans la Genèse, premier livre de la Bible.
Ma conviction intime est que nous aurons à remercier Benoît XVI d’une décision qui n’est pas un abandon mais un choix lucide de transmission.




Source :
http://www.lagrif.fr/index.php?option=com_k2&view=item&id=156:benoi…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 21:30:13 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
La renonciation de Benoît XVI
entretien entre Gérard Leclerc et Grégoire Coustenoble


Comment interprétez-vous cette démission qui intervient ex abrupto et qui surprend absolument tout le monde ?

Gérard Leclerc : Ma première réflexion m’amène à comparer nos deux derniers papes, si proches par certains côtés, si solidaires, mais si différents par leurs origines, leurs appartenances nationales et aussi par leurs tempéraments.
À la possibilité d’une démission, Jean-Paul II avait répondu par la négative. C’était d’abord un mystique, persuadé qu’un successeur de Pierre ne pouvait aller que jusqu’au bout de ses forces, dans une disposition d’offrande, presque sacrificielle.
Benoît XVI apparaît plus rationnel. Non que son prédécesseur ait été le moins du monde irrationnel, mais les motifs positifs, disons réalistes semblent beaucoup plus compter pour lui. Il a dû longuement réfléchir avant de se déterminer, il en a sûrement conclu que la sagesse lui commandait de renoncer à une charge qu’il ne se sentait plus en mesure d’assumer au-delà de ses 85 ans. Ce faisant, il n’a pas craint de prendre à revers une solide tradition qui imposait le sentiment qu’un pape doit mourir à la tâche.
Je pense qu’il va se retirer à l’abri de toutes les sollicitations et qu’on ne l’entendra plus s’exprimer sur les affaires de l’Église. On ne peut exclure des publications d’ordre purement théologique, mais il ne fera rien qui pourrait apparaître comme une pression sur son successeur, auquel il laissera une liberté absolue. Le moment est-il venu pour lui d’épouser une vocation monastique que sa vénération pour saint Benoît pourrait justifier ? On ne tardera pas à le savoir.
.../...


Lire la suite ici :
http://www.france-catholique.fr/La-renonciation-de-Benoit-XVI.html

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 21:32:46 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Démission de Benoît XVI : « Un immense merci ! »
Benoît XVI a annoncé, le 11 février 2013, qu’il se démettait de ses fonctions, à partir du 28 février.
La réaction de Marc Fromager, directeur de l’AED
« En apprenant aujourd’hui la décision de renoncement de Benoît XVI, la première réaction qui nous vient à l’esprit est un immense merci ! Merci pour tout ce qui a été entrepris en un peu moins de huit ans et un merci tout particulier pour notre fondation pontificale de l’AED (Aide à l’Eglise en Détresse) que Benoît XVI a fondée.
Emus par à la fois l’humilité et le courage de sa décision de renoncement, nous sommes persuadés que la prière à laquelle il va se consacrer dorénavant pour l’Eglise sera profondément féconde et qu’il continuera à porter spirituellement la fondation pontificale qu’il aura créée ».
.../...





Lire l'article ici :
http://www.aed-france.org/actualite/demission-de-benoit-xvi-nous-perdons-no…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Démission du Saint Père
PostPosted: Mon 11 Feb - 23:12:18 (2013) Reply with quote
Guinevere
Fou du Roi
Fou du Roi

Offline
Joined: 27 Jul 2007
Posts: 11,912
Localisation: Aux limites et aux franges




Je dois avouer que j'avais du mal à croire mes collègues quand ils m'ont appris la nouvelle.

_________________
Il vous naît un oiseau dans la force de l’âge,
En plein vol, et cachant votre histoire en son cœur
Puisqu’il n’a que son cri d’oiseau pour la montrer.
(Jules Supervielle)
Visit poster’s website

Démission du Saint Père
PostPosted: Tue 12 Feb - 00:28:10 (2013) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 26,436
Localisation: Paris




Je n'y ai pas cru non plus jusqu'à ce que je vois le texte.

Les commentaires sur Yahoo et ailleurs sont hallucinants de bêtise et de méchanceté à part quelques uns. Et en plus, les muzz trollent tous les fils pour dire que le temps est venu de se convertir à l'islam ... que ce départ est un signe !!!

Démission du Saint Père
PostPosted: Tue 12 Feb - 00:31:40 (2013) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 26,436
Localisation: Paris




Image du jour, à Rome !


Démission du Saint Père
PostPosted: Tue 12 Feb - 09:42:32 (2013) Reply with quote
Guinevere
Fou du Roi
Fou du Roi

Offline
Joined: 27 Jul 2007
Posts: 11,912
Localisation: Aux limites et aux franges




Bien vu. Je ne suis pas très "papiste", comme vous le savez, mais j'appréciais assez Benoît XVI qui avait su redonner au catholicisme une cohérence dogmatique et ecclésiologique. Au moins, on pouvait voir clairement où se situaient nos convergences et nos divergences théologiques, le célèbre "dialogue œcuménique" se faisait enfin sur une base solide et, s'il reste des incompatibilités majeures entre nos Églises, si elles sont même soulignées par le redressement qu'il a opéré, tout vaut mieux que la bouillie pour chats de gouttière qu'était l'après Vatican II. Je ne sais pas ce que vont dire nos évêques, mais je pense que Mgr Kirill, le patriarche de Moscou, doit être aussi suffoqué que nous.

Cette abdication du pape fait suite à la disparition récente d'un autre très grand théologien, le patriarche Ignace IV d'Antioche, décédé en décembre, dont le territoire primaire (moins la diaspora) comprend Syrie, Liban, Iraq, Koweit, une partie de la Turquie et en théorie Iran et la péninsule arabique. Je ne suis pas sûre que Jean X ait les épaules aussi solides et la tête aussi claire dans une période de tempête sur les chrétiens de ces pays déstabilisés.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ignace_IV_d'Antioche
http://fr.wikipedia.org/wiki/Patriarcat_orthodoxe_d'Antioche
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_X_d'Antioche

La concomitance des deux est une drôle d'épreuve pour le christianisme.

_________________
Il vous naît un oiseau dans la force de l’âge,
En plein vol, et cachant votre histoire en son cœur
Puisqu’il n’a que son cri d’oiseau pour la montrer.
(Jules Supervielle)
Visit poster’s website

Démission du Saint Père
PostPosted: Tue 12 Feb - 11:11:09 (2013) Reply with quote
Granada
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 26,436
Localisation: Paris




Analyse de Vittorio Messori

Source : http://benoit-et-moi.fr/2013-I/articles/demission-la-reflexion-de-vittorio-… via Le Salon beige


Quote:

Il y aura tout de temps pour l'analyse, les bilans, les prévisions. Aujourd'hui, encore déconcertés, nous chercherons seulement à donner une réponse possible à trois questions qui ont immédiatement surgi.

Tout d'abord: pourquoi une telle annonce, en ce jour de Février? Ensuite: pourquoi lors d'une réunion des cardinaux annoncée comme de routine? Enfin: pourquoi le lieu choisi pour la retraite du Pape émérite?

À la réflexion, après la surprise presque brutale, tellement elle a été nattendue (et pour tous, dans la Hiérarchie elle-même), il me semble que nous pouvons hasarder une explication possible.

Le 11 Février, our anniversaire de la première apparition de Notre-Dame de Lourdes, a été déclaré par son «aimé et vénéré prédécesseur», comme il l'appelait toujours, la Journée mondiale du Malade. Ratzinger a dit, dans le latin de la brève et bouleversante déclaration: «je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien».

Terence, et puis Sénèque, Cicéron et tant d'autres avaient rappelé aussi: senectus ipsa est morbus , la vieillesse elle-même est une maladie. Alors, quelqu'un qui, comme lui, aura 86 ans le 16 Avril, est infirme. Il a ajouté, en effet: «la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié». Quel jour plus approprié, donc, pour prendre acte le monde de ses propres infirmités de vieil homme que celui dédié à Notre-Dame de Lourdes, protectrice des malades? Au fond, là aussi, il y a un signe de solidarité fraternelle pour tous ceux qui, par la maladies ou les années, ne peuvent plus compter sur leurs propres forces.

Mais pourquoi (c'est la deuxième question) faire l'annonce, ex abrupto, justement dans un consistoire de cardinaux pour décider la glorification des martyrs d'Otrante, massacrés par la fureur des Turcs Musulmans? Nous ne croyons pas qu'il y ait ici un quelconque rappel à la violence d'un certain islamisme, actuelle aujourd'hui comme au XVe siècle, le massacre dans les Pouilles. Nous croyons plutôt que ces derniers mois, Benoît XVI a médité sur le premier et seul cas d'abdication formelle d'un pape dans l'histoire de l'Église, le 13, Décembre 1294, par Célestin V. Il y avait eu, dans les «âges sombres» du Haut Moyen Age, quelques cas de renonciation du pape, mais dans des circonstances obscures et sous la pression de menaces et de violences. Mais seul Pietro da Morrone, l'ermite arraché de force de sa cellule et élevé au Siège Pontifical, abdiqua officiellement en toute liberté, invoquant lui aussi l'âge plus qu'octogénaire et la faiblesse qui l'accompagnait. Avant de prendre la décision sans précédent, il avait consulté discrètement les plus grands canonistes qui lui confirmèrent que la renonciation était possible, mais qu'il fallait la faire «devant plusieurs cardinaux». C'est justement ce qu'a décidé Benoît XVI, qui n'avait que ce précédent auquel se référer: précédent d'ailleurs, spirituellement sûr, puisque le bon Pierre fut déclaré saint par l'Église et n'avait pas vraiment mérité l'accusation de «lâcheté» lancé contre lui par le gibelin Dante pour des raisons politiques. En somme, en l'absence d'autres règles, Papa Ratzinger, toujours respectueux de la tradition, s'est référé à celles établies il y a huit siècles par le confrère dont il voulait partager le destin. Probablement, ce n'est pas non plus un hasard si l'annonce inattendue a été lu seulement en latin, comme pour rappeler ce précédent lointain.

Mais pour en venir à la troisième question, pour quelle raison, après un court séjour à Castel Gandolfo (désert, et donc disponible pendant le siège vacant) l'ex- Benoît XVI prendra-t-il sa retraite dans ce qui a été un monastère de clôture, dans les murs du Vatican? C'est, du moins, le programme annoncé par le porte-parole, le père Lombardi. Nous ne savons pas si cette installation sera définitive, mais, en tout cas, cela non plus n'est pas un choix aléatoire. Les derniers mots de l'annonce faite hier disent: «Quant à moi, puissé-je servir de tout cœur, aussi dans l’avenir, la Sainte Eglise de Dieu par une vie consacrée à la prière». Dans les années de son pontificat, il a souvent répété: «Le cœur de l'Église n'est pas là où l'on conçoit, administre, gouverne, mais il est là où l'on prie».

Ainsi, son service à la Catholica non seulement se poursuit, mais dans la perspective de la foi, il devient encore plus important: s'il n'a pas choisi un ermitage loin - peut-être dans sa Bavière natale ou dans ce Mont-Cassin auquel pensait Papa Wojtyla comme ultime refuge - c'est peut-être pour témoigner, même avec la proximité physique de la tombe de Pierre, combien il veut rester proche de l'Eglise à laquelle il veut se donner jusqu'au bout. Ce n'est pas non plus un hasard , bien sûr, d'avoir privilégié des murs imprégnés de prière comme ceux d'un monastère de clôture. Toutefois, si l'installation au Vatican s'avérait stable, la discrétion proverbiale de Joseph Ratzinger assure qu'il n'y aura aucune interférence avec le gouvernement de son successeur. Nous sommes tout à fait certains qu'il rejetera le rôle d'un «conseiller», chargé d'années mais aussi d'expérience et de sagesse, même s'il devait y avoir des demandes explicites du nouveau pape régnant. Dans sa vision de la foi, le seule vrai «conseiller» du pape, c'est cet Esprit Saint qui, sous les voûtes de la chapelle Sixtine, il a pointé son doigt sur lui.

Et c'est justement dans cette perspective religieuse qu'il ya peut-être une réponse à une autre question: n'aurait-il pas été plus "chrétien" de suivre l'exemple du bienheureux Jean-Paul II, c'est-à-dire la résistance héroïque jusqu'à la fin, plutôt que celui du saint Célestin V?
Grâce à Dieu, il y a beaucoup d'histoires personnelles, beaucoup de tempéraments, de destins, de charismes, de façons d'interpréter et de vivre l'Évangile. Grande, quoi qu'en pensent ceux qui ne la connaissent pas de l'intérieur, grande est la liberté catholique. Plusieurs fois, le Cardinal m'a répété, dans les conversations que nous avons eues au fil des ans, que ceux qui s'inquiètent trop de la situation difficile de l'Eglise (et quand ne l'a-t-elle pas été) montrent qu'ils n'ont pas compris qu'elle est au Christ, que c'est le corps même du Christ. A Lui, il revient de la diriger et, si nécessaire, de la sauver. «Nous - me disait-il - nous sommes seulement, parole d'Evangile, des serviteurs, parfois inutiles. Il ne faut pas trop nous prendre au sérieux, nous ne sommes que des instruments et, en outre, souvent inefficaces. Ne nous tourmentons pas, par conséquent, pour l'avenir de l'Église: faisons notre devoir jusqu'au bout, le reste c'est à Lui d'y penser».

Il y a aussi, peut-être plus important encore, cette humilité, dans la décision de passer la main: l'instrument est épuisé, le Seigneur de la moisson (comme il aime à l'appeler, selon le mot de l'Evangile) a besoin de nouveaux travailleurs, qui sont là, tant qu'ils sont conscients bien être de simples subordonnés. Quant aux vieux, une fois épuisés, ils donnent leur travail le plus précieux: l'offrande de la souffrance et l'engagement plus efficace. Celui de la prière inépuisable, en attendant l'appel à la maison définitive.


Démission du Saint Père
PostPosted: Tue 12 Feb - 13:44:57 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 43,944
Localisation: Paris




*
_ La prophétie de Saint Malachie annonce la fin du monde après le départ du 112ème pape, Benoît XVI



  Avec l’annonce du départ de Benoît XVI, les prophéties sur la fin du monde reviennent d’actualité. Particulièrement la prophétie de Saint Malachie aussi appelée la « prophétie des papes ». Elle annonce que le 112è pape sera le dernier, qu’après lui viendra le moment du jugement dernier. Or, Benoît XVI est le 112è pape.



                        




  La prophétie de Saint Malachie est un texte qui a été découvert en 1590 et a été publié en 1595. Il s’agit d’un texte de 5 pages qui énumère tous les papes et leur attribue une sorte de formule qui distingue chaque souverain pontife. Il aurait été écrit au XIIè siècle.
  Il se fait que les différentes forules caractérisant les règnes des premiers papes correspondent assez bien à l’actualité de l’époque. En fait, c’est normal puisque le texte aurait été écrit au XVIè siècle alors qu’on l’attribue à quelqu’un qui a vécu au XIIè siècle.
  Que dit la prophétie qui correspond à Benoît XVI ? «  Dans la dernière persécution de la sainte Eglise romaine siégera Pierre le Romain qui fera paître ses brebis à travers de nombreuses tribulations. Celles-ci terminées, la cité aux sept collines sera détruite, et le Juge redoutable jugera son peuple  ». Ce qui peut être interprété comme : après le 112è pape, ce sera la fin du monde.
  Le Huffington Post explique que cette prophétie a été de plus en plus souvent citée à la mort des différents papes... puisqu’on se rapproche de la fin de la liste. Benoît XVI étant le 112è pape.

http://www.sudinfo.be/661691/article/actualite/monde/2013-02-12/la-prophetie-de-saint-malachie-annonce-la-fin-du-monde-apres-le-depart-du-112e-p

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Démission du Saint Père
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » France, terre de chrétienté
All times are GMT + 2 Hours  
Page 1 of 4  
Goto page: 1, 2, 3, 4  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database