Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: En Suisse, on ne va pas vite...
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Le Salon courtois » En Suisse, on ne va pas vite... Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Thu 1 Aug - 18:32:42 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris





*
_ La Suisse lance un concours pour un nouvel hymne national.


  Agence merdique, voyez :


http://www.ledauphine.com/france-monde/2013/08/01/la-suisse-va-lancer-un-co…

 
 


Last edited by caporal_épinglé on Thu 1 Aug - 20:49:53 (2013); edited 1 time in total

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

Publicité
PostPosted: Thu 1 Aug - 18:32:42 (2013)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Thu 1 Aug - 20:43:27 (2013) Reply with quote
Guinevere
Fou du Roi
Fou du Roi

Offline
Joined: 27 Jul 2007
Posts: 11,912
Localisation: Aux limites et aux franges




Un nouvel hymen ?  Oh, la Suisse veut se refaire une virginité ?  Embarassed Ou seriez-vous malgré vous influencé par la loi Taubira ? 

_________________
Il vous naît un oiseau dans la force de l’âge,
En plein vol, et cachant votre histoire en son cœur
Puisqu’il n’a que son cri d’oiseau pour la montrer.
(Jules Supervielle)
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Thu 1 Aug - 20:51:08 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris





*
_ Nullement, c'est la loi des séries depuis ce matin, je ne cesse de croiser les lettres ou les doubler...

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Thu 1 Aug - 21:00:23 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_ Fête nationale.
  1er août

  Feu d'artifice tiré pour la fête nationale suisse
Les Suisses célèbrent leur fête nationale le 1er août. C'est en effet le 1er août 1291 que trois cantons alpins ont prêté le serment dit du Grütli, acte considéré par la suite comme fondateur de la Confédération suisse. Les feux d'artifice constituent le temps fort de la fête, dans les lieux publics et privés.
© swissinfo / Christoph Balsiger

  Le 1er août est aux Suisses ce que le 14 juillet est aux Français ou le 4 juillet aux Américains. Les Suisses ne célèbrent ce jour que depuis plus d'un siècle, bien qu'il commémore un événement datant d'il y a 700 ans. Au coeur des célébrations s'inscrit une coutume qui remonte sans aucun doute à la nuit des temps.

  Cette fête nationale suisse rappelle le serment prêté par trois cantons alpins en 1291, en vue de conclure une alliance perpétuelle, acte fondateur de la Confédération. Les représentants de Schwyz, Unterwalden et Uri se rencontrèrent dans la prairie du Rütli, surplombant le lac de Lucerne, pour faire voeu de fraternité et sceller un pacte d'assistance mutuelle si leurs libertés étaient menacées par des agresseurs extérieurs.

  Il n'est donc pas surprenant que la partie officielle des fêtes du 1er août ait lieu aujourd'hui encore dans la prairie du Rütli, rassemblant un public auquel s'adresse le Président de la Confédération. C'est aussi l'occasion pour les hommes politiques à tous les niveaux, des conseillers fédéraux aux maires des communes, de prononcer des discours dans toute la Suisse.



                         


_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Fri 2 Aug - 09:37:20 (2013) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Même gougueule y a consacré un en-tête :


_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Wed 9 Oct - 23:20:35 (2013) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_ Suisse: les femmes ne pourront pas porter de voile dans les espaces publics tessinois



Les femmes ne pourront pas porter de voile dans les espaces publics tessinois. Le canton a accepté de modifier la constitution cantonale en ce sens. Une première en Suisse.
Le Tessin sera le premier canton à interdire le port du voile dans l’espace public. Les citoyens du canton transalpin ont accepté dimanche à deux contre un de modifier la constitution cantonale en ce sens. Les musulmanes pourront toutefois continuer à porter burqa et niqab dans les lieux religieux.

Le contre-projet du gouvernement tessinois, qui voulait ancrer l’interdiction dans la loi sur l’ordre public, a lui aussi obtenu le soutien du peuple (58.085 oui contre 33.783 non). A une majorité de 58,1%, les citoyens tessinois ont toutefois préféré l’initiative, en question subsidiaire.
Le texte de Giorgio Ghiringhelli (parti bourgeois «Il guastafeste») a obtenu 63.494 oui contre 32.377 non. La participation s’est élevée à 46,03%. En prohibant le port du voile, le Tessin suit l’exemple de la France et de la Belgique. Toutefois, l’interdiction ne devrait presque rien changer pour le canton, où quasiment personne ne porte de voile religieux.
Mention implicite
La burqa et le niqab ne sont désignés que de manière implicite dans l’initiative populaire de Giorgio Ghiringhelli. Le texte indique simplement que le fait de se voiler ou de dissimuler son visage dans les rues, les parcs et les transports publics est désormais interdit. De même, personne ne peut forcer un tiers à se voiler en raison de son sexe.
Des exceptions doivent encore être définies, comme pour le port de vêtements de protection. Giorgio Ghiringhelli n’a jamais caché que l’initiative visait les voiles musulmans. Le Conseil d’Etat avait répliqué en disant ces exigences inutiles et contre-productives, vu que personne ne porte de tels voiles au Tessin.
Objectifs sécuritaires
Le gouvernement avait toutefois estimé qu’il était sensé de prohiber toute tentative de se masquer le visage, en particulier lors d’événements sportifs et de manifestations. La sécurité pourrait ainsi être améliorée et le travail de la police facilité. C’est pourquoi il avait présenté un contre-projet, soutenu par le Grand Conseil.
Le peuple a toutefois préféré la solution de Giorgio Ghiringhelli. Le fait de graver l’interdiction dans la constitution lui confère davantage d’importance: seule une votation populaire pourrait éventuellement l’en retirer.
S’il ne concerne que le canton du Tessin, l’objet fait déjà débat au plan national. L’Assemblée fédérale aura du reste à s’en saisir puisqu’elle devra donner, ou pas, la garantie fédérale à la modification de la Constitution tessinoise.
Ueli Maurer pas surpris
Dimanche, en commentant les résultats des votations fédérales devant les médias à Berne, le président de la Confédération ne s’est pas montré vraiment surpris par l’issue du scrutin tessinois. «Le résultat montre un certain malaise de la population», comme celui perçu lors de la votation pour l’interdiction des minarets, a déclaré Ueli Maurer.
Pour le Conseil fédéral, la question «de forcer l’intégration des étrangers», de concert avec les cantons, se pose pour éviter de tels ressentiments, a jugé M. Maurer. Le Tessin doit désormais créer une loi d’application pour l’interdiction du voile, a-t-il conclu.
Amnesty consternée 
La section suisse d’Amnesty International s’est quant à elle déclarée «consternée» par l’acceptation de cette initiative dite «anti-burqa». Selon Amnesty, ce texte est «contraire au droit constitutionnel et à la liberté d’expression, et constitue un signe inquiétant d’intolérance».
«La peur et la création artificielle d’un problème qui n’en est pas un l’ont emporté sur la raison et le respect, au détriment des droits fondamentaux de toute la population», a déclaré dans un communiqué Manon Schick, directrice générale de la Section suisse d’Amnesty International.
Et l’organisation d’attendre une position claire du Parlement fédéral en faveur de la défense des valeurs inscrites dans la Constitution suisse, en particulier le droit à la liberté de religion.

http://www.sessler.be/suisse-les-femmes-ne-pourront-pas-porter-de-voile-dan…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Tue 18 Feb - 18:14:10 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_  INFO INCROYABLE !!!!
  Avion détourné en Suisse : l'armée française obligée d'intervenir car il n'était pas encore 8h !


_ INTERNATIONAL - 6h02, ce lundi matin sur l'aéroport de Genève.

 Le Boeing 767-300 d'Ethiopian Airlines à destination de Rome qui vient d'être détourné par le copilote de l'appareil se pose, escorté par deux mirages 2000 de l'armée française. Quelques minutes plus tôt, alors qu'il était encore dans l'espace aérien italien, ce sont deux Eurofighter de l'armée transalpine qui l'accompagnaient.
Mais à aucun moment l'armée suisse n'est intervenue. Pourquoi? Non pas que ses responsables n'aient pas été prévenus (elles l'ont été à 4h30 du matin) mais parce qu'il était trop tôt. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les militaires helvètes ne sont pas opérationnels avant 8h du matin.

                             Pas de vol en dehors des horaires de bureau.

  C'est un porte-parole de l'armée qui confirmé à des médias locaux cette information difficile à croire: "En 2014, l'armée de l'air suisse n'intervient que durant les heures de bureau", a expliqué à 20minutes Laurent Savary, porte-parole des forces aériennes suisses. A La Tribune de Genève, il a même expliqué que "les forces aériennes suisses sont disponibles entre 8h et 12h et de 13h30 à 17h".



                   


Par Le HuffPost : http://www.huffingtonpost.fr/2014/02/17/detournement-avion-suisse-pourquoi-armee-francaise-obligee-intervenir_n_4803399.html

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Fri 22 Aug - 16:08:20 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_  Suisse, ville de Bâle : des musulmanes veulent chasser les hommes blancs des bains publics

Par guerrecivileeneurope le 14 juin 2014 • ( 0 )

                                

 Des musulmanes turques ont voulu chasser un employé des bains publics de Bâle. L’homme ne s’est pas laissé faire et leur a répondu qu’il ne faisait que son travail. De rage, les musulmanes sont allées en groupe à la caisse pour demander le remboursement de l’entrée des bains, insultant le personnel au passage. Mais ce n’est pas tout, un musulman turc est arrivé sur place et a insulté grossièrement l’employé.

  La tension était telle que le personnel de sécurité a dû protéger et évacuer l’employé. Les musulmanes ont alors quitté les bains publics. Ce n’est pas la première fois que ce type de problèmes arrive. Les musulmanes ne supportent pas les employés de sexe masculin et sont en conflit régulier avec les autochtones de Bâle : les musulmanes se couvrant entièrement alors que les suisses de souche se déshabillent pour prendre des bains de soleil. Une médiation a tenté de résoudre ce choc des cultures mais sans succès.

  On ne veut pas se plier aux exigences des musulmanes a déclaré Howald, le responsable des bains publics. Il n’y a pas assez de personnel féminin et surtout on ne veut surtout pas céder aux musulmans. On ne peut tout simplement pas réserver certains jours pour des groupes religieux. Des avertissements ont été écrits en allemand et en français sur les règles des bains. De plus les caissiers ont été chargés d’informer les musulmanes des règles afin qu’elles décident d’entrer ou pas.


Source : bazonline.ch via révoltes-wensibilité-Europe.over-blog.com

http://civilwarineurope.com/2014/06/14/suisse-ville-de-bale-des-musulmanes-veulent-chasser-les-hommes-blancs-des-bains-publics/

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Sat 23 Aug - 09:19:25 (2014) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Et la Suisse est aussi une destination de choix pour les suicides assistés car la loi le permet.

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Sat 23 Aug - 13:09:28 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




Bonne Maman wrote:

Et la Suisse est aussi une destination de choix pour les suicides assistés car la loi le permet.
*
_ Ca pourrait me convenir, on ne sait jamais...
   

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Wed 17 Sep - 17:27:48 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




 Zurich
 14 septembre 2014 20:46; Act: 15.09.2014


*
_ Une famille assèche le budget du village Une commune se désole de voir un tiers de son revenu aller à une mère et à ses enfants à l’aide sociale.

          

            Les finances communales sont mises à mal à cause d'une famille à l'aide sociale. (photo: Keystone/Gaetan Bally)


  La mairesse d’une bourgade d’un millier d’âmes a récemment lancé un appel à l’aide au Canton, rapporte «SonntagsBlick». En cause: une famille à l’aide sociale, installée sur le territoire de la commune depuis trois ans. Chaque mois, les autorités lui versent 1500 fr. pour le loyer et 2600 fr. pour la subsistance. En outre, quatre des sept enfants ont été placés, alourdissant la facture de 9000 francs par jeune. Une armada de personnes prend soin des trois autres gamins et de la maman, au bénéfice d’un permis B.

  60 000 francs par mois.

 Des travailleurs sociaux s’occupent de cette famille 6 heures par jour (à 135 fr. de l’heure avec un supplément de 10 fr. pour le week-end), au moins 25 jours par mois. Au total, ce ne sont pas moins de 60'000 francs que la commune débourse mensuellement, ce qui représente 30% des revenus communaux. «Si cela continue comme cela, nous n’allons pas couper à une hausse d’impôt», avertit la mairesse.

http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Une-famille-asseche-le-budget-du-village-31011820

                                                                                   

[/b]

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Wed 17 Sep - 21:18:31 (2014) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Offline
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,150
Localisation: Au pays des cigales




Le lien ne fonctionne pas.
L'article est là :
http://www.20min.ch/ro/news/suisse/story/Une-famille-asseche-le-budget-du-v…

Et FdS précise que c'est une famille originaire d'Erythrée.
http://www.fdesouche.com/511281-suisse-une-famille-de-refugies-asseche-le-b…

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Wed 17 Sep - 22:46:42 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_ Merci, je n'ai pas vérifié..
.
 

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Wed 1 Oct - 18:12:31 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_   Le Point.fr - Publié le 21/06/2014


  En cautionnant le vote du peuple "contre l'immigration de masse", le gouvernement suisse va au clash avec l'Union européenne. 


           

             L'insolente santé de l'économie suisse attire les travailleurs étrangers. © AFP

De notre correspondant à Genève, Ian Hamel

Le 9 février dernier, à une très courte majorité (50,3 %), les Suisses approuvaient l'initiative populaire intitulée "Contre l'immigration massive", présentée par l'Union démocratique du centre (UDC), le parti le plus à droite de l'échiquier politique. Vendredi 20 juin, Simonetta Sommaruga, vice-présidente de la Confédération, et ministre de la Justice et la Police, a annoncé : "Il y a un mandat du peuple, l'article constitutionnel est entré en vigueur, il va de soi pour le Conseil fédéral [gouvernement] qu'il faut l'appliquer scrupuleusement."
En d'autres termes, la Suisse va établir des contingents pour tous les étrangers, y compris les frontaliers, et même pour les étrangers en possession d'un permis C de résident permanent. Le gouvernement suisse institutionnalise donc la "préférence nationale", réclamée par l'extrême droite helvétique. Toutefois, ces contingents ne devraient se mettre en place qu'en février 2017. La socialiste Simonetta Sommaruga, personnellement hostile à cette initiative populaire, a tenu à souligner qu'il était "impossible de concilier le nouvel article constitutionnel et l'accord sur la libre circulation" avec l'Union européenne.
 
  Incompatible avec la libre circulation
La Suisse, enclavée dans l'Union européenne et réalisant 70 % de ses échanges avec ses voisins, multiplie depuis deux décennies des accords avec Bruxelles, notamment celui sur la libre circulation, signé en 2002. Un Français peut, sans entrave, venir travailler dans la Confédération. Réciproquement, un Suisse peut s'établir dans l'Hexagone s'il trouve un employeur. Comme le rappelle le quotidien Le Temps de Genève dans son édition d'aujourd'hui, "à Bruxelles, toute remise en cause de la libre circulation est considérée comme inacceptable" et "l'Union européenne n'entend pas entrer en matière pour renégocier l'accord sur la libre circulation des personnes avec la Suisse".
La Suisse (8 millions d'habitants) prend donc le risque de provoquer un clash avec 28 autres pays ! L'attitude du Conseil fédéral (gouvernement) peut paraître quelque peu surprenante. Habituellement, confronté à des votations populaires difficilement applicables dans les textes, il cherche à noyer le poisson, ou du moins à gagner du temps. C'est le cas pour l'expulsion des étrangers délinquants. Cette fois, Berne déclare qu'il n'a pas d'autre choix que d'appliquer "strictement" la volonté populaire.

   Une adhésion insidieuse à l'UE

Il est vrai que la pression des organisations populistes ne faiblit pas. Christoph Blocher, le leader de l'UDC et grand vainqueur de la "votation" du 9 février dernier, a lancé vendredi soir à Vorderthal, commune du canton de Schwytz, son mouvement anti-européen EU-NO, qui entend combattre toute "adhésion insidieuse à l'Union européenne". Selon l'extrême droite, le gouvernement suisse tenterait de rejoindre en catimini Bruxelles, l'ennemi mortel...
On ignore encore tout de l'importance des contingents qui seront appliqués aux étrangers. Vont-ils dépendre des cantons et (ou) des secteurs économiques? Avec 3 % de chômeurs, la Suisse, en forte croissance économique, risque rapidement de manquer de main-d'oeuvre. Sur les chantiers, dans les restaurants comme dans les grands magasins, pratiquement tous les emplois sont occupés par des étrangers. Par ailleurs, l'Union européenne ne devrait pas rester inactive face à cette "provocation" helvétique. Des mesures de rétorsion sont à prévoir. Elles risquent notamment de pénaliser les étudiants de la Confédération.

http://www.lepoint.fr/monde/la-suisse-officialise-la-preference-nationale-2…

              

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
PostPosted: Sun 7 Dec - 16:49:13 (2014) Reply with quote
caporal_épinglé
Modérateur
Modérateur

Offline
Joined: 29 Jul 2007
Posts: 44,011
Localisation: Paris




*
_  Une famille suisse expulsée à Moosleerau, son appartement réquisitionné pour des colons

  04 décembre, 2014 Actualité internationale


 L’information est stupéfiante ; elle pourrait sembler tirée d’un chapitre inédit du Camp des Saints. Elle est, hélas ! bien réelle : à Moosleerau, une famille suisse a reçu une lettre d’expulsion. Elle doit abandonner le logement municipal qu’elle habite pour laisser sa place à une famille de colons. Peu de temps après avoir déménagé, la famille Ottiger doit vider les lieux pour « accueillir » une famille d’étrangers, de prétendus « demandeurs d’asile ».
  Dans cette petite commune d’une région de Suisse qui semblait épargnée par le fléau migratoire, dans le canton germanophone d’Argovie dans le nord du pays, la nouvelle a stupéfait la population. Les autorités du village prétendent qu’elles n’ont pas le choix. Jusqu’ici, elles avaient accepté de payer un tribut au canton pour échapper au fléau, mais ce dernier aurait menacé d’augmenter cette somme en cas de refus de « s’ouvrir à la diversité ».
  C’est donc pour éviter de payer une taxe que les élus communaux ont choisi d’expulser la famille de la factrice des lieux. Alors que peu de logements sont disponibles sur place, la famille à quatre mois pour partir et devra avoir cédé sa place à des colons avant le printemps.
  _« Nous avons bien entendu exploré d’autres solutions mais nous n’avons rien trouvé. Comme cet appartement est le seul que la commune possède, nous n’avons malheureusement pas eu le choix »
a prétendu un conseiller communal, Daniel Dätwyler.



          

           Expulsée parce que suisse, la famille Ottiger doit laisser la place à des colons.

            http://jeune-nation.com/2014/12541-une-famille-suisse-expulsee-a-moosleerau…

_________________
En avant toujours, repos ailleurs !



_ Quand j'entends le mot culture, je charge mon revolver !
Visit poster’s website

En Suisse, on ne va pas vite...
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Le Salon courtois
All times are GMT + 1 Hour  
Page 1 of 7  
Goto page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database