Image Hosted by ImageShack.us Image Hosted by ImageShack.us
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC :: Jean Favier
Log in Register Vous avez de nouveaux messages " href="privmsg.php?folder=inbox" class="mainmenu" onmouseover="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files2/b/t/btn_pm_on-36d66.gif'); return true;" onmouseout="changeImages('btn_top_pm', 'http://img.xooimage.com/files9/b/t/btn_pm-36de9.gif'); return true;">Log in to check your private messages FAQ Memberlist Search Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index
Bienvenue aux amis du Pays réel et de Radio Courtoisie, pour défendre l'identité française, sa culture, sa langue, son histoire, échanger des propos sur l'air du temps.
Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Forum du Pays Réel et de la Courtoisie » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts) » Jean Favier
Post new topic  Reply to topic Previous topic :: Next topic 
Jean Favier
PostPosted: Mon 18 Aug - 22:38:01 (2014) Reply with quote
Bonne Maman
Administrateur
Administrateur

Online
Joined: 26 Jul 2007
Posts: 47,347
Localisation: Au pays des cigales




Quote:
Disparition de Jean Favier
La France perd l’un de ses meilleurs historiens

L’élégant et brillant médiéviste qui a beaucoup contribué, avec le regretté Jacques Heers (1924-2013), à abattre la légende noire du « Moyen Age », n’enrichira plus nos bibliothèques : souffrant depuis plusieurs années d’un cancer, le grand Jean Favier s’est éteint le 12 août dernier à son domicile parisien à l’âge de 82 ans, laissant à la postérité une œuvre aussi remarquable qu’impressionnante.
L’élite de l’université
Né à Paris le 2 avril 1932, Jean Favier était entré en 1952 à la prestigieuse Ecole des Chartes, dont il était sorti major avec un diplôme d’archiviste paléographe en 1956. Membre de l’Ecole française de Rome (1956-1958), agrégé d’histoire (1961) et docteur ès lettres (1967), il avait mené une impressionnante carrière universitaire : d’abord maître de conférences à l’Université de Brest (1964-1966), il fut directeur d’études d’histoire administrative et financière du Moyen Age occidental à l’Ecole pratique des Hautes Etudes (1965-1997), professeur à l’Université de Rouen (1966-1969), puis professeur d’histoire économique médiévale à la Sorbonne (1969-1997).
Parallèlement à sa carrière d’enseignant, Jean Favier occupa d’importantes responsabilités administratives. Notamment aux Archives nationales, où il fut successivement conservateur de 1956 à 1961, puis directeur général de 1975 à 1994. Année où il fut nommé président de la Bibliothèque nationale de France avant d’occuper le poste de président de la Commission nationale française pour l’Unesco en 1997.
Membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-lettres, président du conseil d’administration de l’Ecole normale supérieure, administrateur de l’Institut national de l’audiovisuel, Grand-Croix de la Légion d’Honneur, Grand-Croix de l’Ordre national du Mérite, Commandeur de l’Ordre des Palmes académiques, Commandeur de l’Ordre des Arts et Lettres, ce père de quatre enfants, claveciniste et organiste à ses heures de loisir, était aussi un homme de médias, dirigeant la Revue historique de 1973 à 1997 et animant sur France Inter l’émission « Question pour l’histoire ».
Historien courageux
On se souvient, bien sûr, qu’il présida en 2003 la fameuse commission Favier, qui fixa la date officielle de la commémoration du souvenir d’Algérie au 5 décembre, au grand dam des gauchistes et autres amis du FLN qui réclamaient évidemment le 19 mars. Mais durant toute sa carrière d’historien, Jean Favier a fait preuve d’un certain courage, en n’hésitant pas à s’attaquer à la fameuse légende noire du « Moyen Age », entretenue notamment par l’école marxiste, et en un temps où cette dernière était encore très puissante. Son œuvre impressionnante, composée aussi bien de travaux très spécialisés, comme Les Finances pontificales à l’époque du Grand schisme d’Occident, que d’ouvrages grand public – mais incontournables – comme son superbe Philippe Le Bel ou encore son impressionnante histoire de La Guerre de Cent ans, en témoigne.
Pour ceux qui souhaiteraient rendre un dernier hommage à ce grand monsieur que fut Jean Favier, sa famille a indiqué que ses obsèques auront lieu le 4 septembre à l’église Saint-François-Xavier, dans le VIIe arrondissement de Paris.

FRANCK DELETRAZ


Extrait de PRESENT n°8168 du mardi 19 août 2014

_________________
"Si je meurs demain, je me regretterai, parce que je m'entends assez bien avec moi-même"

Publicité
PostPosted: Mon 18 Aug - 22:38:01 (2014)
Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?

Jean Favier
  Forum du Pays Réel et de la Courtoisie - FPRC Forum Index » Les neuf muses...(chant, poésie, théâtre, arts)
All times are GMT + 1 Hour  
Page 1 of 1  

  
  
 Post new topic  Reply to topic  

Portal | Index | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001-2004 phpBB Group
Designed for Trushkin.net | Themes Database